Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etre enceinte dans les meilleures conditions de moral

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 324 lectures | ratingStar_52632_1ratingStar_52632_2ratingStar_52632_3ratingStar_52632_4

Enceinte de 2 mois et demi, et plutôt bien servie côté désagréments, je reviens de loin. Il y a encore deux ans, l'idée d'être mère m'était insupportable. Et pourtant je vis avec un futur papa qui n'attend que cela depuis… 9 ans ! Moi aussi j'ai vu en face mes peurs, (et elles viennent de loin, ces peurs-là, vous pouvez me croire ! ) , peur d'être difforme, peur de devenir dépendante, peur de devenir un "boulet", peur d'avoir mal partout, peur du côté sans-retour-possible d'une grossesse, peur de l'aspect "fil-à-la-patte" que peut représenter un enfant, peur de ne plus me sentir "moi-même" pendant la grossesse…

 

La vie m'a cependant fait un merveilleux cadeau. Elle m'a mise sur le chemin de mon métier, et je suis devenue kinésiologue. Et… durant toute ma formation, à chaque fois que j'étais "cobaye" pour une séance avec un collègue j'ai travaillé sur toutes mes peurs liées à la grossesse, les unes après les autres.  

 

Et bien, honnêtement, je vous conseille à toutes ce détour, pas toujours "facile" par la kinésio, si cela vous est possible ! Aujourd'hui, j'entre dans ma grossesse avec un état émotionnel relativement calme, et je regarde ce qui reste de mes peurs avec une sérénité incroyable. La kinésio m'a aidée à :

 

- apaiser le stress associé à des peurs, souvent "héritées" de nos aïeules… et croyez-moi, notre bagage aux unes et aux autres est souvent bien lourd en la matière !!!

- redevenir maître de mes émotions, plus apaisée et plus sereine aussi devant la perspective d'être enceinte.

 

Dans ma famille, il n'y a que des histoires sordides, sur plusieurs générations : déni de grossesse, rejet d'un enfant à la naissance, accouchement dans la rue… j'en passe et pas des moindres. Tout cela pour vous dire que ces états particulièrement inconfortables que nous pouvons ressentir, en étant enceinte, ne sont non seulement pas "à juger" (et ce post est une réussite pour cela ! ) mais ne sont pas non plus une "fatalité". Il existe, dans le secret de votre histoire de vie, et de celle de vos ancêtres, la réponse à ces stress que vous rencontrez durant la grossesse.

 

Moi-même je prévois de refaire quelques séances sur le thème de l'accouchement, le seul qui me stresse encore aujourd'hui. Et ce qui est génial, c'est que votre kinésiologue va demander l'accord au bébé pour la séance : il se peut même que la séance se fasse "pour la future maman" et "pour le bébé" : chacun en tirera un bénéfice !

 

Pour celles qui veulent plus d'infos sur la kinésio, je vous mets un lien vers mon site, qui est assez détaillé. Si vous avez des questions, n'hésitez pas ! Et surtout : je vous souhaite à toutes de traverser ce moment de 9 mois dans les meilleures conditions de moral possible, malgré tous ces désagréments qui sont bien réels !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


52632
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages