Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me sens vide et seul sans mon fils

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 290 lectures | ratingStar_13252_1ratingStar_13252_2ratingStar_13252_3ratingStar_13252_4

Les filles je me sens si seul sans mon gros bidon, sans sentir ses coups de pieds, je me sens vide, en vie de rien et pourtant j'essaye de sortir, de me promener avec ma fille tout en faisait sanblant d'aller bien, alors que je ne le suis pas, mon coeur est dechiré a l'interieur de moi, cette culpabilite qui me ronge encore en moi, et pourtant je sais que mon fils etait tres atteint, mais la culpabilite d'être criminel, d'avoir accepter qu'on tue mon fils, mais pourquoi, pour ne pas qui souffre ?

Quand je sort et que je voit des femmes enceinte ou des femmes avec des bebe ou qui achete des vetement pour preparer l'arriver, ma colere augmente, ma tristesse, j'ai meme des idées mechantes des fois.

C'est le diable qui tourne autour de moi, avec ses penses mal seine mais mais j'ai tellement mal de ne pas avoir mon fils pres de moi, dans mes bras.

Alors je me poses des questions /

Mais pourquoi moi, que ce que j'ai fait de mal, des fois je me dit mais ju du faire quelques chose pour avoir meriter sa ?

Ici a la maison c'est si calme, pas de bruit, ni de cris de larme, ni de joie rien, plus rien mais a quoi bon vivre, au debut j'ai toujours ou peur de mourrir mais la maintenant je n'est plus eur car le jour ou je ne serrai plus de se monde, je sais que cela sera pour rejoindre la chaire de ma chaire rejoindre mon fils.

Sa fait mal de vivre sans mon fils, notre fils, se frere qui etait si attendu par nous, personne ne peut y maginer a qu'elle point j'ai mal sauf vous qui avait subit la meme chose que moi.

Je ne l'ai vu que quelque minutes, embrasser, toucher, et des fois j'ai peur d'oublier son visage si petit, si abimer avec sa petite peau si fragile est abimer.

Et je me dit : mais comment peut on laisser une femme enceinte jusqu'a 35 semaines de grossesses et lui dire que son fils est conndanné , 1 mois avant le terme.

Les espoires, les reves, les projets envolées, disparu a jamais dans la nature.

Une parti de moi est parti avec mon fils il y a toujours une autre moitier, ma fille pour ellle j'essaye d'être bien de sourire rigoler, mais comme c'est dure de faire semblant que tout vas bien et que je suis forte alors que c'est tout le contraire.

J'aimerai ecrire une chanson, mais je ne suis pas une chanteuse a la memoire de mon fils, de nos anges, hier j'ai commencer a ecrire une lettre a amel bent (du n'importe quoi) en lui parlant de mon experience et que je voulais une chanson.

A la memoire de mon fils et puis j'ai tout effacer je me suis dit mes tu pettes un cables ma pauvre nadia.

J'aimerai que mon histoire tout le monde la connaisse, didier quelques chose je ne sasi pas, mais.

Voila j'avais juste envie de evacuer avant que ma fille sorte de l'ecole et mon zhom et de nuit comme tout le temps.

Bisous a vous toutes.

Nadia.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


13252
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages