Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Désir d'enfant      (1864 témoignages)

Préc.

Suiv.

A trop vouloir ce bébé je n'arrive pas à tomber enceinte!

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1058 lectures | ratingStar_91493_1ratingStar_91493_2ratingStar_91493_3ratingStar_91493_4

Cela fait un an qu'avec mon mari nous attendons notre bébé. Tous les mois j'y crois, et tous les mois je suis déçue. Au début j'attendais avec beaucoup d'impatience et puis plus sereinement et finalement j'arrive au bout d'un an dans une période où je commence à me sentir vraiment triste. Depuis quelques semaines, je pleure souvent, j'ai la sensation que la déprime me gagne. Alors j'ai commencé à réfléchir à tout ça.

Qu'est ce que je fais de travers ? Qu'est ce qui ne va pas chez moi, chez nous ? Ai je un problème de santé ? Et surtoutest ce que j'y pense trop ? Cette fameuse "accusation" qu'on nous porte souvent.: Tu y penses trop Personnellement peu de gens me l'ont dit tout simplement parce que peu de gens sont au courant (même si de plus en plus). Mais je sais que cette "accusation" est sur toutes les lèvres, dans toutes les têtes. Et finit par me gagner moi aussi.

Finalement si mon bébé ne vient pas, c'est peut être aussi parce que je suis trop stressée sur le sujet, parce que j'y pense trop Et si c'était l'inverse ? Et si finalement plutôt que d'y penser trop j'y pensais mal ? Vous avez probablement toutes entendues ces théories un peu ésotériques sur la visualisation créatrice ce genre de choses. J'y avais cru une période, ça s'était vérifié dans ma vie.

Et puis j'ai oublié. Je fais de la science, très terre à terre. Et j'ai commencé à penser différemment, à croire au hasard, à penser comme tout le monde. Et puis j'ai relu un bouquin qui traînait dans ma bibliothèque. Qui explique de façon très poétique que si l'on se concentre sur quelque chose on a le pouvoir de le faire apparaître.

Est ce que c'est vrai je ne sais pas. Mais je pense que ce n'est pas totalement faux de croire que si je me concentre sur quelque chose de négatif j'ai davantage de chance que cette chose négative m'arrive. A penser négatif on créé du négatif. A penser positif on créé du positif. A ne rien penser du tout on ne créé rien .

Alors finalement est ce qu'il ne faudrait pas justement davantage y penser. Mais y penser "bien". C'est à dire plutôt que d'y penser tristement, plutôt que de penser à notre désir d'enfant, visualiser notre enfant, l'imaginer, le construire dans notre tête ? J'essaie depuis quelques jours de penser différemment et de visualiser notre enfantpour le moment je dois admettre que c'est dur.

Que j'oscille avec des périodes de grosse déprime, de doute. Que visualiser mon enfant finalement me fait beaucoup de mal parce que cela augmente cette sensation d'absence. Mais je vais persisteret nous verrons.de toute façon il est très probable que penser positif ne me fera pas de mal. Alors pourquoi pas essayer.

Voilà, j'avais tout simplement envie de partager ça avec vous, vous qui attendez depuis longtemps. Et je me demandais également si parmi vous certaines avaient eu ce type de raisonnement. Je me demandais comment vous gériez cette attente. Je vous ferai partager la suite des évènements.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


91493
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

** ferme ** essai bebe1 qui me suit pendant les essais et apres?

image

Roooo Bernia, tu nous fais rêver ! Lol, peut-être un peu pudique, ou juste envie d'embêter papa et maman ! Quoi de neuf Enviebébé ? Girode, c'est bon, j'ai fais un album spécialement pour toi d'une plage en Vendée (vu le temps, pas top de...Lire la suite

Debut des essaie bebe1 mars 2013. qui me suit ?

image

Je te souhaite que ça arrive vite, Lyly Allez, on y croit pour ce cycle-ci !! Elsamyo, bonne idée pour le partage d'idées ^^ J'aime beaucoup faire les trucs moi-même et en plus ça économise alors j'ai hâte de m'y mettre Ma maman a deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages