Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai mal vécu ma grossesse avec mon compagnon

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 392 lectures | ratingStar_29761_1ratingStar_29761_2ratingStar_29761_3ratingStar_29761_4

Je vais bientôt mettre au monde mon premier enfant (le 7 mai, un petit garçon TIM) et je voudrais vous parler des 9 mois de ma grossesse, en compagnie du papa… j'attends vos témoignages, réactions…

Dès le deuxième mois, j'ai eu pas mal de maux (nausées, vomissements et bonne fatigue) , bref je ne bougeais presque plus de mon lit durant 2 bons mois.

Ensuite, ça allait mieux. J'avais la pêche, je m'activais… je ne travaille plus depuis le début de ma grossesse ; mon compagnon si. Aussi, au fur et à mesure que les mois passent, mon ventre s'arrondit, pèse de plus en plus lourd (je n'ai pris que 15kg) et j'ai pas mal de douleurs (mal de hanches, sciatique, abducteurs…) ; et mon homme a décidé de ne pas me donner un coup de main dans quoi que ce soit à la maison. Motif ? "J'ai fait ma journée au travail, toi tu ne travailles pas, alors… !" Merci chéri pour ton "aide" ; je m'en souviendrai avant de lancer un deuxième bébé.

Et puis ce n'est pas tout. Cela fait 4 ans que nous sommes ensemble, 3 ans que nous habitons ensemble. Et monsieur a un animal de compagnie ; une chatte (de 12 ans, malade et très jalouse). J'étais OBLIGEE de l'accepter, où alors je prenais la porte. Bon, c'est vrai qu'elle est mignonne, mais depuis que je suis enceinte, je ne la supporte plus. D'ailleurs, entre nous, j'ai toujours préféré les chiens. Nous vivons en appart, donc elle ne va pas dehors… de toute façon l'extérieur lui fait peur. Mais sa litière est sur un balcon, et à chaque fois qu'elle revient dans le salon, elle ramène de la litière dans ses coussinets de patounettes. De plus, ça salit les canapés (surtout quand dehors il pleut, ça fait de gros paquets… beurk ! ) , et puis bonjour les poils qu'on retrouve de partout (vêtements compris !!! ). Bref, je n'en peux plus de nettoyer chaque jour les canapés, de brosser les vêtements, passer l'aspirateur… ça me fatigue. Heureusement que c'est mon homme qui nettoie sa litière (toxoplasmose, pas immunisée ! ).

Mais le pire dans tout ça, vous allez le comprendre :

Son chat, je devrais dire "sa princesse" passe avant tout. Pendant mes 9 mois de grossesse, on ne peut pas dire que j'ai eu énormément d'affection, mais alors sa chatte !!! Il m'a plutôt repoussée, attendant que je m'endorme avant de venir se coucher, le WE debout de bonne heure pour être avec son chat (donc pas de câlins pour moi) … et figurez-vous que Madame a eu le privilège d'avoir la plus grande chambre de notre appart (un T3) … jusqu'à ce qu'un jour je m'énerve pour de bon en préparatif de la venue de notre fils. Donc, chamboulement, la chatte passe dans le salon… installation d'une barrière pour ne plus qu'elle aille à sa guise dans tout l'appart… un minimum d'hygiène quand même ! Mais désormais, comme Mademoiselle séjourne dans le salon, pas question que mon bébé y passe ses journées… dangereux (étouffement du nourrisson, allergies aux poils de chat…). Par conséquent, mon bébé sera "condamné" à passer ses journées… dans sa chambre. De jour comme de nuit… vous parlez d'une vie. Normalement, il faudrait qu'il fasse la différence entre la pièce pour dormir (sa chambre) et le lieu pour jouer (le salon). Mais mon compagnon ne veut rien entendre, le bonheur de son animal passe avant tout. Et nombre de fois où il m'a dit "si t'es pas contente, tu pars" !!!! Oui, mais comme nous ne sommes pas mariés, c'est moi qui aurait la garde exclusive de Tim, et apparemment, ça n'a pas l'air de lui faire peur. Il a 31 ans, un vrai égoïste, inconscient, je ne sais pas trop.

Que pensez-vous de son attitude ?

Avez-vous rencontrer une situation similaire ?

En plus, j'ai passé la plupart de ma grossesse à pleurer dans mon coin, bien que je lui disais que son comportement me chagrinait, mais il ne change rien pour autant.

J'ai le blues avant l'heure !!!

Il est trop ingrat. C'est clair que son attitude durant ma grossesse aura brisé quelque chose entre nous, et je doute que nous ferons notre vie ensemble pour longtemps encore. Issue de parents divorcés, je n'aurais pas aimé que mes enfants connaissent le même chemin, je rêve de fonder une famille heureuse, avec DES enfants (car Monsieur n'en veut qu'un seul… et répète à tout va qu'il se "les fera couper" pour être sûr de ne pas en avoir un deuxième ! ).

.
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


29761
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages