Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Amniocentèse      (1460 témoignages)

Préc.

Suiv.

Prendre la toxoplasmose au sérieux

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 1028 lectures | ratingStar_121774_1ratingStar_121774_2ratingStar_121774_3ratingStar_121774_4

Je suis l'heureuse maman d'un petit Romain de 11 semaines… en bonne santé ! … Arpès 1 an d'essai, nous apprenons que mon homme est OATS c'est à dire pas assez de zozos, beaucoup d'anormaux, et très lents. Donc le verdict tombe : nous devons passer en PMA et avoir recours à une FIV ICSI. Le choc est dur à encaisser mais nous gardons espoir et nous arrivons à nous dire que c'est une chance de nos jours de pouvoir obtenir un bébé grâce à toutes ces techniques actuelles. 3 mois passent pour toute une panoplie d'examens et je suis à 2 semaines de ma FIV… que voilà que je tombe enceinte naturellement ! Un vrai miracle et que du bonheur pour nous ! Ma grossesse se passe pour un mieux : des nausées, vomissements, insomnies… enfin toutes les joies de grossesse comme on les aime ! Janvier 2009: j'entame mon dernier trimestre de grossesse. Je suis zen à ce stade -là. Mais pourtant… le sort s'acharne encore sur nous : j'apprends par ma gygy que je suis en train de faire une séroconversion à la toxoplasmose… Je panique mais pourtant je ne suis pas trop informée sur le sujet. J'ai bien lu dans des livres de grossesse qu'il fallait prendre les précautions comme bien cuire la viande, bien laver fruits et légumes, éviter le contact avec les chats surtout la litière, mettre des gants pour jardiner. J'ai respecté tout à la lettre hormis quelques écart où je vais manger à l'extérieur ; d'ailleurs c'est certianement de là que j'ai attrapé ce parasite ! J'allais faire chaque mois mes prises de sang vu que je ne suis pas immunisée et heureusement, si je n'avais pas été, je n'aurais pas su que j'étais contaminée ! Ma gygy est assez rassurante sur le fait que je suis à un stade avancé dans ma grossesse ; mais elle me parle tout de même de risques dont les lésions cérébrales, les problèmes futurs d'auditon et de rétine chez mon bébé !!! Je reste sans voix… mon coeur bat à toute allure. Avec mon conjoint, nous pleurons. Je vis très mal ma fin de grossesse. Je ne veux qu'une chose c'est accoucher au plus vite. Je m'en veux : je présente un danger pour mon foetus. Je culpabilise c'est incroyable. Je vais voir sur internet : grosse panique. Je vois des horreurs du genre mon enfant sera aveugle, sourd et j'en passe. Ma gyné se renseigne au mieux pour moi car ce n'est pas tous les jours dans sa carrière qu'elle rencontre des séroconversions pendant une grossesse. Elle me parle d'un antibiotique et d'un traitement pour le foetus. Je vais à la pharma directement me procurer tous les médocs : ce n'est pas rien : 11 gellules /jours !! Mais quelle chance de pouvoir bénéficier d'un antibiotique. Quant aux autres médoc, c'est déjà pour soigner le foetus. En effet, on ne sait pas si bébé est contaminé dans mon ventre alors on donne d'office le traitement pour lui. Avant, on faisait l'amniocentèse mais il y avait le risque de cet examen et de plus, le parasite pouvait, s'il n'avait pas contaminé l'enfant, profiter de ce petit trou pour atteindre le foetus. Je suis suivie tous les 15 jours pour des échos ; celles-ci peuvent nous dire s'il y a d'éventuelles lésions cérébrales. Chaque écho est un stress alors qu'elles devraient nous émerveiller. Je suis super malade avec les médocs j'en vomis même ! Nous arrivons au mois de mars, ma DPA est programmée pour le 28 mars. Je n'arrive plus à tenir ce mois-là : je parle beaucoup à mon petit bout pour qu'il se batte et je m'excuse de le mettre en danger. Mi-mars : je n'arrive plus à avaler 1 seul cachet mais je le fais quand meme pour mon bébé. Nous nous mettons d'accord avec la gyné pour provoquer bébé mais elle ne veut pas prendre le "risque" d'un bébé prématuré.On arrive à une date, l'accouchement sera programmé pour le 19 mars ! Je m'informe toujours, sur internet je tombe sur un site super bien fait qui me rassure et qui est créé par une équipe médicale universitaire.Je rencontre une pédiatre car je veux savoir tout ce que mon bébé peut endurer et ce qui va se passer à la naissance. Ce n'est pas rien : dès sa naissance, mon bébé a eu son cordon ombilical analysé dans 2 labos, une analyse du liquide amniotique, une écho du crâne, une radio du système nerveux, des PDS, un fond d'oeil, le test de l'audition. Heureusement pour nous, tout se termine bien ! Tous les examens sont négatifs et mon petit Romain se porte à merveille. Néanmoins, par précaution il est encore suivi chaque mois pour une PDS, l'ophtalmo et ORL. Je veux vous dire aussi que la contamination en début de grossesse peut être fatale pour l'embryon ! Et si ce n'est pas le cas, il risque d'avoir de graves lésions cérébrales en tout cas les 3 premeirs mois de grossesse ! On a qu'une fois la toxo dans sa vie : elle est sans danger pour nous tous sauf pour les femmes enceintes. Ce n'est pas de bol de la contracter pendant sa grossesse mais malheureusement ça arrive.
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


121774
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Tritest a 1/180 a 36 ans - amniocentese

image

Alors moi je vais te faire part de mon expérience déjà pour les papp tu est nickel faut pas être En dessous de 0,40. Pour ma première tout nickel et papp à 0,69 ce qui est juste parfait. Pour ma seconde qui va arriver en juin 2014. Cn à 3,35...Lire la suite

Tri test mauvais, direction l'amnio,

image

L'amniocentèse permet d'établir le caryotype de bébé. On est donc au courant de la moindre anomalie chromosomique. La prise de sang permet d'identifier par marqueurs sériques les 3 trisomies les plus courantes. A savoir qu'une anomalie...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages