Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mal au ventre,nausées,diarrhée,pas d'appetit

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 1071 lectures | ratingStar_266874_1ratingStar_266874_2ratingStar_266874_3ratingStar_266874_4
Bonjour à vous tous. Mon histoire est un peu compliqué mais je vais quand même vous la raconté car j'ai très peur de ce qu'il m'arrive. J'ai 23 ans. J'ai arrêté la pillule en février 09, après 4 ans 1/2 de prise (Trinordiol). Je n'ai pas eu mes règles pendant 3 mois environ. J'ai consulté mon médecin traitant. Je suis quelqu'un qui n'a jamais été réglée. Elle m'a alors fait faire une prise de sang pour voir s'il n'y aurait pas un p'tit bou de chou en préparation. Mais non. Elle m'a alors donné Duphaston pour me réglée. C'est un cachet miracle !!!!! Je l'ai pris pendant 3 mois environ. Mais toujours pas de bébé. Elle m'avait dit de l'arrêté pendant un cycle ce que je fait en septembre. Avec mon copain, nous avons un projet de maison qui se précise. Et ça y est enfin je trouve un boulo (à 50 km de chez moi, mais à 5 km de notre future maison). Que de bonnes nouvelles. Un samedi après-midi, en septembre, en allant sur le terrain, la peur de ma vie. Je fais un malaise (je sens mon coeur qui palpite, qui ne s'irrigue pas, et j'ai une sueur qui m'attrape et me parcours toute la tête. Je dis à mon copain "Chéri ça va pas", il est en panique. Je suis toute pâle et je suis obligé de me tenir la tête car elle est très lourde. J'ai des courbatures dans tout le corps. J'ai froid. Il faut que je me mette debout car je ne supporte plus d'être assise. Ça va un peu mieux mais ce n'est pas ça. Alors la vie continu en attend de voir.). Le lendemain, dimanche 11h30, la même chose en allant chez mes parents (toujours en voiture) exactement le même scénario. Alors j'essaye de me contrôler jusqu'à la caserne des pompiers (environ 10 km de là ou on été). Arrivé à la caserne, personne. Nous faisons alors le 18. Quelqu'un au téléphone me dit de prendre mon mal en patience !!! Super !!!! Et d'aller aux urgences. Nous allons quand même manger chez mes parents. Mais ça ne va pas très bien. A 16h00 nous décidons de remonter chez nous (50 km) afin de se rendre aux urgences. Aux urgences, on me prend la tension et les battement du coeur. On me pose plein de question : qu'est-ce qui ce passe dans votre vie, êtes-vous enceinte ? (qu'est-ce que j'en sais !!! ) Mais pas plus. Un médecin m'explique par A + B que je fais des crises d'angoisse. Ok je le crois. Il me prescrit Lexomil 1/2 comprimé quand je sens la crise arrivé. Depuis ces 2 "malaises" tous les jours, dans la journée, à n'importe quel moment, j'ai mon coeur qu fait des siennes. Alors je m'inquiête. Puis viens le temps des mamelons très douloureux. Je vais chez un nouveau généraliste. Elle me prescrit une prise de sang. Je ne suis pas enceinte. Tout va bien sauf que j'ai la prolactine un peu haute. Elle me prescrit Dostinex (cela fait maintenant un mois que je le prend. Je déteste ce cachet car il fait plus mal qu'autre chose). Et ceci en attendant d'aller faire un IRM, d'aller chez un endocrinologue et chez un cardiologue. Jusque là tout va bien. Sauf, sauf que vendredi dernier j'ai refait un malaise avec des secousses assez violentes au cerveau. J'ai vraiment peur de ce qui m'arrive car je ne sais pas ce que j'ai. Je suis retourné aux urgences. C'était 19h00. Je suis passé à 00h30. J'ai poireauté 1h00 pour qu'on me dise : "Mademoiselle, vos problèmes personnels ce n'est pas ici qu'on les règles alors rentrez chez vous ! " Je ne vous dit pas que la colère m'a attrapé. Le médecin c'est calmé !! Non mais de quoi je me mèle !!!! Aucun examen m'a été fait. Tu parles, depuis le temps que j'attendais ça a fini par passé ! Allez j'ai bientôt fini et je ne vous embête plus !!! Depuis lundi j'ai un dégoût assez prononcé pour la nourriture et les odeurs en général. J'ai envie de vomir. J'ai faim mais je n'arrive pas à manger. Je me force. Mais pour mangé une chocolatine il me faut 20 minutes au moins. Ça ne passe pas. Hier, toute la journée j'ai eu la tête qui tournée. J'ai cru me sentir mal à plusieurs reprise. J'ai peur, peur de ce qu'il m'arrive, peur de ne pas savoir. J'ai peur car pour le moment on ne peut pas me dire ce que j'ai. J'ai peur parce que j'ai l'impression que presque tout le monde s'en fou. J'ai peur. Je n'est peut-être pas grand chose mais pour le moment je ne sais pas. Allez maintenant je vous laisse travailler, en attendant quelques petits messages. Qui c'est je trouverai peut-être quelqu'un qui a ou qui à eu les mêmes problème. Merci par avance de vos réponses.
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


266874
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages