Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Infertilité      (956 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai eu recours à un don d'ovocytes à l'hôpital Cochin

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 31/03/11 | Mis en ligne le 04/07/11
Mail  
| 437 lectures | ratingStar_215956_1ratingStar_215956_2ratingStar_215956_3ratingStar_215956_4

J'ai 35 ans, et suis l ? Heureuse maman d'un petit garçon de quelques mois, que j'ai eu grâce à un don d ? Ovocytes, réalisé à l ? Hôpital Cochin (Paris). J'ai eu un cancer à l'âge de 20 ans, et c'est ce qui a vraisemblablement attaqué ma réserve ovocytaire et enlevé toute possibilité d'avoir un enfant "par moi-même" . Avec mon mari, nous sommes amoureux et ensemble depuis 15ans, nous formons un couple solide, qui a bravé de nombreuses épreuves pendant 7 ans : fausses couches à répétition, parcours de PMA, don d et notre vie s'est littéralement transformée avec l'arrivée de notre petit garçon. Chaque instant passé à ses côtés est source d'un bonheur immense, d'une fierté sans borne ? . Il est le centre de nos vies, et à fait de nous ce que nous rêvions d'être depuis notre rencontre : des parents, ensemble, tous simplement ? . Notre fils est un océan de sourires, de rires, de câlins, de douceur, de complicité ? . : nous sommes infiniment heureux ?

Alors vous vous demandez sans doute le pourquoi de ce message ? . Nous avons toujours souhaité avoir deux enfants ? . Et ce désir est toujours présent, malgré les difficultés à concevoir ce premier enfant ? Personnellement, j'ai souffert d'être enfant unique et je rêve de voir se créer cette complicité entre frères et s Ce lien est, à notre avis, le fondement de la famille ? Même s'il peut être source de jalousies, de remises en cause, bien naturelles ? . Je ne parle même pas de la joie de porter à nouveau un enfant : le sentir bouger pour la première fois, couver un joyau, sentir la vie en soi, donner naissance à un petit être si parfait, ressentir la chaleur de son petit corps sur soi le jour de l'accouchement, être présent à chaque instant pour le nourrir, le câliner, le rassurer, lui faire découvrir mille et une chose qui l Mais voilà, la problématique reste la même : pas d'enfant possible sans don d. Nous savons qu'il existe la possibilité d'avoir recours à un don à l'étranger, mais il nous semble très important que nos deux enfants aient été conçus dans le même cadre légal, je m'explique : Pour avoir recours au don en France, les futurs parents doivent passer devant le juge, afin d'adopter les futurs ovocytes donnés, et assurer ainsi une filiation légale à l'enfant, indissoluble, et irrévocable… Cette démarche assure ainsi à l'enfant les mêmes droits en cas d ? Héritage que les autres enfants "biologiques" qui seraient nés ou naitraient du couple ? Comme nous ne cacherons jamais à notre fils comment il a été conçu, il connaitra également cette démarche ? Et il très important d'assurer cette égalité de traitement entre nos différents enfants ? Je sais que sur ce forum, de nombreuses femmes attendent malheureusement de trouver une personne qui voudra bien les "parrainer" , ne serait-ce que pour un premier enfant ? .

Et ma démarche peut sembler "gonflée" , vu que j'ai déjà la très grande chance d'être maman ? Mais si je ne passe pas cet appel aujourd ? Hui, nous n'avons absolument aucune chance de voir notre désir se réaliser. Je cherche donc une femme qui serait déjà en procédure de don d ? Ovocytes, à Cochin (Paris) où je suis suivie, ou qui aurait l'intention de commencer une telle démarche, et qui voudrait bien me "parrainer" . En effet, sans donneuse, Cochin ne nous mettra même pas sur liste d'attente, c'est-à-dire que notre dossier ne sera en aucun cas accepté. Cette femme est notre unique chance d'avoir un deuxième enfant ! Les conditions sont : - Avoir déjà un enfant - Avoir l'accord de son conjoint - Avoir 37 ans maximum au moment du don.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


215956
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Long parcours mais fin heureuse <3 - infertilite - les clubs

image

Wow ! Super ça ! Tu es chanceuse, j'ai hate de pouvoir compter mon histoire merveilleuse moi aussi ! Nous, nous avons été 1an en essaie. Ensuite, clinique de fertilité. Nous avons passé tous les t'est et ce qui en resortait c'est que les zozo de...Lire la suite

Iacette debut 2013 par ici !! on veut une pluie de +++ <3

image

Bonjour à toutes, Je trouve votre forum très sympathique. C'est poisonauchocolat qui m'a conseillé d'y venir. Voici mon parcours : j'ai stoppé la pilule le 02/03/11 et j'étais suivie quasi tous les mois par mon ancien gyné qui m'a diagnostiqué...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages