Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > FIV      (4830 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les examens faits jusqu'à la biopsie testiculaire

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1288 lectures | ratingStar_54204_1ratingStar_54204_2ratingStar_54204_3ratingStar_54204_4

Il y a de cela 26 mois mon petit homme et moi avons pris une grande décision : nous voulons fonder une famille !!! Voilà que l'on s'y attèle plein d'espoir. Mais les mois passent et toujours rien ! J'ai commencé par faire quelques examens hormonaux ainsi qu'une échographie mais rien d'alarmant n'a été découvert puis mon homme a fait un spermogramme (à ce moment là nous en sommes déjà à 13 mois d'essai) qui savèrera catastrophique : 0 spermatozoides. La batterie d'examens qu'il a du subir jusqu'à la biopsie testiculaire en mai dernier qui nous a appris que Monsieur fabriquais des zozos en quantité suffisament importante pôur que l'on puisse tenter une FIV ICSI c'est à dire une fécondation avec micro-injection (pour ce qui est de la FIV simple je ne pourrai donc pas te décrire comment cela se passe car j'avoue que le traitement que je suis actuellement m'occupe déjà tellement l'esprit que je ne veux pas risquer de me mélanger avec les autres protocoles).

Donc je reprends : après tout cela le centre PMA s'est réuni et nous a envoyé un courrier comme quoi ils étaient favorable à la FIV ICSI pour notre couple. Verdict suite auquel, j'ai commencé le traitement le 7 octobre (je sais c'est un peu long entre mai et octobre mais entre temps nous avons du régulariser notre situation : nous avons donc fait un très beau mariage en juillet puis le centre était fermé en oaut et en travaux en septembre donc octobre ! ) Alors la FIV comment ça se passe : en septembre j'ai reçu un papier me demandant de les informer au 1er jour de mes règles afin qu'ils m'envoient les ordonnances nécessaires au commencement du traitement 21 jour après ces règles. Le 17 septembre je les ai donc appelé et j'ai reçu quelques jours plus tard mes ordonnances. Je prends de l'acide follique qui n'est ni plus ni moins qu'une vitamine qui prépare mon corps à une éventuelle grossesse.

Et depuis le 7 octobre j'ai commencé les piqures de décapeptyl produit qui permet de stopper le travail de mes ovaires pendant quelques temps. Pour ma part un infirmier est venu la 1ère fois et depuis je fais mes piqures toutes seule sans problème mais cela est une question de choix.

Alors donc à partir du moment où j'ai commencé le décapeptyl il a fallu que j'attende entre 8 et 15 jours l'arrivée de mes règles. J'ai attendu 14 jours et elles sont arrivée Au 2ème jour de ces règles j'ai du faire une prise de sang (progestérone LH et estradiol) dont les résultats ont été faxés à mon centre pma. Le centre m'a donc rappelé tout de suite pour me donner la suite du traitement : mercredi je commence les piqures de puregon tout en continuant le decapeptyl. Ce qui me fait donc 2 piqures par jour à 2 endroits du corps différent. Après quelques jours sous puregon (produit qui va remettre en place le travail de mes ovaires et déclencher la fabrication intensive de beaux follicules) je devrai me rendre à mon centre de pma pour une prise de sang et une échographie qui vont permettre de voir l'état de dévelloppement de mes follicules. Je devrai donc retourner tous les matins ou tous les 2 jours au centre afin qu'ils me fassent ces mêmes examens et dès que les follicules leur sembleront tout tout bien : je devrai faire une piqures d'ovitrelle qui déclenchera l'ovulation. Qualques heures après cette piqure j'irai donc à l'hopital ou sous une anesthésie (générale dans mon centre pma mais parfois locale) on ma prélèvera mes ovules. Puis ils les metteront en contact avec les spermatozoides de mon homme et 2 jours après je retournerai à l'hopital pour qu'on me replace un ou 2 embryons.

Voilà pour ce qui est du protocole. Maintenant au niveau de mes impressions, ce n'est pas un traitement facile. Pour ma part je subit beaucoup d'effets secondaires tels que les bouffées de chaleur, la prise de poids, les crampes les nausées et les sautes d'humeur mais je sais à travers différents témoignages que c'est rare d'avoir autant d'effets (c'est que je dois être plus fragile que certaines) Je regrette sinn un peu que dans mon entre tout se passe par courrier et télephone et j'ai hate de m'y rendre pour les échos et pds car je me dis que peut être enfin je vais être une personne à leurs yeux (c'est un gros centre sur Paris ils n'ont pas vraiment le temps de s'embarrasser de détails : je suis donc plus un numéro qu'une femme qui souffre).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


54204
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

En route pour bb3.... rejoignez nous !

image

Oui Cocci on vieillit et notre corps avec ! Mais ne dis pas qu'un p'tit 3ème ne sera pas pour toi ! C'est pas toi qui me disait il y a quelques temps qu'il ne fallait pas se mettre la pression ! C'est vrai que moi aussi je me disais, je me donne 6...Lire la suite

Fiv en octobre 2012 , allez les filles on se soutien deja 7 +++

image

Youhou agitation de pompon pour toi ma binômette !!! C juste super ce tournant dans ta vie professionnel … c'est incroyable comme on a l'impression qu'il arrive la ou il doit être … heureuse que la chance tourne encore pour toi et puis bientôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages