Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Désir d'enfant      (1864 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je n'ose pas en parler avec mon partenaire

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 231 lectures | ratingStar_222553_1ratingStar_222553_2ratingStar_222553_3ratingStar_222553_4
Voilà fraichement réunis depuis un mois, mon ami et moi même, nous sommes ce qu'il y a de mieux dans les premiers temps d'une relation. Peut être me sentais-je un peu amputée d'un tiers membre en voyant proches, amis et famille accueillir de nouveaux bambins tout récemment à bras ouverts, alors que bien jeune et loin de ces idées là. Du moins de la manière la plus raisonnable qu'il nous soit possible de l'être... Seulement voilà, cette envie, quoi que je fasse pour l'estomper, pour l'effacer ou la noyer, est belle et bien là, présente, dans un coin de ma tête. Et elle ne s'échappe pas. Elle s'enracine, et grandit, de jour en jour. Insupportable qd on ne sait avec qui la partager, et comment, et dans quel sens la développer. Mon ami ne sait pas que je pense tout ça. Je ne veux pas lui faire peur, je ne veux pas alimenter ses craintes, ses doutes, ni les miens, qui sont aussi présents que les siens. Pourtant, je ressens l'envie et le besoin d'en parler. Et après avoir longuement tergiversé parmi vos écrits, je me résouds enfin à venir en parler ici, en espérant ne pas me heurter à un jugement trop hâtif, mais simplement à des êtres humains, compréhensifs et conciliants, qui peut être, pourront m'aider, en m'apportant leurs pensées, leurs idées, leurs avis. Je suis encore toute jeune (24), mon ami un peu moins (32). Nous nous connaissons depuis un an maintenant. Il a tjs eu des sentiments pour moi, et après une relation "amicale", et profonde, grâce à son immense patience, mise à rude épreuve (après des souffrances des déceptions amoureuses passées pour moi), nous avons, en toute confiance et naturellement décidé, par un accord commun, de nous lancer dans une aventure amoureuse ensemble. QQu'en soient les conséquences. Cela fut murement réfléchi, discté, souhaité. Néanmoins, mes craintes n'étaient pas moindres. Son envie de construire qq chose de fort sur le long terme avec moi a su me rassurer et me donner l'envie d'avancer, main dans la main, à ses côtés. Et je ne le regrette en rien. Je suis pleinement heureuse avec lui, et sa patience et son envie de me comprendre et de m'être d'un réel soutien ne font qu'augmenter mes sentiments à son égard. Les siens sont déjà si forts pour moi. Je ne peux que les honorer. Seulement, voilà. J'ai envie d'un enfant. J'ai beau m'efforcer de ne pas en parler, de ne pas lui en parler, c'est une tâche qui s'avère être parfois très difficile. Mais je le fais. Pour ne pas lui faire peur, pour ne pas polluer notre relation déjà si belle. Peut être est-ce parce que c'est le début, la passion , l'état amoureux , celui qui ne dure pas. Peut être que cela durera, peut être pas. Mais lui pourtant, ressent une force dans ses sentiments lui assurant que cela sera pour longtemps. Je ne peux en dire autant, mais s'il y a un homme avec leque j'aurais pu me projetter, et imaginer un enfant de lui, dans toute ma vie, parmi tous ceux que j'ai pu croiser, "aimer", adorer, ou simplement accompagner... Alors c'est bien lui. Il a la sensibilité et les qualités que j'attendais de qq un pour oser lui accorder ma confiance quant à la lourde tâche d'assumer un enfant. De l'élever, de lui apprendre la vie, l'essentiel pour être équilbré pour aimer, pour s'aimer et s'épanouir. S'il y a bien un être sur terre que j'ai rencontré capable d'assumer ces responsabilités, dans mon coeur, alors c'est bien lui. Ce sera (?) lui... Peut être... Aussi, j'en viens (et oui, déjà... si tôt! vs rendez vous compte?!) à me poser des questions, concernant une potentielle grossesse partagée entre nous, future peut être, imaginaire, peut être, impossible peut être... Je ne sais comment aborder toutes ces idées qui me tiraillent chaque jour de plus en plus. Ayant moi même vécu une enfance difficile (il y a tjs pire mais je me place de manière relative face à mon vécu), j'ai certaines craintes concernant la venue d'un enfant au sein du couple. Comme tout le monde j'imagine, mais sans doute avec plus d'à priori que dans une grossesse "naturelle", où l'enfant est désiré par les deux parents (ce qui n'était pas mon cas à ma naissance). De plus, je suis amenée à devoir prendre un contraceptif, ce qui ne m'arrange pas car pr soucis de santé il vaudrait mieux que je n'en abuse pas, ou les évite (mais le préservatif qd on s'aime et se fait confiance, pas l'idéal niveau plaisir...). Je n'ai pas osé en parler à mon cher et tendre, de peur qu'il ne s'imagine des choses qui ne seraient pas du tt appropriées (et pr cause!!) à notre vision des choses actuelles. Cela n'aurait pas été judicieux que de m"y risquer à un moment si peu propice que celui des débuts (n'est-ce pas...). Alors voilà, je me pose des questions, si je ne me protège pas et si cela arrivait, cela serait-il dangereux pr notre couple, cela provoquerait-il clash, ou renforcement, cela serait-il tellement handicapant pour nous deux, et chacun de nous? J'ai dans l'idée de vouloir profondément profiter de la vie a deux avant d etre trois.... Mais est ce que, le cas échéant, la vie reste moins belle? Est ce que la vie a deux qd on s aime et que lon n a pas lobjet de ses désirs de vie de couple, ne reste pas fade? Est ce qu un rayon de soleil peut nuire a ce point a deux etres qui s aiment et ont choisi de vivre de leur amour sans prendre en compte les préjugés des autres, nocifs, et ne se soucier que de leurs sentiments leurs envies leurs besoins... Est ce si important d' "Attendre"...? Et puis, combien de temps? Pourquoi? et attendre comment? Faut-il en parler, faut-il a tt prix savoir ce qu'attend l'autre, même qd il nous dit que cela ne lui est jamais arrivé (malgré une dizaine d'années en couple avant moi...) de ressentir cette sérénité a deux, de notre avenir, de ses sentiments? Alors voilà, je me tourne vers vous, en espérant que ma lecture n'a pas été trop longue, trop désagréable, trop incompréhensible.... Et en espérant qu'ensemble nous pourrons apporter qq éléments de réponses à ces questions qui me pourrisent la vie. Je la veux belle et intense à ses côtés. Mais toutes ces idées m'en empêchent.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


222553
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

** ferme ** essai bebe1 qui me suit pendant les essais et apres?

image

Roooo Bernia, tu nous fais rêver ! Lol, peut-être un peu pudique, ou juste envie d'embêter papa et maman ! Quoi de neuf Enviebébé ? Girode, c'est bon, j'ai fais un album spécialement pour toi d'une plage en Vendée (vu le temps, pas top de...Lire la suite

Debut des essaie bebe1 mars 2013. qui me suit ?

image

Je te souhaite que ça arrive vite, Lyly Allez, on y croit pour ce cycle-ci !! Elsamyo, bonne idée pour le partage d'idées ^^ J'aime beaucoup faire les trucs moi-même et en plus ça économise alors j'ai hâte de m'y mettre Ma maman a deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages