Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Amniocentèse      (1460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Amniocentèse pour détecter la trisomie 21

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1264 lectures | ratingStar_30328_1ratingStar_30328_2ratingStar_30328_3ratingStar_30328_4

Je suis dans le même cas que toi, mais ne pourrais pas te parler de l'amnio ou de ses suites. J'ai passé ce test le 1er août, le secrétariat m'a aussi appelée pour m'annoncer que je faisais partie du "lot" de femmes à risques, c'est-à-dire sous le seuil de 1 risque sur 250 d'avoir un bébé trisomique, seuil fixé par la sécu, à partir duquel les amnios sont remboursées, il n'a pas d'autre fondement que ça.

Ce que je regrette le plus dans l'histoire, c'est d'avoir passé ce test, j'avais beaucoup hésité, compte tenu de la clarté nucale des 12 sa non douteuse, je m'étais dit que de toute façons, en cas de "mauvais" résultat, je ne passerai pas d'amnio.

Je n'ai pas changé d'avis. J'ai beaucoup psychoté la 1ère semaine, fait des tas de recherches, mais la décision à prendre se trouve "à l'intérieur". En ce qui me concerne, le test a révélé 1 risque sur 228, donc comme ce n'est qu'une histoire de statistiques, si je reste dedans, je prendrais plus de risques à faire l'amnio (0,5 à 1% de risque de fausses-couches) que j'ai de risques d'avoir un enfant trisomique. Il me reste 227 chances contre une qu'on m'annonce que le bébé en construction n'est pas trisomique… Puis je ne suis pas sûre que le test ait été effectué dans de bonnes conditions (le sang s'est baladé un moment avant d'atterrir dans le laboratoire qui a fait le test) , et lors de l'écho des 12 sa, le gynéco a modifié le terme de 4 jours, avec le terme de la 1ère datation, ça n'aurait pas été le même résultat… Si on ajoute que ce test n'a aucune vérité scientifique, qu'il reste controversé, qu'il "détecte" plein de faux positifs, et peut passer à côté de vraies trisomies, bon…

Après, c'est une question d'éthique personnelle : en ce qui me concerne, il me paraît bien plus inconcevable et insurmontable de vivre une fausse-couche tardive due à l'amnio qui révélèrait un bébé non trisomique, que de donner naissance à un enfant trisomique. Mon mari ne voit pas les choses comme ça, mais c'est un examen que je trouve intrusif, que j'aurai à vivre dans ma chair, je ne peux pas concevoir non plus de me l'imposer sans le vouloir sous l'influence d'une opinion extérieure. Sans compter si on a le malheur de faire partie des 1%, ce serait une épreuve que je ne digèrerais jamais, un événement dont je me sentirais responsable toute ma vie. Ce qui ne serait pas le cas si je donnais naissance à un enfant trisomique. Après tout, je me dis qu'une vie qui dévie les obstacles et se développe jusqu'à terme, quelle qu'elle soit, mérite de se poursuivre. Pourquoi y aurait-il des vies qui vaudraient plus que d'autres ? C'est purement subjectif, c'est peut-être égoïste ou tout ce qu'on veut, mais c'est comme ça. Ce ressenti, il ne sort pas de nulle part, il se nourrit sans aucun doute des grossesses et naissances que j'ai vécues auparavant, dont une a été particulièrement traumatisante.

J'ai vu le gynéco qui m'avait prescrit ce test aujourd'hui, je ne sais pas si c'est que les résultats n'apparaissaient pas dans mon dossier ou quoi, mais il ne m'en a absolument pas dit un mot !

C'est ma 4ème (et dernière) grossesse, je voulais la vivre le plus sereinement possible, depuis le début, c'est un peu loupé. Mais sur mes 3 précédentes, je n'avais fait qu'une seule fois ce test parce que je vivais à l'étranger, et qu'il n'y a qu'une seule fois où je me suis trouvée en France au moment où il fallait faire cette prise de sang, comme pour celle-ci ! Pour celles où je ne l'ai pas faite, j'y ai sans doute bien moins pensé que j'y aurai pensé pour celle-ci, pourtant ce risque (et une multitude d'autres) existait aussi !

Bref, j'espère que ton gynéco sera rassurant, ne te tiendra pas un discours qui t'imposera une voie plutôt qu'une autre, et que tu réussiras à prendre la décision qui te ressemble le plus.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


30328
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tritest a 1/180 a 36 ans - amniocentese

image

Alors moi je vais te faire part de mon expérience déjà pour les papp tu est nickel faut pas être En dessous de 0,40. Pour ma première tout nickel et papp à 0,69 ce qui est juste parfait. Pour ma seconde qui va arriver en juin 2014. Cn à 3,35...Lire la suite

Tri test mauvais, direction l'amnio,

image

L'amniocentèse permet d'établir le caryotype de bébé. On est donc au courant de la moindre anomalie chromosomique. La prise de sang permet d'identifier par marqueurs sériques les 3 trisomies les plus courantes. A savoir qu'une anomalie...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages