Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Malheureusement pour moi le jour du 1 nouvembre restera comme un jour modit.

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 07/10/11 | Mis en ligne le 22/07/12
Mail  
| 188 lectures | ratingStar_279396_1ratingStar_279396_2ratingStar_279396_3ratingStar_279396_4
Bonjour. Il y a quelques jous encore j'étais enceinte et trés heureuse de l'être puisque cette grossesse était voulu. Malheureusement pour moi le jour du 1 nouvembre restera comme un jour modit. La journée avait pourtant bien commancé. J'ai travaillée toute la matinée comme un autre jour. Sauf que j'ai eut des douleurs dans laine coté gauche plus ou moin douloureuse en va et vient. Je ne me suis pas trop inquiettée ; au moment de débauchée, j'ai ressenti une douleur plus fortej je me suis inquiettée, j'ai appellée le samu j'ai expliquée que j'étais enceinte de un peut plus d'un mois. Le medecin ma répondu que s'était pas normale d'avoir des douleur en début de grossesse ; j'ai prit un comprimé pour calmé la douleur et sa passé un peut je me suis reposée mais sans plus. Le soir sa aétait pier. Au moment de préparé le repas de mes enfants j'ai étais prisse de douleur violente et la impossible que sa s'aréte. Des douleurs qui te prennent dans le bas ventre, ainsi que dans le dos, dans laine coté gauche, impossible de posé le pied, le jambe gauche a terre tellement ta mal, puis vient le tour ou la douleur se loge dans les points de cotés, le haut des cotes… je monte chez ma voisine pour prévenir mon mari au travail. Il m'emene au urgence à l'hopital. Je suis prisse de suite en charge dès mon arrivée. J'explique je ne peut pas attendre parce que la douleur est orrible. Il me mette sur un brancard, m'instale dans un boxe, me posse un tas de questions sus ma santé… il me transfère en génicologie pour me faire des examens. L'interne de garde mosculte… et là, au monent de l'écographie dans l'utérus pas de foetus vissible. A se moment là je panic ! Il me laisse attendre, revienne et refons une autr échographie toujours rient de vissible. Sest là ou tu prend consience de la gravitée de la chose. Je m'éfondre en larmes. Ils me disent madame on va au bloc. Mon mari n'était pas resté avec moi sa n'aurais rient changé. Le médecin fait venir l'anestésiste, il m'explique qu'ils vont aller voir s'est quoi le problème. Moi qui n'avait jamais était opérée de ma vie, ni eut d'anestésie générale se feut a la fois un gros choc etune tragédit. Je ne m'imaginée jamais avoir a vivre sa. Il s te dessent au bloc, te disent détendez-vous. Et, là tu te réveille en salle de réveile, quelques heures plus tard. Groquit par les effest de l'anestésie générale, tu as du mal a réalisé les événements passé et avenir. Ils te remontent dans ta chambre…dans la journée qui suis, le médecin te dit qu'il a était obligé de t'enlevé la trompe coté gauhe parce j'ai eut un début d'émoragie, que le foetus était tout petit, que ta grossesse était de huit semaines environ te posse des questions sur le nombre d'enfants déjà eut. Comment tu va, qu'il na pas eut de choix. Que si j'ais attendu plus sa aurait peut avoir des conséquence plus grave pour moi et me santé avenir. Que le risque zéros dans n'importe quel situation m'éxiste pas et pour personne d'ailleur. Depuis quelques jours sont passé, s'en est suivi les souints avec une infirmière à domicile avec piquer contre les flibites, plus souint des files, douleurs dans le ventre pour dormir… mais toujours la même question qui revient dans la tete pourquoi moi, pourquoi j'ai perdue mon bébé, pourquoi je n'ai rient vue, pourrais-je avoir encore d'autre enfants…et le plus doulourue ne pas réusir a réalisé la gravité de la chose même si on te dit que tu a eut de la chence dans ton malheur. Je crois qu'il faut aller de l'avant sans trop se possé de questions et que chaqu'une vie jes choses différament. Pour ma par, je dois revoir mon génicologue pour une consultation poste opératoire voir se qu'il va me dire pour l'avenir. J'ai bien l'intention d'avoir un autr enfant dans les mois avenir. Si vous lissez mon histoire, un conseil rester possitif s'est le plus important pour l'avenir et réussir.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


279396
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages