Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mal être en 2 secondes et qui me poursui

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 09/04/12
Mail  
| 131 lectures | ratingStar_239014_1ratingStar_239014_2ratingStar_239014_3ratingStar_239014_4
Tu sais si ton mess m'a interpelé c'est que j'ai une fille de ton âge et savoir qu'à cette âge là on peut souffrir moralement comme tu le décris ça me fait mal. Je pourrai être ta maman et sache que je suis de tout coeur avec toi. En fait pour moi c'est long car ça a commencé quand j'avais 16ans et demi, des angoisses et un mal être se sont installés quand j'ai changé de lycée. La peur de l'inconnu je suppose alors j'ai du arrêter mes études car je n'arrivais pas à me concentrer tant j'étais mal. Au bout de 6 mois et avec un petit anxiolytique tout est redevenu normal. A 23 ans je suis tombée enceinte de ma fille ainée (celle qui a 21 ans) et pendant la grossesse ce mal être s'est de nouveau installé pour repartir quand j'ai eu accouché. Pourtant c'était une grossesse désirée mais la peur de l'arrivée d'un petit être fragile a tout déclanché. Enceinte de ma cadette qui a 15 ans et demi je ne me suis jamais sentie aussi bien. Et puis les années ont passées tranquilles tout allait pour le mieux jusqu'à il y a trois ans, je travaillais dans une maison de retraite avec des heures de travail térribles mais il y avait beaucoup de préssion de la part des pensionnaires, de leur famille, de la hiérarchie et puis l'entente entre collègues de travail n'était pas super. Au début je me suis laisser emporter par tout ça mais tout doucement le stress est monté en puissance car je n'arrivais plus à tenir physiquement entre le boulot, la maison, la famille surtout que je n'avais qu'un week-end de repos par mois. Tout s'est enchainé trés vite et l'angoisse et le mal être m'ont à nouveau submergé ainsi que la dépréssion. Je suis en arrêt maladie depuis et je suis suivie par un psy, je prends un traitement qui m'aide beaucoup et je fais tout pour en sortir mais malgrés ça je ressent toujours cette sensation de mal être permanent qui m'empêche d'aller de l'avant, de profiter pleinement des bons moment comme si je n'arrivais pas à lacher prise, qui m'enlève cette joie de vivre que j'avais tant et qui me donne l'impréssion que tous les jours sont les mêmes. Voilà pour mon histoire. Je pense que ton psy devrait te prescrire un petit anti-déprésseur, ne reste pas comme ça car ça peut vraiment t'aider. Si tu as besoin de parler je te rajoute à ma liste de contact et je t'envoie un mess. Tkt pas je suis là, et dis toi qu'il y a bien pire, que d'autres souffrent beaucoup plus. Je t'embrasse à bientôt.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


239014
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages