Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > FIV      (4830 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le traitement FIV au CHI de Créteil

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 818 lectures | ratingStar_120549_1ratingStar_120549_2ratingStar_120549_3ratingStar_120549_4

Bonjour Tine et Mimi Tine, visiblement, je suis dans le même cas que toi. J'ai eu mon 1er RV au CHI de Créteil le 17 mars. J'ai été un peu déçue en sortant du RV car je pensais que le traitement commencerait dans la foulée. Mais pas du tout puisque mon mari et moi devons passer plein d'examens. J'en avais déjà fait queques'uns avant. L'attente devient de plus en plus longue. Je vais avoir 30 ans le 2 mai, mon mari en a 32, et ça fait presque 3 ans qu'on essaye d'avoir un bébé. J'ai arrêté la pilule en octobre 2003. N'étant toujours pas enceinte, j'ai consulté un gynéco en juin 2005 et j'ai suivi un traitement (clomid et duphaston) pendant 3 cycles, sans résultat. Après l'arrêt de ce traitement, mon gynéco m'a fait faire prises de sang et échographies tous les 2 jours pour voir le fonctionnement des ovaires, tailles des follicules etc. Un follicule a atteint la bonne taille et on m'a déclenché l'ovulation. J'ai pris aussi des ovules d'Utrogestan pdt 15 jours. Malheureusement je ne suis pas tombée enceinte. Peu après, on a vu que j'avais un petit kyste à l'ovaire gauche. On me l'a enlevé par coelioscopie, ce qui a permis aussi de faire un examen des trompes. Rien à signaler. Quand mon gynéco m'a à nouveau examinée au mois de janvier, il m'a dit que j'avais pratiquement aucune chance, ou très peu, de tomber enceinte naturellement, à cause des mes ovaires polykystiques (plein de petits follicules qui n'arrivent pas à maturité). Au même moment, mon mari a fait un spermogramme et on s'est aperçu qu'il avait 98 % de sprmatozoïdes anormaux (dû certainement à son tabagisme actif). Ainsi, mon gynéco nous a orienté vers une FIV-ICSI au CHI de Créteil (je suis d'Orléans et il n'y a pas de service PMA). Depuis notre RV au CHI, mon mari a fait un examen de la prostate, de la vessie et des testicules. Rien à signaler. On attend les résultats de son spermogramme et prise de sang et moi de mon frotti. Ensuite, je n'aurais plus qu'à faire une prise de sang pour voir le taux d'hormones, au 3e jour du cycle et nous reprendrons contact avec le Dr qui nous suit, pour un RV téléphonique. Mais je sais qu'il faudra aussi que je fasse une radio de l'utérus et une autre prise de sang. J'espère qu'ensuite ça ira vite qu'on pourra commencer le traitement FIV vers juin-juillet. En attendant ça me parait très long et je me sens plutôt déprimée. Toutes mes copines sont enceintes ou ont déjà des enfants et je ne supporte plus les annonces de grossesse. Surtout que nous sommes pratiquement plus que le seul couple, dans notre entourage, à ne pas avoir d'enfant. Et la question "et vous, c'est pour quand ? " me rend malade. Nous n'avons rien dit de tout ça à personne. J'ai beaucoup de mal à en parler à mon entourage. Je crois que c'est encore trop tôt. Malgré tout je pense que ça me ferait peut-être du bien car je ne pense qu'à ça et je ne le vis pas toujours bien.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


120549
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

En route pour bb3.... rejoignez nous !

image

Oui Cocci on vieillit et notre corps avec ! Mais ne dis pas qu'un p'tit 3ème ne sera pas pour toi ! C'est pas toi qui me disait il y a quelques temps qu'il ne fallait pas se mettre la pression ! C'est vrai que moi aussi je me disais, je me donne 6...Lire la suite

Fiv en octobre 2012 , allez les filles on se soutien deja 7 +++

image

Youhou agitation de pompon pour toi ma binômette !!! C juste super ce tournant dans ta vie professionnel … c'est incroyable comme on a l'impression qu'il arrive la ou il doit être … heureuse que la chance tourne encore pour toi et puis bientôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages