Histoire vécue Grossesse - Bébé > Fausse couche      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Désir d'enfant après une fausse couche

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1068 lectures | ratingStar_50934_1ratingStar_50934_2ratingStar_50934_3ratingStar_50934_4

Mon histoire est assez "classique", mais je ressens aujourd'hui le besoin de la "graver " quelquepart.

 

Le 30 dec dernier, prise d'une intuition soudaine (c'était très étrange) en sortant de ma douche, je me regarde dans le miroir, et trouve mon ventre un peu bizzare… Avais je abusé du foie gras à Noêl ? Non ce n'était pas ça… Je sors en trombe de la salle de bain, mon chéri me regarde bizzarement, et la je lui sors "je suis sure que je suis enceinte, faut que j'en ai le coeur net"

Dans le contexte, c'était pas prévu du tout, j' étais sous pilule (prise un peu de manière anarchique, je l'avoue, car j'avais retiré l'implant que je portais de puis 3 ans, et j'essayais de reprendre le rythme de manière pas très réussie !! ).

Bref je cours a la pharmacie, ou j'achète un test de grossesse, et le résultat est un peu équivoque (c'est rose ou c'est pas rose ; non parce que c'est pas tres clair, ça depend de la lumiere…).

Frustrée, je retourne a la pharma, pour en acheter un 2e (la pharmacienne a du me prendre pour une folle…) , et la pas de doute : +++

 

Grande discussion avec mon chéri : d'un côté moi qui désire un enfant depuis plusieurs années, mais pas a n'importe quel prix non plus (sous entendre dans des conditions relativement propices) , de l'autre mon chéri, pas du tout près, mais alors pas du tout   (situation prof instable).

Sur le coup je sais pas trop quoi faire, mais avec une pref pour l'ivg (sans doute la peur).

Le lendemain, prise de sang pour avoir confirm et une idee de l'age de la grossesse (a priori pas beaucoup, moins de 4 semaines).

 

Je continue à cogiter, mon chéri aussi, mais pas dans le meme sens : en bref, il est pas contre, mais pas ce coup la, genre on en reparle l'ete suivant. Mouais…

La semaine suivante, rendez-vous chez la gygy, et echo pour dater précisement (en vue d'une eventuelle IVG.).

Je demande un peu conseil a ma gygy, qui me dit que c'est un peu dommage de faire une ivg de "confort", pour reculer une eventuelle grossesse de quelques mois. Je suis finalement assez d'accord avec elle… mes hormones commencant a me jouer des tours, je me sens de plus en plus Maman.

 

Echographie (avec ma soeur) et la miracle : datation debut de grossesse autour du 15/12, donc en gros embryon de 4 semaines dont on voit le coeur battre !!!!

 

C'est trop fort, c'est juste un tetard mais son coeur bat deja !!! (la nature est miraculeuse).

Et la ma decision est prise, je le garde !!!!!

Et tant pis si chéri n'est pas d'accord (pour l'histoire, ça fait 3 ans que je mets pas mal de truc de cote pour kil puisse mener a bien ses projets -ne vous entichez jamais d'un artiste, mesdames !!! ).

 

La suite est un melange de bonheur et de frustration : de bonheur car je sens mon corps changer, je reussis a trouver une super place en maternite (bientot, il faudra s'inscrire avant la conception : je vois bien le truc : " allo madame ? Oui bonjour c'est pour une inscription en maternite… la date de mes derniere regles ? Je sais pas encore, mais c'etait juste pour reserver une place, car je vais faire l'amour avec mon conjoint et on sait jamais, si ça marche… ").

D'un autre cote, c'est de plus en plus conflictuel avec cheri… j'essaie de calmer le jeu (je le comprends un peu aussi) Bon la bonne nouvelle comme m'a dit mon meilleur pote : "bah il est pas parti, c'est deja ça !!! Hehe.

 

Je suis deja dans le trip grossesse, je commence a acheter des fringues un peu plus grandes (j'ai assez vite pris 2-3 kilos) en vue de mon gros bidon, je plane sur un petit nuage, j'ai l'impression de detenir un secret que seules les femmes enceintes ou deja meres partagent avec moi (surtout que ça se voit pas encore.).

On commence un peu a le dire autour de nous (mais pas a la famille except ma soeur, on ne sait jamais…) et puis je veux laisser un peu de temps a mon cheri, pour se faire a l'idee, avant que mon pere ne lui saute dessus et lui mette la pression !!!

 

 

J'en suis presque a 11 SA, bientot l'echo, je suis super impatiente, les choses s'arrangent petit a petit avec cheri, qui finalement se fait a l'idee. Et je vais bientot arreter de bosser (je suis hotesse de l'air, alors le plus tot est le mieux je pense, meme si au US les filles ont le droit de voler jusqu'a 7 mois de grossesse -j'hallucine !!!

 

Et la le 9 fevrier, premiers legers saignements (vraiment legers) , suis un peu inquiete, mais je sais que ça peut arriver. Sauf que le dimanche ça continue…

Apres ce qui devait être mon dernier vol (je me mettais en arret grossesse juste apres j'etais trop contente) , je file a la pitie aux urgences gyneco-obstetriques…

Apres pas mal d'attente, echo, le verdict tombe : grossesse arretee (depuis environ 2-3 semaines) , je fais une fausse couche…

Tout s'ecroule… jusqu'au dernier moment je priais interieurement pour que l'interne me dise juste (c'est pas grand chose, ou c'est un decollement placentaire…) et la non, fin du rêve.

L'interne me propose la prise de cytotec, pendant 5 jours, avec echo de controle le vendredi suivant…

Je m'effondre dans les bras de mon chéri qui attendait dans la salle d'attente… on retourne a la voiture, et la il s'effondre a son tour (c'est la 2e fois de ma vie que je le vois pleurer…).

 

J'expulse ma grossesse assez vite (des le lundi soir) avec pas mal de saignements, ça dure quelques jours, puis je retourne a la pitie pour l'echo : je dois reprendre 2 jours de cytotec, car il reste encore des petites choses (mais le bebe est parti…).

Le mardi suivant, nouvelle echo, et la obligation de programmer un curetage, car mon uterus ne reagit plus au cytotec et le peu qu'il reste peut me provoquer une infection.

Le vendredi, je rentre en ambulatoire pour le curetage sous anesthesie generale, je ressort en fin d'aprem… completement lessivée.

J'ai l'impression d'avois couru un marathon depuis 15 jours, et qu'une equipe de foot s'est entrainee dans mon uterus ?  

C'etait le 22 fevrier dernier, fin de l'aventure…

 

J'ai repris le boulot depuis, meme si ça a ete un peu dur au debut, mais finalement ça m'a fait plutot du bien…

Ajoutez le soutien de ma psy et de quelques amis (les mecs sont tres mal a l'aise avec ça, ils savent pas trop comment s'y prendre… c'est mignon.

 

J'essaie de me faire une raison, je sais que cela arrive tres souvent et il y a pas de raisons que ça marche pas la proch fois, mais j'ai peur quand meme…

Et si ça recommencais, et si j'etais sterile… plein de questions pas tres rationnelles m'assaillent, j'essaie de les chasser d'un revers de main, en m'accrochant sur des choses positives, dont la principale : mon chéri serait finalement d'accord pour essai bebe a partir du mois de mai !!!!

Juste le temps de me remettre physiquement et moralement !

 

Voila quoi dire de plus dans ce long long message :

Un petit coup de chapeau au personnel des urgences et du pavillon sireley de la pitie, qui ont vraiment ete tres tres bien ! (Je suis la premiere a gueuler quand ils sont nuls alors…).

Et un petit message a toutes celles qui vivent la meme situation que moi : Accrochez vous la filles, demain le soleil brillera.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


50934
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Fc de janv 09 - la boucle est bouclee!!!! on a ttes nos bebes!!!!

image

Coucou les filles. Comment allez vous ? Moi ça va journée EVJF le temps n'est pas au top. Au programme gouter tout chocolat cet après-midim suivi d'un cours de zumba ensuite petit apéro restaurant chinois. J'ai dit que je dormais sur place car 1h...Lire la suite

Fc a repitition ---> insemination? besoin de vos experiences - fausse couche

image

Bonjour les filles. J'explique un peu mon histoire. Voilà il y a 3 ans moi et mon mari avons eu un petit garçon j'ai arrêter la pilule et au cycle 2 un joli +++ Il y a un an et demi nous avons voulu d'agrandir notre petite famille. Je suis déjà...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Pour mes 2 petits anges partis trop tôt
Sur le même thème
Ma fausse couche
Jeune fille, fausse couche
Voir tous les  autres témoignages