Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > FIV      (4830 témoignages)

Préc.

Suiv.

Témoignage d'une fiv qui a fonctionné

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 950 lectures | ratingStar_101359_1ratingStar_101359_2ratingStar_101359_3ratingStar_101359_4

La première chose que nous a dit le gynéco de ma femme (spécialiste en PMA à l'hopital Americain de Neuilly) lorsqu'on est allé le voir pour la première fois est : - n'en parler à personne autour de vous - oubliez Internet. 1er conseil : N'en parler à personne autour de vous, pas même votre famille, car effectivement, ils seront les premiers à vous demander : alors, vous en êtes où ? Alors, ça avance ? Alors, ça a marché ? Alors, c'est prévu pour quand ? Autant de questions qui peuvent vite s'avérer très déplacées et vous mettre la pression lorsque vous vivez un échec, puis un second, etc… La FIV se vit dans le couple et pas ailleurs. Pour notre part, on avait prévenu une personne de notre famille qui a eu le même parcours que nous, ma soeur puis notre meilleur ami avec qui nous sommes très proche. Ca peut aussi faire du bien de parler à quelqu'un d'extérieur mais sans le crier partout. Je n'imagine même pas si j'en avais parlé à ma mère. Malgré tout l'amour que j'ai pour elle, je sais que ça aurait ajouté une épreuve supplémentaire. Celle d'une pression qui n'avait pas lieu d'être. D'ailleurs, aujourd'hui, après 7 mois de grossesse, elle n'est toujours pas au courant que nous sommes passé par une PMA et c'est très bien comme ça. 2eme conseil : Oubliez Internet. Après avoir lu tellement de bêtises sur les FIV sur les forums mais aussi sur des sites de grossesse, j'ai compris ce qu'il voulait dire. Et comme je l'ai déjà dit, concernant la raison d'être de mon premier message, les forums sur ce sujet regorgent de femmes anxieuses, de témoignages d'échecs etc… Autant lorsque ça ne marche pas, on le crie sur tous les toits que lorsque ça marche, on ne le dit plus. Du coup, on a tendance à sombrer dans le pessimisme en s'imaginant que c'est le mirroir de la réalité. Alors que c'est faux. Il y a à mon avis bien plus de réussites que d'échecs (à force de tentatives) mais elles ne sont pas exprimées suffisamment. Donc oui, dans ce sens, il avait raison. Enfin, je pense qu'il est très important d'avoir une relation de confiance et de complicité avec son gynéco. Que ce soit pour la femme comme pour son mari. En ce qui nous concerne, j'ai accompagné ma femme à tous les rendez-vous et le gynéco avait toujours la délicate attention de parler au couple et non qu'à ma femme. Lorsqu'on faisait des échos, il m'expliquait où se trouvaient les follicules, comment les reconnaître, me donnait les photos des échos à chaque fois, etc… et je trouvais tout ça super intéressant. C'est surement aussi pour ça que je me suis senti aussi investi. Je pense que si on avait eu un gynéco qui n'avait d'yeux que pour la maman en oubliant le père, je ne l'aurais pas forcément accompagné à tous les rendez-vous.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


101359
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

En route pour bb3.... rejoignez nous !

image

Oui Cocci on vieillit et notre corps avec ! Mais ne dis pas qu'un p'tit 3ème ne sera pas pour toi ! C'est pas toi qui me disait il y a quelques temps qu'il ne fallait pas se mettre la pression ! C'est vrai que moi aussi je me disais, je me donne 6...Lire la suite

Fiv en octobre 2012 , allez les filles on se soutien deja 7 +++

image

Youhou agitation de pompon pour toi ma binômette !!! C juste super ce tournant dans ta vie professionnel … c'est incroyable comme on a l'impression qu'il arrive la ou il doit être … heureuse que la chance tourne encore pour toi et puis bientôt...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages