Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Face à ma grossesse, je me sens faible

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 232 lectures | ratingStar_223862_1ratingStar_223862_2ratingStar_223862_3ratingStar_223862_4
Mon mari n'était pas là quand j'ai vu les deux toubibs (du même cabinet) et quand je lui ai raconté aujourd'hui il est allé les voir. Ça a un peu chauffé puis ça s'est calmé (à la turque, quoi) et l'un d'entre eux lui a expliqué qu'ils avaient de plus en plus peur des procès etc., et que si (tenez-vous bien) "par exemple elle faisait une embolie plumonaire quelques semaines après, ce qui a plus de risques d'arriver si on fait une césarienne, les chances de prouver que c'est lié à la césarienne sont moindres puisque ça arrive après. Mais votre femme s'est bien renseignée et ça aussi ça fait peur, on n'a pas envie de prendre ces risques avec ces patients-là. Ces patients-là n'hésitent pas car ils sont sûrs d'eux " . Au moins, c'est honnête. En plus j'avais pas spécialement l'impression d'être sure de moi en leur parlant, je cherchais plutôt mes mots. Ensuite on a appris que ce cabinet n'était conseillé par personne. Moi j'y étais allée par hasard. Puis il a appelé la gynéco qui me suit (qui a pourtant toujours été à l'écoute pour ma première grossesse, jusqu'à m'appeler chez moi chaque jour les derniers jours pour savoir comment ça allait, pour m'expliquer au téléphone quelques exos de respiration etc.) , donc il l'a appelée mais elle est en congé pour une semaine. On lui parlera donc à son retour. Enfin la femme d'un copain (comme quoi fallait pas chercher bien loin) qui m'avait vue en pleurs après avoir vu les deux zozos, nous a parlé d'un médecin qui est pour les accouchements naturels (parfois dans l'eau) mais c'est pas prêt de chez nous alors à moins de lier tourisme et accouchement (c'est ce que elle a fait et apparemment beaucoup de femmes qui viennent d'autres villes voire d'autre pays pour accoucher dans sa clinique font ça). On l'a appelé, on lui a tout expliqué, il a insisté pour me parler aussi à moi même si mon niveau de turc n'est pas au top. Il nous a conseillé de venir le voir un week-end. On va peut-être y aller pour voir, je ne sais pas. Le copain de mon mari a aussi fait une bonne chose : mon mari a compris qu'il fallait qu'il lève le pied sur le boulot pour être plus présent parce que là j'en peux plus. La femme de notre copain m'a un peu rassurée en me disant que j'avais pas eu de chance mais que beaucoup de médecins turcs étaient encore pour les accouchements naturels, qu'il suffisait d'en changer et c'est tout. C'est vrai que vu comme ça, c'est simple. Elle a organisé une petite bouffe entre copains ce soir, c'est vraiment sympa. Ce sont plutôt les copains de mon mari donc ils n'osaient pas trop m'appeler en son absence, avaient peur de me déranger (!!!) alors que j'aurais adoré qu'ils m'appellent, on habite tous a peu près dans le même coin. Ils pensaient que j'étais plutôt en contact avec la communauté française ici, alors que pas du tout. Et Dilara (la femme du copain en question) m'a dit de ne pas essayer de me débrouiller toute seule pour tout, qu'il fallait faire "à la turque" : demander à quelqu'un qui connait quelqu'un qui connait quelqu'un. Au final une journée fatigante mais je me sens un peu mieux d'avoir parlé à un autre médecin et à Dilara, même si c'est la honte de ne pouvoir retenir ses larmes. Au téléphone, le médecin de m'a dit "C'est pas grave de pleurer, c'est le périnée qui pleure, c'est l'utérus qui pleure, ce sont tous vos organes qui pleurent, eux aussi ont besoin d'être rassurés". Drôle de phrase mais Dilara m'a dit qu'il était comme ça, de ce genre "zen" selon elle. Donc ce soir tout le monde est prévenu que je peux pleurer d'un coup comme ça sans raison et tous m'ont promis de venir avec des "bouquets de kleenex"
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


223862
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages