Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Appendicite et péritonite enceinte!!

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 27/10/11 | Mis en ligne le 26/03/12
Mail  
| 459 lectures | ratingStar_232663_1ratingStar_232663_2ratingStar_232663_3ratingStar_232663_4
Bonjour, Je viens apporter mon témoignage sur ce sujet. J'ai été opérée il y a un mois, à 20 semaines de grossesse pour une appendicite qui a perforé et une péritonite. Tout a commencé un vendredi matin avec des douleurs à l'estomac, des nausées et des maux de ventre. J'ai incriminé (à tort) la machine à café du bureau. A midi, je ne tenais plus, je suis rentrée chez moi. Pas le courage de me trainer chez un médecin, j'ai attendu sur mon canapé que ça passe (je pensais avoir une gastro). Le soir, mon mari a préféré appeler le 15 pour un avis et ils m'ont conseillé d'aller aux urgences. Aux urgences gynéco, j'ai décrit des symptômes de type gastro (nausées, douleurs intestinales, selles liquides). Le médecin a vérifié ma température, m'a fait une écho de contrôle pour vérifier l'activité du bébé et m'a prescrit immodium et spasfon. Le lendemain, les symptômes intestinaux avaient disparu (nausées, selles liquides) mais la douleur était plus forte. Pas moyen de "sentir" exactement d'où ça venait (intestins, musculaire…). La encore, j'ai attendu que ça passe. J'ai essayé de prendre un bain pour soulager la douleur mais rien à faire. Le soir, on est repartis aux urgences (hôpital différent de la veille). J'ai été prise en charge aux urgences gynéco, où on m'a fait tout de suite un bilan sanguin et une écho de contrôle. Puis envoi vers les urgences normales. Après un délai d'attente raisonnable (genre 1 h 30 à 2h) , avis d'un médecin, suspicion d'appendicite. On m'a mise sous morphine. Malgré cela, la douleur est restée très intense, à droite (mais pas en bas du ventre, plutôt plus haut à côté du nombril). Il a fallu faire une écho abdominale pour confirmer le diagnostic et positionner l'appendice. Je crois que la douleur a été à son maximum à ce moment-là quand il a fallu "appuyer" sur l'appendice… J'ai finalement été opérée le lendemain matin. Visiblement la péritonite était assez avancée. J'ai pu être opérée sous coelioscopie : je n'ai que trois petites incisions seulement : une sur la cicatrice de la césarienne, une dans le nombril et une à côté du nombril à droite. Ensuite, suite chirurgicale sans problème. Quelques heures après l'opération, l'écho montrait que bébé bougeait bien et que son activité cardiaque était normale. Pour éviter le risque d'infection, j'ai suivi un traitement antibiotique. On m'a expliqué que cette opération n'allait pas créer de risque spécifique pour le reste de la grossesse (je ne pourrai être sûre de ça que lorsque j'aurai accouché, évidemment). Le bilan de cet épisode, c'est beaucoup de peur (pour moi et pour bébé) , de douleur (heureusement pas longtemps). J'ai apprécié le diagnostic rapide et le fait qu'on prenne en charge ma douleur. J'ai posé tout de suite beaucoup de questions sur l'opération, comment elle serait possible avec le bébé. Le chirurgien de garde a répondu à tout, m'a rassurée pour l'anesthésie, l'opération en elle-même (faire une coelioscopie dans la mesure du possible). Bien sûr, je culpabilise d'avoir attendu si longtemps avant d'aller aux urgences. Heureusement que ça a bien fini. Il faut dire que je ne suis pas du genre à foncer chez le médecin au moindre bobo et qu'il était difficile pour moi de "sentir" d'où provenait la douleur (intestins, musculaire…). Et pas évident non plus de penser à l'appendicite quand l'appendice est à la hauteur du nombril à cause de la position de l'utérus… Depuis, on a fait l'écho des 5 mois et tout va bien pour bébé. Je compte prendre soin de moi maintenant pour qu'il soit au mieux jusqu'en février.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


232663
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages