Histoire vécue Grossesse - Bébé > Fausse couche      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une fausse après 12 sa

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 1673 lectures | ratingStar_44969_1ratingStar_44969_2ratingStar_44969_3ratingStar_44969_4

Dimanche (il y a 3 jours) j'ai fait une fc après 12 sa.

Tout est allé très vite en quelques jours de temps…

Le vendredi qui précédait, j'avais ma première visite chez la gygy, je sais, c'était un peu tard, mais je suis plutôt de nature cool, je connais bien mon corps et j'étais convaincue d'être enceinte sans pour autant avoir fait de test !

Ma gygy m'examine, me dit qu'il faut que je me dépêche de faire une echo pour faire la datation, parcequ'on risque d'être dans les 12 semaines, en même temps, elle trouvait que l'utérus était encore fort petit pour 12 sa.

Bref, le lendemain, samedi matin, petites taches brunes au réveil, je me dis que c'est la suite de l'examen, qu'elle a du me brusquer un peu…

Dans la journée, ça ne s'est pas amplifié, le lendemain, saignements plus nets, qui durent toute la journée et le dimanche après-midi, je commence à avoir mal au ventre comme des règles douloureuses.

Là je commence à trouver ça bizarre sans pour autant m'inquiéter.

Le soir, je sortais chez des très bons amis avec mes enfants (j'en ai déjà 3) , mais sans mon mari et là j'ai commencé à mettre un nom sur mes douleurs, ça ressemblait beaucoup à des contractions qui devenaient de plus en plus pénibles.

Je vais au toilette et là catastrophe, le protège slip ne suffisait plus ; je demande à ma copine de me dépanner, je lui explique un peu la situation, convaincue que c'était mes règles et que je m'étais complètement trompée dans les dates.

Une demi-heure après, re-toilettes, je perds des gros caillots de sang, j'ai mal, de plus en plus, je décide de rentrer. Il me reste une demi-heure de voiture avant d'être chez moi, tout le trajet se passe avec des contractions de plus en plus douloureuses et puis 5 minutes avant d'arriver, plus rien !

Je sors de la voiture, je sens quelquechose qui s'en va, je fonce aux toilettes, j'ai le reflex de prendre un saladier, et là je comprends tout, j'avais perdu un oeuf gros comme celui d'une poule ; Et après qu'est-ce qu'on fait ? Mes enfants pleurent parceque je suis partie en courant, mon mari se met en colère contre eux, j'essaye de l'appeler, je lui dis que j'ai un problème, que je viens certainement de faire une fc… et tout ce qu'il trouve à me dire c'est "je te préviens, tu évites de me parler de ça ! " et la phrase d'après a été : "Ca c'est un signe, ça veut dire qu'il ne faut plus essayer d'avoir d'enfant ! " Paf ! Je pleure, les hormones sans doute…

Depuis, je me sens complètement incomprise par mon mari, j'ai encore mal, j'ai envie d'en parler, mais je ne dis rien, je revois en permanence les images de l'oeuf et je suis en colère de ne pas avoir compris plus vite. J'ai l'impression que mon corps, que je connaissais si bien, m'a joué un sale tour, je me sens très très vide.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


44969
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Fc de janv 09 - la boucle est bouclee!!!! on a ttes nos bebes!!!!

image

Coucou les filles. Comment allez vous ? Moi ça va journée EVJF le temps n'est pas au top. Au programme gouter tout chocolat cet après-midim suivi d'un cours de zumba ensuite petit apéro restaurant chinois. J'ai dit que je dormais sur place car 1h...Lire la suite

Fc a repitition ---> insemination? besoin de vos experiences - fausse couche

image

Bonjour les filles. J'explique un peu mon histoire. Voilà il y a 3 ans moi et mon mari avons eu un petit garçon j'ai arrêter la pilule et au cycle 2 un joli +++ Il y a un an et demi nous avons voulu d'agrandir notre petite famille. Je suis déjà...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Pour mes 2 petits anges partis trop tôt
Sur le même thème
Ma fausse couche
Jeune fille, fausse couche
Voir tous les  autres témoignages