Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Enceinte de 7 mois de jumeaux

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 436 lectures | ratingStar_47187_1ratingStar_47187_2ratingStar_47187_3ratingStar_47187_4

Comme le post ne remonte plus, j'en refais un autre…

J'ai subi une cure de synéchies en 2005-2006. Je suis aujourd'hui enceinte de plus de 7 mois de jumeaux.

Au fil des mois, je me suis rendu compte que les synéchies, pourtant peu connues, touchaient un certain nombre de filles du forum. C'est pourquoi, par le biais de mon témoignage et de celui des filles que j'ai pû rencontrer, je souhaite vous faire part des quelques informations que j'ai pû récolter au fil de mes recherches.

Pour résumé, les synéchies se définissent par l'accolement des parois de l'utérus. Elles sont totales lorsqu'elles intéressent l'ensemble de la cavité uétrine ou partielles n'intéressant qu'une fraction variable de la cavité et/ou le col.

Leur sévérité dépendent de leur situation, de l'étendue et de leur ancienneté.

Outre les perturbations du cycle menstruel, les synéchies sont sources d'infertilité et de fausses couches spontanées itératives.

Les synéchies utérines sont le plus souvent d'origine post traumatique secondaire à un curetage dans un contexte gravidique.

Le diagnostic peut se faire par le biais d'une écho vaginale. Cependant, celle-ci ne permet qu'un diagnostic de présomption et doit être confirmée par l'hystéroscopie exploratoire ou l'hytérosalpingographie, permettant de préciser l'étendue et la localisation des synéchies.

Le traitement se fait en général par hystéroscopie opératoire accompagnée ou non d'une coelioscopie. La levée des adhérences peut être réalisée sous anesthésie locale lorsqu'il s'agit de synéchies récentes et peu étendues. Certains praticiens préconisent l'insertion d'un stérilet en fin d'intervention, d'autres préfèrent l'adjonction d'un traitement hormonal afin de prévenir les récidives.

Quand le diagnostic tombe, on se trouve bien souvent désemparée et on ne sait à quoi s'attendre. La plupart des professionnels de la santé ne sait même pas de quoi il s'agit ! Le traitement peut parfois être long, on est souvent seule face à nos doutes. Mais gardez espoir ! Ca vaut le coup de s'accrocher !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


47187
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages