Histoire vécue Grossesse - Bébé > Fausse couche      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai fait une fausse couche à 25 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1470 lectures | ratingStar_14840_1ratingStar_14840_2ratingStar_14840_3ratingStar_14840_4

J'ai fais une fausse couche il y a une semaine.

J'ai 25 ans, un fiancé génial, une belle petite maison, un travail sympa, une famille qui m'aime et en plus je dois me marier le 07 août prochain.

Bref j'avais tout pour être heureuse. Enfin presque, il nous manquait un bébé. Un petit bout de choux à aimer, à élever. Il nous manquait un bébé pour être à notre tour une famille.

J'ai donc arrêté de prendre la pilule et quelques mois plus tard mes règles ne venaient pas. Au bout de 15 jours de retard j'étais sure d'être enceinte, je le sentais. J'ai donc acheté un test, qui s'est révélé négatif. Mais 2 jours plus tard toujours pas de règles et toujours cette conviction alors je suis allé chez le médecin faire une prise de sang. Le soir même j'avais les résultats : le taux de bétats était à 11. (à partir de 5 le taux est positif mais on est dans la première semaine de grossesse à 20). Ca n'était pas claire. Mon médecin m'a fait une nouvelle prise de sang 10 jours plus tard qui cette fois était franchement positive. (Jétais à un taux de bétats qui correspondait à 3 semaines de grossesse). J'ai donc contacté ma gynéco. Mon fiancé était très fier de devenir papa, moi j'étais très heureuse mais au fond de moi je sentais que ces taux étaient étranges. Javais hâte d'être à la première échographie. Lorsque je l'ai passé, je devais être à 9 semaines de grossesse alors qu'à l'écran l'embryon ne faisait que 6 même. La gynéco nous a montré son cur. Mais je voyais bien qu'elle n'était pas rassurée. Cette échographie n'a durée que quelques secondes. Ensuite nous sommes retournés à son bureau où elle était très embêtée pour déterminer une date d'accouchement. Elle lui donnait un âge de 6 à 7 semaines. Nous sommes repartis avec ça. La gynéco n'a pas décroché un sourire. Elle ne nous a presque rien dit et elle ne nous a même pas donné les clichés de l'échographie. Je mattendais à autre chose.

Philippe mon fiancé était beaucoup plus serein que moi. Il l'a annoncé à notre entourage (parents, frères et surs, amis proches). En quelques semaines il est devenu le roi de la poussette et il avait déjà projeté de refaire le salon pour ensuite pouvoir faire la chambre du bébé.

Un soir j'ai mangé avec une copine qui était également enceinte d'un mois de plus. Lorsqu'on est venu à parler d'écho et que je lui ai raconté ce qui cétait passé j'ai vu son visage changer (elle est infirmière). Elle m'a dit qu'à 6 semaines son bébé faisait 2,5 cm et qu'elle était très étonnée des 6mm du mien.

En rentrant chez moi j'ai éclaté en sanglot j'étais paniquée. Mais Philippe et ma maman m'ont rassuré.

J'avais décidé de ne plus m'inquiéter et de voir venir ; Jusqu'à ce que je trouve du sang dans ma culotte.

Le lendemain j'ai eu une nouvelle échographie, il faisait 12mm et le cur ne battait plus. Au départ je n'ai pas compris ce que ça voulait dire. La gyneco n'a dit à aucun moment que son cur ne battait plus, elle à juste dit qu'il avait arrêté d'évoluer.

Cette fois-ci nous sommes ressortis avec des clichés. J'étais totalement assommée. Nous sommes allés marcher dans un parc et nous avons pleuré tous les deux. Ensuite nous avons longuement parlé. Je crois que j'ai beaucoup de chance d'avoir un fiancé aussi attentionné.

Le soir j'ai eu très mal au ventre, je suis restée sur les toilettes une bonne heure. Jusqu'à ce que l'embryon soit expulsé. Philippe est venu voir et j'ai tiré la chasse d'eau. Ensuite nous nous sommes allongé et avons pleuré. Je me suis sentie très coupable d'avoir tiré la chasse d'eau. Durant 11 semaines ça avait été mon bébé et moi j'ai tiré la chasse d'eau. D'un autre côté je me sentais soulagé de ne plus l'avoir mort en moi.

Voilà cette histoire s'est passée, il y a une semaine. Depuis je vais mieux, à chaque instant jévolue, mais cest dure. J'oscille entre plusieurs sentiments. Au départ je me sentais comme un cimetière. Sur ce point ça va mieux, même si je me dégoûte toujours un peu. Je récents aussi une terrible injustice, une colère, pourquoi nous ? Est-ce que cest parce quon a eu beaucoup de bonheur ? Est-ce que cétait écrit ? Et si oui pourquoi ? Est-ce que j'ai fait quelques chose de mal ? Est-ce que quelque chose ne va pas bien en moi ? Et si ça venait de Philippe ? Comment le savoir ?

Et, ce petit être de 11 semaines avait-il une âme ? Avait-il des sentiments, des sensations ?

Pourquoi est-ce que je me sens si seul ? A certain moment j'ai envie de mourir. Pourtant pleins de gens maiment. Et si je ne pouvais pas avoir denfants ? Et pourquoi on ne parle jamais de fausse couches ? Je nai jamais vu de reportages sur la question. Et je nai jamais vu de documentation dans le cabinet de ma gynéco sur ce thème. Pourquoi ce silence ? Est-ce que cest pour rassurer les futures maman ou parce quon a à faire à un tabou ?

J'ai mal, je ne veux voir personnes. Je nai prévenu aucune de mes copines. J'ai honte de mon échec.

A ce moment où je vous écris j'ai appelé ma voyante pour la rencontrer. J'ai besoin dêtre rassurée.

Les médecins sont gentils, ils veulent me rassurer mais il ne savent pas vraiment doù ça vient et ils ne peuvent me dire dans combien de temps jaurai une autre grossesse.

Ca fait déjà une semaine que je pense à ce qui est arrivé 90% du temps et que cest devenu le principal sujet de conversation de notre couple. Je ne peux plus continuer comme ça. Je sens que Philippe veut tourner la page et quil est plein despoir pour lavenir. Dailleurs ça me rassure. Mais je sens que j'ai encore besoin den parler, de comprendre, dévacuer. Dhabitude, ce sont mes parents ou ma sur ou mon cousin qui maident, mais ils ny peuvent rien et ils ne savent pas ce que cest, il ne lon pas vécu. Je compte sur vous, parce que je pense que ce forum est la solution pour se soutenir.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


14840
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Fc de janv 09 - la boucle est bouclee!!!! on a ttes nos bebes!!!!

image

Coucou les filles. Comment allez vous ? Moi ça va journée EVJF le temps n'est pas au top. Au programme gouter tout chocolat cet après-midim suivi d'un cours de zumba ensuite petit apéro restaurant chinois. J'ai dit que je dormais sur place car 1h...Lire la suite

Fc a repitition ---> insemination? besoin de vos experiences - fausse couche

image

Bonjour les filles. J'explique un peu mon histoire. Voilà il y a 3 ans moi et mon mari avons eu un petit garçon j'ai arrêter la pilule et au cycle 2 un joli +++ Il y a un an et demi nous avons voulu d'agrandir notre petite famille. Je suis déjà...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Pour mes 2 petits anges partis trop tôt
Sur le même thème
Ma fausse couche
Jeune fille, fausse couche
Voir tous les  autres témoignages