Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > FIV      (4830 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ce que je pense du don d'ovocytes

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 294 lectures | ratingStar_67864_1ratingStar_67864_2ratingStar_67864_3ratingStar_67864_4

Je viens de donner mes ovocytes. Alors, comment ne pas considérer ses ovocytes comme "ses bébés". Vaste question, qui freine, je le crains, beaucoup de donneuse potentielle.

Moi, je ne me suis pas posé trop de question. J'ai considéré dès le départ que je donnais des cellules, comme je donne mon sang par exemple. Je ne donne en aucun cas un bébé et encore moins mon bébé, je donne une chance à un couple de peut-être connaître le bonheur. Je ne saurais jamais si ça a marché pour eux, et je ne veux pas le savoir. Ça me fais juste plaisir de leur avoir donné un peu d'espoir, quelque soit le résultat.

Moi aussi quand j'ai eu mes puces, je l'ai su de suite et elles ont été mes bébés. Mais la démarche n'est pas la même ! D'abord, je les voulais et je faisais ce qu'il fallais pour les avoir ! Là, en faisant le don, je ne voulais pas être enceinte. Dans ma tête, c'étais très différent. Et je crois qu'il faut que ce soit très clair dans le tête de la donneuse.

Mes bébés, sont celles qu'elles sont, non pas parce qu'elles proviennent en partie d'une de mes cellules, mais parce qu'elles proviennent également de mon mari et que je les ai portées pendant neuf mois. Ça fait une sacrée différence. Les ovocytes que j'ai donné, je ne les ai jamais investis comme des futurs bébés.

Les éventuels bébés qui pourraient naître de mon don, seraient complètement les bébés de leur couple de parent ! C'est eux qui l'ont désiré, créé (même si c'est de façon médicalisée) porté, et fait naître.

Moi, je ne suis qu'un maillon de la chaine, au même titre que le laborentin qui fait la fiv, de la gynéco… de toutes ces "aides" qui interviennent pour qu'un couple connaisse le bonheur d'être parent.

Moi, j'y suis arrivé si facilement. Je trouve que ce n'est pas juste que d'autres galèrent autant. C'est pour ça que j'ai voulu apporté de l'aide à mon niveau. Et le don était le moins que je puisse faire.

Mais honnêtement, moins on se pose de question, mieux on le vit ! Juste se fixer un but : aider ses couples en souffrance.

Voilà, mes grandes pensées philosophiques !
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


67864
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

En route pour bb3.... rejoignez nous !

image

Oui Cocci on vieillit et notre corps avec ! Mais ne dis pas qu'un p'tit 3ème ne sera pas pour toi ! C'est pas toi qui me disait il y a quelques temps qu'il ne fallait pas se mettre la pression ! C'est vrai que moi aussi je me disais, je me donne 6...Lire la suite

Fiv en octobre 2012 , allez les filles on se soutien deja 7 +++

image

Youhou agitation de pompon pour toi ma binômette !!! C juste super ce tournant dans ta vie professionnel … c'est incroyable comme on a l'impression qu'il arrive la ou il doit être … heureuse que la chance tourne encore pour toi et puis bientôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages