Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > FIV      (4830 témoignages)

Préc.

Suiv.

Recherche fee clochette!!

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 24/08/11 | Mis en ligne le 24/03/12
Mail  
| 164 lectures | ratingStar_231831_1ratingStar_231831_2ratingStar_231831_3ratingStar_231831_4
Bonjour à toutes ! Voilà, je recherche une donneuse pour un don direct. J'habite la région parisienne et le don se ferait en Belgique à la clinique Edith Cavell (seule clinique à accepter le don direct). J'espère tellement trouver une âme compréhensive et généreuse. Mon histoire est la suivante : à tout juste 43 ans, je suis déjà maman d'une grande fille de 17 ans ½, adorable enfant, abandonnée par son père à l'âge de trois ans… nous ne le reverrons plus. Une page se tourne définitivement. Je prends la vie à bras le corps pour élever ma fille du mieux que je puisse, je reprends mes études, obtiens un Deug de Droit, une Licence Sciences de l'Education, change de métier. Non pas que je sois forte, car cet abandon me marquera à jamais et pendant 10 ans impossible de faire à nouveau confiance à un homme… Mais courageuse oui, une vraie battante pour ma fille, qui m'apporte que des satisfactions. Nouvelle vie en 2008… oui c'est récent ! Je rencontre celui avec lequel je vais reprendre confiance, en qui je crois en l'avenir, mais j'ai déjà 39 ans, et même si on envisage rapidement d'avoir un enfant, au bout de 6 mois sans contraception rien n'arrive… On va consulter, nous effectuons toute une série d'examen, rien ne nous empêche a priori de procréer excepté mon horloge biologique qui avance à grand pas… A 41 ans j'avais fait 4 IAC infructueuses. C'est parti pour l'aventure FIV. De septembre à novembre 2010 les premières ponctions en vue d'une FIV sont catastrophiques : fécondation anormale, ponction blanche, ponction impossible donc transformation en IAC, ponction d'un kyste etc… On part désormais sur un protocole FIV NAT, donc à chaque cycle il n'y aura qu'un seul ovocyte. En décembre 2010, une FIV ICSI négative, idem en mai et juin 2011… malgré à chaque fois des embryons d'excellentes qualités, la meilleure qui soit dixit mon gynéco… En tout, durant l'année 2010/2011 j'aurai subi 9 anesthésies générales. Je suis fatiguée, dans tous les sens du terme… En juin dernier, nous faisons un bilan, et le gynéco me conseille de continuer à me battre, il sent mon désir profond d'avoir cet enfant, je suis gênée car je m'étais préparée à faire le deuil de cet enfant pourtant tant désiré, mais j'avais besoin de cette date ultime, mes 43 ans, pour passer à autre chose ou en tout cas faire en sorte que ma vie arrête de tourner autour de ce projet car je suis moralement lessivée. Mais rien n'y fait… j'y pense tout le temps, à chaque fois que je regarde mon homme je pense à cet enfant que j'aimerais avoir de lui, un enfant de lui à aimer… Je viens d'avoir 43 ans, le temps est passé si vite… et je me demande pourquoi Dame Nature ne m'a pas permis d'être à nouveau mère, ne m'a pas permis d'avoir enfin la vie de famille dont je rêve tant, que j'ai tellement attendu… Ce rêve, ce besoin, cet raison de vivre et de continuer à avancer, est devenu si douloureux… La seule solution, la FIV DO, mais à une condition : de savoir qui est ma donneuse, de la rencontrer au moins une fois, qu'à la majorité de l'enfant elle accepte de répondre de manière écrite aux interrogations de celui-ci s'il en a (les motivations qui l'ont amené au don etc…) Voilà, je veux pouvoir, pour l'enfant, mettre une personne réelle derrière le don. En aucun cas je recherche une sorte de "tata" pour l'enfant, je ne veux pas qu'il y ait de relations régulières entre donneuse et receveuse nous pour éviter toute ambigüité. J'ai choisi la Belgique, où plutôt c'est elle qui nous a choisis, et spécialement la Clinique Edith Cavell, car c'est la seule à accepter le don direct. En plus, nous habitons Paris, ce n'est qu'à 300 km ! Quelque chose de simple dans le paysage si compliqué de la FIV, une jolie rencontre entre femmes, d'amitié et de complicité, pour mener à bien cette aventure. J'ai trouvé l'homme de ma vie avec lequel construire une famille, je recherche maintenant la fée de ma vie qui fera de moi la plus heureuse des mamans et la femme la plus accomplie… Merci infiniment de m'avoir lue.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


231831
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

En route pour bb3.... rejoignez nous !

image

Oui Cocci on vieillit et notre corps avec ! Mais ne dis pas qu'un p'tit 3ème ne sera pas pour toi ! C'est pas toi qui me disait il y a quelques temps qu'il ne fallait pas se mettre la pression ! C'est vrai que moi aussi je me disais, je me donne 6...Lire la suite

Fiv en octobre 2012 , allez les filles on se soutien deja 7 +++

image

Youhou agitation de pompon pour toi ma binômette !!! C juste super ce tournant dans ta vie professionnel … c'est incroyable comme on a l'impression qu'il arrive la ou il doit être … heureuse que la chance tourne encore pour toi et puis bientôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages