Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Infertilité      (956 témoignages)

Préc.

Suiv.

Message d'espoir au personne souffrant d'infertilite

Témoignage d'internaute trouvé sur enceinte - 25/03/10 | Mis en ligne le 06/05/12
Mail  
| 344 lectures | ratingStar_251452_1ratingStar_251452_2ratingStar_251452_3ratingStar_251452_4
Bonjour à toute, Aujourd'hui, j'ai décidé de venir sur ce poste pour vous raconter mon histoire en espèrant que celle-ci puisse amener un peu d'espoir à toute les personnes qui souffrent d'infertilité voir de stérilité. Il y a 3 ans et demi après 1 année d'essai bébé non fructuante, le diagnostique tombe OPK accompagné de grand troubles hormonaux, rien de grave d'après le gynéco, il nous dit "vous arriverez a avoir un bébé mais ça sera juste un peu plus long" Suite à ça il me donne un traitement pendant 3 mois et si ça marche pas m'enverra chez un spécialiste. J'avale mes pillules tout les matins, prend du poids (et oui les effets secondaires des traitements hormonaux) et 4 mois plus tard, je me retrouve enceinte. Heureuse, mais je fais une fausse couche à 10 sg. L'embryon est analysé et le résultat est que l'ovule a été fécondé alors qu'il était immature. Suite à ça je déménage, change de région et je vais directement chez un gynéco spécialisé dans l'infertilité. Là, je commence ce qu'on appellle de la procréation médicalement assistée. Je reprend mes petites pillules et super ça marche du premier coup. Là, je me dis c'est la bonne cette fois. Mais non refausse couche à 8 sg et toujours la même parole du gygy : " je ne sais pas pourquoi mais vos ovules sont expulsés alors qu'ils sont immatures. Le temps de se remettre de tout ça et 3 mois plus tard on reprend les tentatives. Seulement tout se dégrade. Je n'arrive pas à avoir mes règles et ça malgré des traitements, Je prend triple dose pendant triple temps et on y arrive enfin. Puis traitement pour ovulation et là rien. Mon corps ne réagit pas à ce traitement, aucune ovulation. Et ça continue comme ça pendant 1 année. J'ai tout essayé jusqu'au piqure et toujours à triple dose même celle pour les FIV. Rien. Pas d'ovule à l'horizon. Et là, ce qu'on ne voulait pas entendre sort de la bouche de gygy : " Je ne peux plus rien pour vous, votre corps ne réagis pas, c'est fini ". Bon il l'a dit de manière très gentil et très compréhensif, mais pour moi et mon mari ce fut le choc et pourtant presque un soulagement. Avec tout ces traitements qui ont duré près de 4 ans et la pression que cela sème, la relation avec mon mari s'était vraiment déterioré et notre libido était nulle sauf lorsqu'on devait le faire pour le bébé. On a quand même eu beaucoup de peine avec mon mari et grâce à la psychologue qui nous a suivi pendant toute ces années de traitement (un suivi psy est conseillé lors de pma) , nous propose de faire d'autre projet avec mon mari, projet à deux, on cherche également les contraintes d'un bébé et finalement on trouve même plein de raison et de bonheur a rester tout les deux. Bien sur, il y a l'adoption mais comme en Suisse s'est très règlementé c'est pas avant un bon moment. Alors avec mon mari, on se dit profitons. On décide de partir quelques jours en vacances en amoureux afin de se retrouver. Grâce à ce week-end, mon mari et moi avons retrouver tout l'amour qu'on avait l'un pour l'autre et notre libido est revenu comme à nos débuts. Chouette !!! Voilà 3 semaines plus tard, je me sens bizzard, je me dis non c'est pas possible. Je fais quand même un test pour être sur et là, miracle, un beau +++, j'en fais quand même 7 en tout pour être sure histoire que je sois pas entrain de rêver. Et non non je rêve pas. Mais bon je me réjouis pas trop parce que pour moi ça va de toute façon par finir par une fausse couche. GyGy super sympa me met directement en arrêt de travail histoire de mettre toutes les chances de notre côté. Aujourd'hui, je suis à 20 semaines de grossesse, et mon bébé se porte comme un chef, et mon mari et moi rayonnant de bonheur. Je n'écris pas ce message, pour que vous me disiez félicitations, mais juste pour vous dire de garder espoir, que tout est possible et que parfois savoir faire une pause afin de se retrouver soi-même et avec son compagnon, parce que pour nos hommes aussi s'est très dur et ben ça peut aider. Et c'est vrai que quand notre entourage nous dit "il faut arrêter d'y penser et ça viendra" c'est super énervant, ça fait super mal et les gens ne comprennent pas ce que l'on ressent, quand on essaye mais qu'on y arrive pas. Et pourtant dans mon cas, c'est quand j'ai pensé faire ma vie sans enfant que tout a commencé. Alors gardez espoir, vous allez toute avoir un beau ++++ un jour ou l'autre et je vous le souhaite le plus rapidement possible. En tout les cas, j'ai tout les jours une petite pensée pour vous. Bisous à toutes.
  Lire la suite de la discussion sur enceinte.com


251452
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Long parcours mais fin heureuse <3 - infertilite - les clubs

image

Wow ! Super ça ! Tu es chanceuse, j'ai hate de pouvoir compter mon histoire merveilleuse moi aussi ! Nous, nous avons été 1an en essaie. Ensuite, clinique de fertilité. Nous avons passé tous les t'est et ce qui en resortait c'est que les zozo de...Lire la suite

Iacette debut 2013 par ici !! on veut une pluie de +++ <3

image

Bonjour à toutes, Je trouve votre forum très sympathique. C'est poisonauchocolat qui m'a conseillé d'y venir. Voici mon parcours : j'ai stoppé la pilule le 02/03/11 et j'étais suivie quasi tous les mois par mon ancien gyné qui m'a diagnostiqué...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages