Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Autres      (232 témoignages)

Préc.

Suiv.

Texture de la glaire cervicale

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 1040 lectures | ratingStar_46511_1ratingStar_46511_2ratingStar_46511_3ratingStar_46511_4

La glaire cervicale - le col utérin sécrète une glaire (mucus) qui protège l'organisme de la femme du sperme, des bactéries et d'autres micro organismes. Pendant quelques jours par mois, la consistance de la glaire change pour permettre au sperme d'atteindre les trompes. En surveillant ces changements, il est possible de déterminer la période fertile.

Il suffit d'insérer un ou deux doigts dans le vagin et de recueillir les sécrétions au contact du col utérin.

Juste après les règles, il n'y a pas de glaire. Dans la semaine qui suit, les secrétions cervicales sont visqueuses et collantes. A l'approche de l'ovulation, la glaire devient crémeuse, plus claire et peut être étirée entre deux doigts sans se rompre. Ceci correspond au pic de fertilité où la glaire laisse passer les spermatozoïdes.

Il faut garder présent à l'esprit que différents facteurs peuvent modifier les sécrétions cervicales : l'excitation sexuelle, la présence de sperme, l'utilisation de lubrifiants, l'utilisation d'un anti histaminique, une infection vaginale.

La combinaison de ces deux indicateurs de fertilité est le plus souvent d'une grande aide pour déterminer la période fertile de la femme.

Les techniques mentionnées ci dessus permettent d'analyser les conséquences des variations hormonales. Mais ces conditions peuvent être affectées par plusieurs facteurs tels qu'une infection ou un médicament : ils nécessitent une surveillance étroite et ne sont donc pas fiables à 100 %.

Il faut cependant savoir que la période fertile est assez imprévisible même en cas de cycles réguliers : une étude prospective publiée récemment par le National Institute of Environmental Health Sciences américain et réalisée sur 696 cycles montre en fait que seules 30% des femmes ont une fenêtre de fécondité comprise entre J10 et J17. La plupart des patientes commencent leur période fertile plus tôt et d'autres beaucoup plus tard.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


46511
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Avoir des pensées positives

image

... je sais l'effet que ça fait de voir les autres avoir leurs bébés : Hyper frustrant. Faut se dire que chacun a sa vie. On a notre histoire maintenant, aussi douloureuse soit-elle, et on va avancer avec. Et on aura...Lire la suite

Je ne sais pas comment décrypter un test d'ovulation

image

Et bien oui j'ai fais des test d'ovulation pendant mes règles et après mais la signifaction du résultat était très flou à chaque fois car il y avait deux traits tt le temps sauf que le barre T était plus clair que la barre C . Dans le mode...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages