Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > FIV      (4830 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mes amis ne peuvent avoir d'enfants, je suis enceinte

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman 22 ans
Mail  
| 305 lectures | ratingStar_30825_1ratingStar_30825_2ratingStar_30825_3ratingStar_30825_4

J'ignore si je suis pas complètement au mauvais endroit pour en parler, mais vous avez aussi des femmes dans votre entourage qui ne peuvent pas avoir d'enfants ?

La cousine de mon homme (Laurence) et les deux couples avec lesquels on joue au tarot le vendredi soir ne peuvent pas. La première a fait pas mal de FIV, elle a maintenant arreté (44 ans je crois) , pour les autres il y a Yolande qui a quand même eu une fille alors que ça "n'aurait pas du" ce qui est cool, et enfin Sandra devrait recourir à la chirurgie ce qu'elle ne veut pas.

Perso c'est le contraire : une grossesse pas désirée (du moins pas si vite) et qui se passe super bien physiquement, même si forcément psychologiquement c'est plus compliqué. Bon, mon homme est ravi, ce qui fait que j'ai pas le sentiment de faire un bébé 'pour rien'… enfin je veux dire… c'est difficile, un sentiment d'injustice renforcé par le fait que ça a été trop facile alors que d'autres qui souhaitent beaucoup plus que ça arrive bah… marche pas.

Quand je dis pour rien, ça aurait été par rapport au fait que ce bébé n'apporte aucune joie particulière à celle qui le fait alors qu'il en aurait comblé d'autres.

Bref, tout ça pour dire que je me demande comme aider un peu. Je me suis vite rendue compte que je n'imaginais pas faire un bébé pour quelqu'un d'autre. Les bonnes excuses sont les problèmes de l'adoption, ou de la mère porteuse : ni l'un ni l'autre ne sont faciles ni forcément désirés par les éventuels futurs parents (ceux qui éleveront l'enfant).

Les raisons plus égoistes, c'est les neuf mois passés à porter ce bébé, avec tous les désagréments de la grossesse, et l'attachement ou au moins la curiosité qu'on finira immanquablement par lui porter. Je sais que pour moi en tout cas, ce serait juste… trop lourd. Un effort dont je serais incapable.

Sandra comme Laurence ont des filleuls, et fréquentent aussi des enfants. Ceux de leurs amis surtout, dans les deux cas la famille ne s'y est pas mise ou personne de proche susceptible de le faire (sandra au moins est fille unique). Je me demandais si ma vue, avec mon ventre de 7 mois et ensuite Anaïs quand elle sera là, les renvoit à leur "malheur", et si il y a quoi que ce soit à faire pour les aider ? Probablement pas le bon terme, ou alors uniquement dans le sens à vivre leur vie en profitant de ce qu'elle leur apporte, sans trop de regrets ou frustrations…

Il est bien évident que je n'ose en parler avec elles ("dis, la blessure là, elle fait encore mal ? ") , si ça se trouve elles (et leurs maris) le vivent très bien. Ca m'étonnerait que ce soit aussi simple et mon homme le pense pas (il est beaucoup plus observateur que moi).

Comment vous ressentez tout ça vous autre ?
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


30825
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

En route pour bb3.... rejoignez nous !

image

Oui Cocci on vieillit et notre corps avec ! Mais ne dis pas qu'un p'tit 3ème ne sera pas pour toi ! C'est pas toi qui me disait il y a quelques temps qu'il ne fallait pas se mettre la pression ! C'est vrai que moi aussi je me disais, je me donne 6...Lire la suite

Fiv en octobre 2012 , allez les filles on se soutien deja 7 +++

image

Youhou agitation de pompon pour toi ma binômette !!! C juste super ce tournant dans ta vie professionnel … c'est incroyable comme on a l'impression qu'il arrive la ou il doit être … heureuse que la chance tourne encore pour toi et puis bientôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages