Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cytotec et grossesse évolutive

Témoignage d'internaute trouvé sur mamandco - 01/02/12 | Mis en ligne le 23/05/12
Mail  
| 239 lectures | ratingStar_258457_1ratingStar_258457_2ratingStar_258457_3ratingStar_258457_4
Bonjour, J'écris ce post aujourd'hui car je pense que mon histoire pourra être utile à certaines (j'ai moi-même été contente de trouver des info sur ce sujet pendant ma semaine de doute). Déjà maman de 2 petites filles de 4 et 1an, j'ai eu la joie de m'apercevoir le 13 janvier que j'étais de nouveau enceinte. J'ai fait 2 prises de sang : le 13 janvier, taux à 69 et le 17 janvier, taux à 368. Ayant déjà fait une fausse couche à 10 sa, j'ai entamé cette grossesse heureuse mais inquiète de connaître à nouveau un arrêt prématuré de ma grossesse. Le 23 janvier en fin de matinée, j'ai des pertes rouge vif. J'appelle aussitôt mon gynéco qui me dit de venir à 14H, il peut s'agir d'un simple décollement mais il faut vérifier. J'y vais donc assez résignée me disant que je n'aurais certainement pas la chance d'avoir un "simple" décollement mais que je fais forcément une fausse couche. En arrivant chez lui, je ne perds plus rien depuis déjà 1 heure. Il me reçoit en 3 minutes, me fait une écho : "gros décollement, gros hématome, un petit sac vide, c'est pas bon" me dit-il. Il retourne à son bureau et me prescrit du cytotec (4 par jour) , un antibio pour éviter une infection de l'utérus et doliprane et spasfon. Il me dit que je vais saigner beaucoup, avoir des pertes pouvant ressembler à du steak haché et de revenir le voir dans 7 à 10 jours pour vérifier que tout est évacué. Il ne me prescrit pas de dosage hcg, ni d'écho de contrôle pour voir une éventuelle évolution avant de commencer le cytotec. Je repars, triste mais en même temps résignée, je l'attendais cette fausse couche. Rentrée à la maison, je me dis quand même que la façon de faire est bizarre et me pose des questions quant à l'échographie : à 5sa+2, voir un sac vide n'est pas si exceptionnel. Je commence le cytotec le lundi soir. Aucun effet, juste qques pertes en m'essuyant. Le mardi, n'ayant aucun signe, à part, les effets secondaires intestinaux, je lui refais un mail. Il me dit que le cytotec peut faire effet entre 12 h et. 4 jours. Je continue, j'en prends même plus que ce qu'il m'a dit car je n'ai pas envie de devoir refaire un curetage. Au fond de moi, le doute de cette échographie persiste. Je prends les 2 derniers comprimés le jeudi matin, les seules pertes que j'ai eu depuis lundi n'ont été qu'en m'essuyant en allant aux toilettes. Le jeudi après-midi, je ne perds plus rien. Je refais un mail à mon gynéco qui me dit que l'effet peut venir qques jours plus tard, qu'il n'est pas nécessaire qu'il me revoit avant le 31 et d'appeler la maternité pour planifier un curetage en cas d'échec des médicaments. Trouvant la situation de plus en plus étrange, je vais faire une pds le vendredi 27, résultat : 7238. La biologiste me dit que c'est effectivement étrange. Je pars donc aux urgences l'après-midi. A l'écho de contrôle, il y a bien un sac de 12 même avec 1 vésicule vitelline et 1 hématome faisant 2 fois la taille du sac. Bilan : grossesse qui semble évolutive mais repos car hématome et cytotec qui peut être toujours actif, nouvelle écho dans 1 semaine et dosage hcg à refaire. Le lundi 30, je retourne faire mon dosage : 13500! Ça monte toujours. Je prends rendez-vous pour le 3 février pour une écho de contrôle au sein d'une maternité avec une personne réputée, je n'ai plus confiance en mon gynéco. Je ne pense pas me rendre au rendez-vous de contrôle qu'il m'avait fixé mardi 31 en fin de journée. Mardi, la journée avance et je me dis que quand même, j'irais bien au rendez-vous pour voir sa réaction et voir s'il reconnaît son erreur ; J'arrive et lui expose tout : le non effet du cytotec (quelle chance ! ) , les pds, l'écho des urgences… Il me dit : "on va voir" Et effectivement : l'hématome est toujours là, mais il y a également un petit embryon de 3mm avec un coeur qui bat !! Il m'a certifié que le cytotec serait sans effet sur le développement du bébé, ne m'a présenté aucune excuse. Je suis donc rentrée chez moi, heureuse, très heureuse que cette grossesse continue. Je pense que mon gynéco, quant à lui, a du avoir des sueurs froides. Il m'a d'ailleurs appelé 1/2 h après pour me dire qu'il avait fait des recherches et qu'il pensait bien que le cytotec serait sans effet mais qu'il contactait quand même le centre de pharmaco vigilance pour avoir l'avis de spécialistes. J'attends maintenant mon écho de vendredi avec impatience pour avoir un avis d'expert et un avis objectif… Je suis malgré tout assez confiante car différentes médecins et sage femmes m'ont dit que ce serait sans conséquence. Voilà, je suis désolée, j'ai écris un vrai roman mais j'espère que mon histoire pourra être utile à d'autres qui pourraient se retrouver dans la même situation. J'ai eu la chance que mon corps ne réagisse pas au cytotec mais ma grossesse aurait pu s'arrêter alors qu'il y avait un petit embryon qui ne demandait qu'à grandir.
  Lire la suite de la discussion sur mamanandco.fr/forum/


258457
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages