Histoire vécue Grossesse - Bébé > Désir d'enfant - Infertilité > Stérilité masculine      (278 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari a une azoospermie

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 1101 lectures | ratingStar_47988_1ratingStar_47988_2ratingStar_47988_3ratingStar_47988_4

Mon mari est toujours venu avec moi chez le gygy dès que l'on a commencé à parler bébé alors quand le gygy a dit examans pour tout le monde il a dit ok  et a fait le fanfaron moi j'avais une de ces trouilles bref spermo prescrit en novembre 2004 et réalisé en mai 2005 je vous explique son parcours  

 

Premier rendez-vous en novembre 2004 il a pas pu (salle glauque avec mur jaunatre et une méchante revue masculine sale) il ne m'a rien dit.

 

Deuxième rendez-vous en décembre question de planning il n'a pas pu non plus il entendait des nanas parler de leur ragnagna à travers la cloison en sortant de la salle il a essayé d'expliquer à la secretaire que dans ces conditions ce n'était pas évident il préférerait plus de calme si c'était possible  

 

3ième rendez-vous là en le voyant arrivé la secrétaire a dit tiens voilà monsieur je peux pas il doit avoir un serieux probleme ce gas il a fait demi tour et enfin il me parle  

 

4 ième rendez-vous c'est moi qui le prend et qui rencontre la secretaire et qui lui explique que si elle avait un homme comme le mien elle ne serait pas aussi frustée pour faire des reflexion aussi C… E  je demande aussi si je peux l'accompagner en salle de prelevement  histoire de l'aider un peu  elle me dit oui pas de probleme vous pouviez venir au premier rendez-vous c com ça d'habitude s'il y a difficulté elle a parlé trés fort mon mari a mal pris la chose evidement fierté masculine oblige  et il n'a pas pu  

Mon mari ne voulait  plus entendre parler de spermmogramme.

Je suis allée voir le medecin biologiste  du laboratoire et je lui ai expliqué ce qui se passait et j'ai rencontré un homme charmant à l'écoute et compréhensif il est venu avec moi parler à mon mari qui était parti vers la voiture  il lui a expliqué que ce n'étati pas grave ce qui lui arrivait que beaucoup d'homme ne pouvait pas au laboratoire  et lui a proposé de faire le receuil à la maison (nous habitons à moins de 15 mn du laboratoire sinon ça aurait été impossible) et là c'etait en mai 2005.

 

Pour la deuxième prescription de spermogramme de controle pour confirmer son azoospermie à faire fin aout 2005 il a pris rendez-vous seul il m'a demandé de venir et de rester dans la salle d'attente pour veiller au calme  et là il a réussi tout seul le prelevement il s'est avéré aussi catastrophique mais bon là n'est pas la question  

 

Si je vous raconte ça avec son accord biensur  c'est pour vous dire que pour un homme faire un spermmogramme c'est le mettre seul face à sa capacité à transmettre  sa lignée, à sa capacité de reproducteur, à sa virilité, à son statut de MALE  dans la société qui est la notre.  

Pour eux c'est encore plus dur que nous de faire ses examens  de controle de fertilité.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


47988
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Azoospermie et parcours pma - desir d'enfant - les clubs

image

Bonjour à toutes, Je me présente, je m'appelle Charlène, 23 ans (enfin presque) , en couple avec Florian qui a 24 ans. Nous avons très tôt eu envie d'avoir un enfant. Mais j'étais étudiante et nous avons attendu… 3 ans pour lancer nos...Lire la suite

**destinationbébé2002** saturday, vivement l'été !

image

Et oui super soleil à Paris aujourd'hui ciel bleu et tout et tout. Comme chez Gwel mais sans le jardin et les plantations ! Bon ma Cox, désolée mais pour moi je dirais que tu n'as pas ovulé. Y'a pas de pic et généralement c'est quelque chose...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages