Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Désir d'enfant      (1864 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pourquoi attendre?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 206 lectures | ratingStar_89541_1ratingStar_89541_2ratingStar_89541_3ratingStar_89541_4

Mon homme 29 ans moi bientot 27, en couple depuis 9 ans vie commune depuis 3 ans.

On parlait de bébé depuis un moment en se disant que ce serait pour plus tard car projet de construction de maison en vue et d'autre petit projet qui occupent l'esprit…

Le problème, c'est que depuis 1 an j'avais des envies tres forte de bébé et mon hom me disait que c'etait pas le moment, trop tot, trop de projet en cours…

Une amie m'adit : " le probleme c'est que si tu attends d'avoir terminé tous tes projets, tu ne feras jamais de bébé… ".

Cette phrase m'est restée dans la tete et ne me quitte plus. Je me dit qu'elle a entièrement raison et qu'à partir du moment ou l'envie est là, pourquoi attendre ?

Bref, discussion il y a six mois avec le papa (le futur je veux dire…) et rebelotte même réponse : pas pret, vie trop dense, projet de construction (qui, entre nous, n'a pas avancé depuis 1 an et qui ne se décide pas à se débloquer).

Et o, espoir, sous le sapin de Noel il y a 3 mois, une enveloppe. Je l'ouvre. Elle contient une carte qui représente un bébé couché sur un nuage. Mon ami a rajouté une bulle comme si le bébé pensait. Voici ce qu'il avait écrit dans la bulle : " et bien moi mon papa, il m'a dit de decsendre dans le ventre de ma maman en 2005".

Larmes de joies, lui aussi, c'était un tres beau moment.

Un voyage programmé en fevrier ne me permet pas d'envisager un arret pillule à ce moment mais pleine d'espoir, je me dis que ce sera pour mon retour. Et là, je suis rentrée depuis 1 mois et le discours n'a pas changé : pas pret, pas maintenant, pour quoi faire, on a le temps, on est pas pressé…

Un couple d'amie nous on annoncé qu'il attendait un bébé le we dernier, j'étais contente pour eux mais tres triste pour moi.

Je me sens rejeté par mon ami et pas aimé.

Et surtout, je suis triste de penser que le futur bébé à naitre n'aura pas été autant désiré par son papa que par sa maman. Rien que de l'écrire, j'ai la gorge qui se noue…

Suite à une ultime conversation houleuse à ce sujet, grosse crise de larme et de colère. Je lui ai dit " ta carte à noel, c'était que de la gueule ! " (pas bien…).

Bref, on n'en n'a rediscuter. Et là il m'a dit tu sais l'année 2005 n'est pas finie, on a toute l'année pour envisager un arret pillule et bla bla bla bla bla…

On dirait qu'il croit que parce que j'arrete de prendre la pillule, le bébé sera là la semaine prochaine…

Et le pire, c'est qu'il ajoute : "tu sais si tu m'annoncais demain que tu es enceinte, je serai tres heureux".

J'y comprends rien !

Depuis, j'ai pris un peu de recul et suis pleine d'espoir. Je recois ce WE une amie qui a un bébé de 4 mois et une autre qui est enceinte de 4 mois (pas bien, j'espère que je vais tenir le coup et que je ne vais pas avoir droit aux questions : et vous c'est pour quand ? ).

Je positive en me disant que plus les jours passent et plus on se rapproche du but (ok, c'est une vérité de lapalisse mais ça aide dans les moments hard).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


89541
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

** ferme ** essai bebe1 qui me suit pendant les essais et apres?

image

Roooo Bernia, tu nous fais rêver ! Lol, peut-être un peu pudique, ou juste envie d'embêter papa et maman ! Quoi de neuf Enviebébé ? Girode, c'est bon, j'ai fais un album spécialement pour toi d'une plage en Vendée (vu le temps, pas top de...Lire la suite

Debut des essaie bebe1 mars 2013. qui me suit ?

image

Je te souhaite que ça arrive vite, Lyly Allez, on y croit pour ce cycle-ci !! Elsamyo, bonne idée pour le partage d'idées ^^ J'aime beaucoup faire les trucs moi-même et en plus ça économise alors j'ai hâte de m'y mettre Ma maman a deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages