Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Deuil et grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 27/01/11 | Mis en ligne le 13/05/12
Mail  
| 168 lectures | ratingStar_254309_1ratingStar_254309_2ratingStar_254309_3ratingStar_254309_4
Bonjour. J'ai besoin d'aide. J'ai 30 ans. Il y a un an, le père de mon ami s'est suicidé. Nous savions qu'il n'allait pas bien (solitude, retraite,…) mais pas au point d'en arriver là. Nous allions le voir le plus souvent possible et nous sommes aller chez lui un samedi soir. Il pleuvait, j'ai couru en sortant de la voiture pour rentrer dans le garage, et en ouvrant la porte, je l'ai découvert pendu à moins d'un mètre de moi. J'ai hurlé et je suis partie du garage. Je n'ai pas eu le reflexe de protéger mon amoureux qui a eu le même choc que moi. Et nous n'avons pas non plus eu le reflexe de le "décrocher". Je m'en veux encore aujourd'hui. Après un temps que je ne peux pas définir, 10 peut être 20 minutes, nous sommes de nouveau rentré dans le garage et on est monté à l'étage pour appeler les pompiers. Ils nous ont demandé si le corps était encore chaud, et de le détacher. (!!!). Nous avons donc du couper la corde qui le maintenait. Mon homme hurlait en faisant ça. (comment peut on demander à un fils de dépendre son père…) Et en l'allongeant au sol, les poumons ont du se remplir, ou se vider, je ne sais pas, et il a émit un grognement. Nous avons cru pendant un instant qu'il était encore vivant ; alors on a chercher un pouls ou une respiration, mais il ne se passait rien. C'était atroce. Je n'ai jamais eu aussi peur. Le regard de mon homme, la pénombre du garage, le corps par terre… Les pompiers sont arrivés et après l'avoir ausculté, nous ont confirmé qu'il était mort. Ensuite les gendarmes, les pompes funèbres avec leur housse blanche… tout s'est passé très vite. Nous avons réussi à en parler avec mon homme, à pleurer, à tenter de comprendre. Pour lui s'est encore plus particulier puisqu'il ne connait pas sa mère (elle a quitté la maison quand il avait 6 ans) et c'est son père qu'il l'a élevé. Il est très fort, et ne parle pas beaucoup. Tout comme son papa, il garde beaucoup de chose pour lui. Au début j'ai du dormir la lumière allumée, je ne pouvais pas ouvrir une porte, je ne pensais qu'à ça, je sursautais pour tout. Comme je n'arrivai pas à gérer les images de tout ça, nous avons décidé d'aller voir un psychologue, je voulais y aller avec mon homme pour qu'il puisse parler aussi. Je voulais vraiment faire cette démarche avec lui. La femme que nous avons vu a compris mes peurs et m'a dit qu'elle pouvait m'aider. Quand elle a demandé à mon homme de raconter son histoire, elle a été horrible. Elle l'a critiqué parcequ'il ne pleurait pas, a défendu sa mère sans connaître l'histoire (pour info, le père de mon homme s'est suicidé le jour de l'anniversaire de la maman). Bref, ça c'est très mal passé. Et nous n'avons pas souhaité y retourner. Depuis tout ce temps, (bientôt un an) j'y pense tous les jours, je peux ouvrir les portes mais je pense toujours qu'il peut y avoir un corps derrière. J'ai peur que ça se renouvelle, dès que je n'entends plus mon homme dans l'appart j'ai peur qu'il n'ai fait pareil. La nuit j'ai des angoisses, je ne peux pas me lever sans me persuader qu'il n'y a aucun risque. J'ai de nouveau une peur terrible du noir. (à 30 ans c'est handicapant). Nous sommes allé au restaurant il y a un mois et pour aller aux toilettes il fallait monter à l'étage et ouvrir pleins de portes, la lumière ne fonctionnait pas bien et j'ai fait une crise d'angoisse. C'est en voyant que je ne revenais pas que mon homme est venu me chercher, accroupie en pleurs dans le couloir. 4 mois après la mort de mon beau père, je suis tombée enceinte. Nous avions déjà une envie d'enfant, et la vie a pris le dessus !! Le bonheur a été immédiat. Je suis vraiment heureuse. Mon homme a aussi très bien réagit. Il n''est pas très proche de mon ventre, mais après avoir un peu ralé je comprends que la paternité doit aussi se mettre en place, et je pense qu'il lui faudra un peu de temps. Je dois accoucher dans un mois et demi, notre bébé pourrait d"ailleurs arrivé à la date anniversaire… La nuit j'ai des angoisses encore plus intense. La peur de la maternité qui est logique je pense, se mélange à la peur qui m'habite depuis un an. En plus, nous allons déménager dans 15 jours et il y a un garage. Je stresse déjà. Je me dis que si mon bébé pleure la nuit, c'est possible que la peur m'empèche de me lever dans le noir (comme ça arrive aujourd'hui). S'il y a une coupure de courant et que mon homme est au travail, je ne suis pas sure de pouvoir aller dans le garage pour remettre les plombs. Bref, ce sont des questions très concrètes. Des peurs très réelles. Quand nous en parlons avec mon homme, il me dit que les maisons ne sont pas comparables et que tout se passera bien. Mais je n'arrête pas d'angoisser. Je me dis qu'une maman se doit de rassurer son bébé, et je ne suis pas sure d'y arriver. Et j'ai peur qu'il ressente tout en moi. Je voudrai aller de nouveau voir un psy, mais je ne veux pas y aller enceinte, et après je ne sais pas si j'aurai le temps… Bref, est ce que vous pensez que la psychanalyse est indispensable ou ai je une chance de revivre normalement un jour ? Merci.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


254309
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages