Histoire vécue Grossesse - Bébé > Fausse couche      (2858 témoignages)

Préc.

Suiv.

Une fausse couche

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 241 lectures | ratingStar_85463_1ratingStar_85463_2ratingStar_85463_3ratingStar_85463_4

Tout commence un matin de aout 03 ou j'apprends que je suis enceinte lors d'un rv chez mon doc traitant.Mais le hic etait que j'avais quelque douleurs ds la=e ventre et des petits saignements.Echo de controle qui disait que tout allait bien le bébé etait la et son petits ceour battait bien.

Une semaine plus tard je faisais une hemorragie due à un hematome retroplacentaire que l'hopital n'avait soit disant pas vu.

Le doc m'a donc garde en obs pendant 3 jours.

Je suis rentre chez moi avec la consigne de rester coucher tout le temps si je voulais avoir une chance d'aller au bout de ma grossesse.Et puis plus le tps passait et plus j'etais fatiguée (les saignements n'ont jamais cesses) je perdais toujours du sg mais je n'avais pas de douleurs.Je suis dc allee voir mon medecin traitant qui m'a trouve une tnsion à 17 une tres forte anmie et il a dc decide de me faire hospitaliser d'urgence en demandant une transfusion sanguine.Je suis rentree l'apres midi meme et les infirmieres ont defiler devant mon lit, le seule probleme est que j'etais trop faible pour être transufee dc il ont laisser tomber.Les jours ont passer et je me sentais mieux et beaucoup moins fatigue jusqu'au lundi ou j'ai ressentie des douleurs en fin de journée.Qd je l'ai signalee a la sage femme elle m'a repondu que c'etait pe des coliques vu que je ptrenais du fer.

Et est arrivé le moment ou les douleurs ont laisser place a la perte de gros caillots de sg et c'est seulement maintenant qu'ils se sont affolér.Ils ont appeler ma gyneco qui etait de garde ce soir la mais mon etat s"estenpirer d'un seule coup : fievre à plus de 39.5 tension à 15 et plus du tout de force.J'ai juste entendu, elle ne reagis plus on l'enmene u bloc.cES DEUX PHRASES ONT RESONNEr ds ma tete comme un echo en montagne.Je me sentais partIR et puis plus rien .

Qd je me suis reveille ds ma chambre j'avais tellemebnt mal au ventre que j'etais persuader que mon bébé etait toujours en moi.Et puis quand la gyneco m'a dit que c'etait fini ce fut terrible.

ELLE M4A DEMANDE SI JE VOULAIS VOIR MON bébé ET JE N4AI PAS PU REFUSER IL FALLAIT QUE JE LA VOIT (A CE MOMENT LA JE NE SAVAIS PAS ENCORE QUE C4ETAIT UNE PETITE FILLE).

Mon mari etait avec moi pour ensuite la laisser partir rejoindre les anges.Je vais m'arreter la car je ne peux retenir mes larmes qui au fil des phrases deviennent des torrents tellement c'est dure.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


85463
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Fc de janv 09 - la boucle est bouclee!!!! on a ttes nos bebes!!!!

image

Coucou les filles. Comment allez vous ? Moi ça va journée EVJF le temps n'est pas au top. Au programme gouter tout chocolat cet après-midim suivi d'un cours de zumba ensuite petit apéro restaurant chinois. J'ai dit que je dormais sur place car 1h...Lire la suite

Fc a repitition ---> insemination? besoin de vos experiences - fausse couche

image

Bonjour les filles. J'explique un peu mon histoire. Voilà il y a 3 ans moi et mon mari avons eu un petit garçon j'ai arrêter la pilule et au cycle 2 un joli +++ Il y a un an et demi nous avons voulu d'agrandir notre petite famille. Je suis déjà...Lire la suite


 

Témoignages vidéos
Pour mes 2 petits anges partis trop tôt
Sur le même thème
Ma fausse couche
Jeune fille, fausse couche
Voir tous les  autres témoignages