Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Amniocentèse      (1460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mensonges sur les causes réelles du décès du bébé

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 512 lectures | ratingStar_14947_1ratingStar_14947_2ratingStar_14947_3ratingStar_14947_4

C'est terrible que vienne s'ajouter à votre immense tristesse ces horribles mensonges sur les causes réelles du DC de votre bébé. Je comprends ta colère et le besoin d'écrire ce qui vient de vous arriver.

Après une fausse couche au 3ème mois en 2003, je viens de perdre une petite fille à 6 mois de grossesse il y a 4 mois maintenant. J'imagine le sentiment de trahison que vous devez ressentir vis à vis de ces personnes qui se disaient vos amis. On a confiance et brusquement les masques tombent, on est seul. Moi, je ressens un peu ça dans une moindre mesure car personne n'a magouillé mon dossier médical. Ma mère était surveillante dans une maternité en région parisienne. J'ai toujours été suivie par une gynéco de l'hôpital, collègue et amie de ma mère. Aujourd'hui, je me demande si c'est un avantage ou un inconvénient. Je ne doute pas de ses compétences mais je m'interrroge sur le bien fondé de certaines décisions prises au cours de ma grossesse. A l'écho morpho, on a détecté un excès de liquide amniotique. Ma gynéco nous a donc expliqué les différentes causes et on a convenu d'une hospitalisation pour faire un cycle glycémique et tout un tas de prise de sang pour vérifier toutes sortes de virus et d'infections. 2 jours avant mon rendez-vous, ma mère m'appelle et me dit que F. (ma gynéco) avait oublié de me dire qu'il fallait aussi me faire une amniocentèse par précaution. Je n'est rien dit j'ai fait confiance. Le jour J, on me fait les prises de sang et voilà le moment de l'amniocentèse ; le gynéco (un autre) regarde mon dossier, l'échographie et dit à son collègue : " C'est vraiment du zèle, pas vraiment utile cet amniocentèse." Il s'appreoche de moi et me dit : "Vous savez que ça peut procoquer une fausse couche"  

Imagine mon état, je connaissais les risques mais était-ce vraiment nécessaire ? L'amniocentèse est faite me déclenchant des contractions. Je sors de l'hôpital en fin de journée sans arrêt médical. Ma mère s'étonne, va voir une autre ancienne collègue, qui elle m'interdit tout trajet en voiture et me donne 3 jours d'arrêt, repos complet, je dois rester allongée. Je ne saurai jamais pourquoi ma fille a trop vrillé son cordon (c'est ça qui l'a tuée) mais je me dis que tout ce stress inutile n'y est peut-être pas étrangé : 2 semaines plus tard son petit coeur s'était arrêté.

 

Je suis de tout coeur avec vous dans cette injustice.

 
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


14947
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tritest a 1/180 a 36 ans - amniocentese

image

Alors moi je vais te faire part de mon expérience déjà pour les papp tu est nickel faut pas être En dessous de 0,40. Pour ma première tout nickel et papp à 0,69 ce qui est juste parfait. Pour ma seconde qui va arriver en juin 2014. Cn à 3,35...Lire la suite

Tri test mauvais, direction l'amnio,

image

L'amniocentèse permet d'établir le caryotype de bébé. On est donc au courant de la moindre anomalie chromosomique. La prise de sang permet d'identifier par marqueurs sériques les 3 trisomies les plus courantes. A savoir qu'une anomalie...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages