Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je me suis retrouvée accidentellement enceinte

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 350 lectures | ratingStar_49609_1ratingStar_49609_2ratingStar_49609_3ratingStar_49609_4

Je suis fille unique, ai bientôt 36 ans, et ai parfaitement assumé mon enfance d'enfant unique… bien que parfois seule. Nous avons vécu les huit 1e années de vie communes avec mon époux en vie fusionnelle. Nous n'envisagions absolument pas la possibilité qu'il y ait une place pour un enfant au sein de notre couple. Pourtant, mon mari a 2 frère et soeur. Finalement je me suis retrouvée enceinte accidentellement. Mon mari, affolé (nous vivions dans un studio et enchainions les CDD et contrats d'interim) , m'a conduit à l'hôpital afin de provoquer rapidement l'avortement. C'était impossible en France puisque j'étais enceinte de 14 semaines. Je me suis alors dit que le moment était peut-être venu pour nous d'avoir quand même un enfant, au fond de moi il devait y avoir quelque chose. Jamais nous ne nous serions lancés sans cet accident. Nous mettions toujours en avant le fait de ne pas être dans nos conditions idéales pour faire un enfant, et je crois aujourd'hui que nous cachions nos vraies craintes derrière des conditions matérielles insuffisantes, la peur qu'un enfant empiète sur notre vie, sur la possibilité que notre carrière professionnelle puisse évoluer normalement. J'ai l'impression que de plus en plus de couples arrivent à la 30e en se posant un peu ce genre de questions. Notre vie a effectivement été chamboulée, c'est impossible de le nier ! Nous avons entre autre laissé de côté nos carrières professionnelles. Lors de la naissance de notre fille aînée, notre entourage nous a charié en nous demandant à quand le 2è. Cela semblait évident aux yeux de tous, puisque nous étions lancés. Or, de notre point de vue, n'ayant jamais voulu d'enfant avant la naissance de notre fille, il allait de soi que nous ne souhaitions qu'une chose, c'était d'assumer pleinement notre nouvelle vie à 3, et en aucun cas avoir de 2è enfant. Finalement, un an et demi après, il m'a semblé indispensable d'envisager que notre fille ne reste pas fille unique. Après plusieurs discussions avec mon mari, nous sommes enfin tombés d'accord pour nous relancer dans l'aventure d'une 2d grossesse. Nous voulions une 2è fille et aujourd'hui c'est chose faite. Nous avons le sentiment de vivre un marathon au quotidien, n'avons quasiment plus le temps de souffler, encore moins de nous accorder des moments de loisirs, seuls, dans la semaine. Toutefois, nous vivons ces 1er années difficiles, extrêmement fatiguante, comme des moment d'une grande richesse. Nous ne regrettons rien, mais si notre vie a complètement changé. Il faut être conscient que le fait d'avoir des enfants, lorsqu'on s'en occupe vraiment, représente beaucoup de don de soi, mais il me semblerait impossible de n'avoir qu'un enfant, avec tout ce que cela peut représenter. Notre amour pour notre aînée était tellement fort que nous aurions risqué de l'étouffer, de l'empêcher peut-être de vivre sa vie normale, sans rentrer dans les détails des diverses craintes que peuvent vivre les parents à propos de leurs enfants. Et puis, même si un enfant, principalement dans ses 1e années, préfèrera toujours avoir ses parents pour lui seul, c'est tellement riche de partager une vie avec un frère ou une soeur, lorsque les parents font en sorte que les choses soient bien équilibrées. Enfin, je crois que c'est un fardeau énorme pour un enfant de se retrouver seul un jour, à devoir gérer la fin de vie de ses parents.

A chaque grossesse, chaque accouchement, j'ai l'impression d'avoir pris un coup de vieux, alors que tout s'est passé merveilleusement bien, mais pour rien au monde je ne ferais machine arrière. De la même façon, avec ce qu'entraîne aujourd'hui le fait d'avoir 2 enfants, il est absolument impossible que nous en ayons un de plus… mais c'est déjà ce que nous avions dit à la naissance de notre 1e.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


49609
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages