Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > FIV      (4830 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'infertilité du côté des hommes

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 16/03/11 | Mis en ligne le 25/03/12
Mail  
| 145 lectures | ratingStar_232291_1ratingStar_232291_2ratingStar_232291_3ratingStar_232291_4
Bonjour, Je nous présente. Moi, 33 ans, tout ok. Mon mari, 34 ans, asténotératospermie. L'infertilité masculine est notre histoire. Elle fait partie de notre quotidien depuis maintenant 5 ans, époque à laquelle nous nous imaginions faire un bébé comme tout un chacun ! Après une longue période sans y arriver, le verdict est tombé ! Les zozos de mon futur mari (à l'époque, nous sommes mariés depuis) étaient fainéants et mal formés à 80%. A l'annonce, il n'avait pas très bien pris la chose mais ne semblait pas particulièrement perturbé. Puis les mois passants il était devenu irritable, sans goût à rien, renfermé. Il passait en plus par une période professionnelle difficile qui nous obligeait à vivre loin l'un de l'autre. Sa famille vivait à 1000 kms et finalement il n'avait personne à qui se confier. J'ai essayé à plusieurs reprises de parler de son problème d'infertilité mais lui ne voulait pas particulièrement. Jusqu'au jour où 6 mois avant notre mariage j'ai craqué, ne supportant plus ses sautes d'humeur et lui ai imposé ou une discussion ou notre séparation. Il est parti ! L'électrochoc ! 3 jours après, il était de retour et là… il m'a parlé des heures durant, m'évoquant sa tristesse, la colère de m'infliger un parcours en PMA, sa virilité remise en cause… Bref, j'en passe. Nous avons discuté et discuté encore… Pour en arriver à la conclusion que, ce bébé nous ferions tout pour l'avoir et qu'en cas d'échec, nous adopterions ! Nous ne voulions ni l'un ni l'autre avoir recours à un donneur. Quelques moi plus tard, il avait enfin sa mutation, nous nous sommes mariés et après un parcours d'un an en PMA (4 IAC, 1 FIV et 1 FIV icsi) , je suis tombée enceinte. Notre petit bouchon, Gabin, est né il y a 20 mois et nous sommes les parents les plus comblés du monde. Avec le recul, je ne me suis jamais plainte des traitements et nous les avons partagés à deux (je me souviens d'un jour où il s'est ouvert le doigt en ouvrant une de mes ampoules pour me faire une piqûre ! ). Nous n'avons craqués qu'une seule fois quand après notre première FIV le laboratoire nous a appelé pour nous dire que nous n'avions aucun embryon. Nous avons pleuré pdt une heure puis je lui ai dit : "Ce n'est pas grave, on recommence !!! " Je suis tombée enceinte 4 mois plus tard ! Nous reprenons d'ailleurs les traitements d'ici peu en espérant l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite soeur. Voilà notre histoire. Mélanie.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


232291
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

En route pour bb3.... rejoignez nous !

image

Oui Cocci on vieillit et notre corps avec ! Mais ne dis pas qu'un p'tit 3ème ne sera pas pour toi ! C'est pas toi qui me disait il y a quelques temps qu'il ne fallait pas se mettre la pression ! C'est vrai que moi aussi je me disais, je me donne 6...Lire la suite

Fiv en octobre 2012 , allez les filles on se soutien deja 7 +++

image

Youhou agitation de pompon pour toi ma binômette !!! C juste super ce tournant dans ta vie professionnel … c'est incroyable comme on a l'impression qu'il arrive la ou il doit être … heureuse que la chance tourne encore pour toi et puis bientôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages