Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Désir d'enfant      (1864 témoignages)

Préc.

Suiv.

Dur de se battre contre son désir d'enfant !

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 329 lectures | ratingStar_126959_1ratingStar_126959_2ratingStar_126959_3ratingStar_126959_4

20ans, sacrément perdue ds les circonvolutions labyrinthique de mon esprit ! 0 diplome valable, sinon celui de prendre les mauvaises directions mais je ne crois pas qu'il me soit d'aucune utilité celui là, bien au contraire ! Donc pas de situation vrmt stable. Arret de la pillule il y a bientot 2 ans… activité sexuelle intense les premiers temms pour mettre toutes les chances de mon coté, regime alimentaire, arret du tabac, arret des etudes pour emmtre en place qulque chose de plus… convenable (un boulot fixe par exemple) … bref, ré organisation complete de notre vie a tous les 2 ds l'attente de ce bébé… deception les premiers mois de ne rien voir arriver… 9mois plus tard (quelle coincidence non ? ) … la non-venue du fruit de notre amour a fini par me porter prejudice… j'ai si mal vecu mon incapacité a faire cet enfant que j'ai attaqué une longue longue descente aux enfers.je passe les details et j'ai fini par me dire que ça ne servait a rien d'essayer, j'y ai vu un signe, j'ai eu deux grossesses nerveuses et j'ai fini par faire des cauchemars toutes les nuits ou je ne parvenais pas a enfanter, ou je m'arracher moi même le bébé du ventre… rien de bien jojo… ont donc suivis les problème de santé dû a mon refus de m'alimenter… et notre séparation… et oui, parfois les hommes finissent par se lasser de celles qui ne leur donnent pas l'enfant tant desiré… presque 2 ans plus tard, je suis aujourd'hui presque persuadée que ce n'était pas le moment et que mon desir de grossesse n'etait en realité qu'une reaction hormonale et purement irreflechie. Je m'explique : en tant que femme, et oui les hormonse s'affairent au boulot et les miennes ne comptent pas les heures suplementaires… le cerveau finit peut être par interpreter ces signaux là de la mauvaise maniere… et la raison la dedans ? Jugement totalement faussé et l'echec de cet essai… brr j'en ai encore froid ds le dos. J'ai donc décidé de LUTTER CONTRE MON INSTINCT !!! Pour le moment en tout cas. Cela me permettrait dc de preparer la bonne venue de bébé : etudes, diplome, situation, et le bon papa cette fois. D'ici 2 ou 3 ans peut être… mais depuis ce fameux mois de mai, je n'ai toujours pas repris la pillule, j'en ai une peur bleue, des crises de tetanie quand j'ai ressayer… et je n'ai que des rapports non protégés. (l'ex futur papa et depuis 7 mois, l'homme avc qui je suis). JAMAIS tombée enceinte ! Bilan hormonale prevu le mois prochain. Qu'est ce qui cloche chez moi ? Mon cerveau ? Mon organisme ? Ou simplement le destin ? . Aujourd'hui j'aimerai avoir un enfant, même si la situation actuelle n'est pas favorable. Et mon compagnon est anti bébé… jm les defis n'est ce pas ? Je sens pourtant en moi depuis peu un sentiment que vous connaissez surement, celui qui dit "et si… ?"… la venue d'un enfant est une responsabilité, donner la vie n'ets pas un choix a prendre a la legere, sur un coup de tete (ou d'hormone ds ce cas ! ) … je sens au fond que je veux un enfant, pk pas avc cet homme là. Non pas parce que j'en suis folle loin de là.nous avons une belle relation mais rien de foudroyant comparé a celle que j'entretenais avc le courageux bonhomme qui s'est fait la malle quand il s'ets rendu compte qu'il ne serait pas papa ttde suite. Certes pas maintenant… j'essaye de me raisonner. Je veux ce qu'il y a de mieux pour mon enfant. Je sais que je serais une bonne mere… mais comprenez mon dilemme si s'en est un… je refuse de vouloir un enfant aujourd'hui pour differentes raisons : premierement parce que quand on n'a pas de situation pro, c'est pas tip top. Deuxio : si le compagnon n'est pas tres… tres… comment dire… receptif ? … o plutot s'il est complement refractaire a l'idée d'une famille et qu'il trouve pathetique ces "bonnes femmes qui veuelent att prix un gosse pour quoi ? Mais pour elles même bien sur, purement instinctif !!! " (ne le jugez pas, malgre ça, c un homme extra) … tercio : … j'essaye detre pragmatique et de me construire moi avt… 4e : et c pas une jolie raison, je previens… chque fois que je reve d'une grossesse, comme je le disais plus haut : je tue moi même le foetus parce que cet enfant n'est pas celui de mon ex (le fameux courageux…) ou encore je vois mon fils (et oui ds chaque reve c'est un garçon) presque adulte tres tres malheureux, paranoiaque et bipolaire… disons que mon propre vecu deteint sacrement et me cree de telles angoisses qu'aujourd'hui je crie haut et fort que non ! Un bébé, moi ? Même pas pour rire !!!!!!! Pourtant, je continue mes rapports nn protégés, je n'ai pas de contraceptions et je note mes regles sur un calpins en calculant… et j'ai des melancolies trop souvent, je pleure chq fois que je vois un petit bout, mes amies enceintes n'ont plus de mes nvlles et j'en deviens blasée et aigries… vous savez ces -------- ds les files d'attentes qui vous engueulent quand vous embrassez vtre cheri, qui vous devisagent mechemment si vous avez un ventre rond… je fais parfois partie de ces -------- là… snas pouvoir controler ma haine envers ces gens heureux d'un bonheur que j'ai seulement effleuré du doigt… mais aujourd'hui, je fais une therapie pour evacuer et comprendre. Et je me dis "pk pas ! Oui, j'aimerai avoir un enfant avec l'homme avc qui ej suis aujourd'hi, malgré son discours negatif, je sens qu'il fera un bon pere"… pas ds les mois qui arrivent, mais pk pas d'ici l'an prochain… alors je me mets a rever en me disant situation fixe ou non, je peux poursuivre des etudes même enceinte, ej fais deja une formation a distance… , et puis il y a des aides non ? Peut être que ce que disent les gens autour de moi, ce fameux discours " mais tant qu'on est pas en place c'est mauvais ! Et puis 21ans c'est beaucoup trop jeune ! Passe ton diplome, sors bois, profite, voyage et tu verras d'ici 6 ou 7 ans !!! " n'est qu'un mythe pour me decourager, ou peut être qu'il me faut me battre plus ofrt contre mon propre desir… qui peut être n'est qu'une reaction purement instinctive et par consequement déraisonnable et egoiste.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


126959
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

** ferme ** essai bebe1 qui me suit pendant les essais et apres?

image

Roooo Bernia, tu nous fais rêver ! Lol, peut-être un peu pudique, ou juste envie d'embêter papa et maman ! Quoi de neuf Enviebébé ? Girode, c'est bon, j'ai fais un album spécialement pour toi d'une plage en Vendée (vu le temps, pas top de...Lire la suite

Debut des essaie bebe1 mars 2013. qui me suit ?

image

Je te souhaite que ça arrive vite, Lyly Allez, on y croit pour ce cycle-ci !! Elsamyo, bonne idée pour le partage d'idées ^^ J'aime beaucoup faire les trucs moi-même et en plus ça économise alors j'ai hâte de m'y mettre Ma maman a deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages