Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enceinte après une fausse couche

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 273 lectures | ratingStar_103418_1ratingStar_103418_2ratingStar_103418_3ratingStar_103418_4

Maman d'une petite fille de 4 ans aujourd'hui, j'ai décidé, en avril 2000, de tenter l'aventure du second et d'arrêter la pilule.Après une attente que j'ai trouvée un peu longue (il faut dire que j'étais tombée enceinte très vite la première fois) , je me retrouve enceinte en septembre 2000. Je vais chez le gynéco, confirmation de la grossesse, il m'inscrit à l'hôpital, avec mon mari, on est hyper heureux. Mon gynéco avait un appareil d'échographie dans son cabinet : à chaque visite, on faisait coucou à notre bébé, on a même écouté son coeur grâce au Doppler… Depuis longtemps, on voulait déménager : on accélère nos recherche, on trouve l'appart de nos rêves, on vend le nôtre en 3 jours dans la foulée… Un soir tout début novembre, je rentre du travail : légers saignements. Un peu inquiète, je me dis que ça ne veut rien dire… Le lendemain matin, les pertes marrons étaient toujours là. Je décide d'aller à la consultation à St Vincent de Paul où je devais accoucher et où mon gynéco consultait : il mesure la taille de mon ventre et il fait la moue : là-dessus, l'échographie confirme que l'embryon a cessé de se développer 15 j. + tôt… Le gyné. C'était un mercredi, le gyné. M'inscrit pour un curetage le vendredi… C'était l'apocalypse. On n'avait tellemnt pas anticipé ça que c'était comme si le ciel nous tombait sur la tête… Le curetage, c'était un peu inhumain, et puis personne ne pouvait me dire pourquoi cette FC.

Avec mon mari, on a très mal vécu ce drame, et notre souffrance nous a plutôt séparés… UNe amie à moi, enceinte de 15 jours + tard, fait une FC une semaine après moi… Et ma b. Soeur se préparait à accoucher en mars…

On finit par se remettre de tout ça et à recommencer à espérer… En février 2001, je suis enceinte à nouveau. Je fais l'inverse de la première fois : pas de visite précoce chez le gynéco. Mais j'étais à nouveau sereine… Début avril, première visite chez le gynéco, écho : à nouveau le cauchemar, la croissance embryonnaire c'était arrêtée au bout de 15 jours. Recuretage à St Vincent dès le lendemain (autour du 10 avril, avec les mêmes internes, qui font ça à la chaîne, une horreur, et toujours pas d'analyse, ni d'explication (c'est une erreur de la nature, c'est génétique) …

Pour résumer la fin, qui est heureuse : je suis à nouveau enceinte et dois accoucher d'une petite fille le 9 juin prochain. Les 3 premiers mois de grossesse ont été hyper durs : tous les jours, je guettais les symptômes de l'arrêt de ma grossesse, et l'angoisse a été permanente… J'ai 36 ans, et j'ai souhaité faire une amniocentèse sans faire la prise de sang, et je ne réussis à être vraiment détendue que depuis que je sais que tout est OK. Malgré le fait que je vois un psy 2 fois par semaine depuis ma 1re FC, je pense que le problème du deuil des grossesses interrompues continue à se poser.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


103418
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages