Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon expérience de réduction embryonnaire

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1851 lectures | ratingStar_55605_1ratingStar_55605_2ratingStar_55605_3ratingStar_55605_4

Je suis passée par la réduction en février… Je suis belge, j'ai un petit garçon, Théo, de 2 ans et 8 mois ; en 2007, on voulait avoir un second enfant… Nous avons donc eu (malheureusement et heureusement quand même que cela existe…) recours à la FIV pour avoir nos bébés et lors de cette 4ème tentative, nous avons eu la surprise et le choc en même temps : j'étais enceinte de triplés !

Mon homme était tout content, à l'inverse de mon gyné qui connaît mon parcours, mon âge et mon accouchement difficile pour mon aîné (28h puis césarienne d'urgence). Pour tout un tas de raisons, dont les trop grands risques de prématurité, le risque de carrément perdre les trois bébés, le risque de déchirure utérine, mon gyné nous a vivement conseillé la "réduction embryonnaire" pour ne garder qu'un ou 2 bébés. Cette décision a été vraiment dure à prendre, d'autant que l'acte devait aussi avoir lieu vers ma 12ème semaine… alors que les bébés de cet âge sont déjà tellement "parfaits"… j'ai beaucoup stressé, beaucoup pleuré, on en a beaucoup parlé mais on s'est vite décidé pour la réduction d'un embryon.

Dans notre malheur, nous avons eu un peu de chance : sur les 3 bébés, un présentait plusieurs anomalies à l'écho, déjà deux semaines avant la RE. Le choix n'a donc pas dû se faire, il était tout indiqué. Le hic c'est que le jour même, l'opération a été très délicate car le petit embryon "en question" était le plus mal placé pour l'intervention. Ca a donc duré longtemps et j'étais complétement réveillée (je crois qu'en France c'est différent) ; par contre, je n'ai pas voulu regarder l'écran et voir ce qu'ils faisaient. (Mon homme a tout suivi, lui). On injecte effectivement un produit dans le thorax de l'embryon et son coeur s'arrête au bout d'un petit moment. C'est plus ou moins indolore (sauf dans mon cas, ils ont dû piquer 4 fois pour l'atteindre). Et j'étais psychologiquement vraiment mal…

Mais je ne regrette rien. Nous nous sommes dit, dès le départ, que nous avions pris en notre âme et conscience la plus sage des décisions et nous nous sommes tenus à ça.

Je suis maintenant enceinte de deux petits garçons, je suis à 35 semaines et nous sommes tous les trois en pleine forme. Je ne pense pas qu'il aurait été possible pour moi de mener une grossesse triple à terme, avec mon fils aîné à aimer. J'aurais dû rester allitée toute ma grossesse et je n'étais pas dispo pour ça. Je ne dis pas que je ne pense pas parfois à la troisième petite vie que nous avons choisi d'arrêter… mais je vis avec et me dis que c'était comme ça.

Par contre, j'ai repris le boulot une semaine après la réduction et j'ai eu pas mal de pertes de sang. J'ai eu très peur mais il s'agissait des résultats de l'acte, le "traumatisme" de l'opération. J'ai été voir une femme médecin très humaine et elle m'a arrêtée pendant près d'un mois. Puis j'ai retravaillé jusqu'à 6 mois et tout s'est bien passé. Disons qu'il faut faire assez attention pendant les deux mois qui suivent la réduction, histoire de mettre toutes les chances de son côté. Mais il faut quand même continuer à vivre normalement, pour nous et pour nos bébés.

Voilà… Je suis à ta disposition si tu le veux.

Prenez le temps de réfléchir, mais quoi qu'il en soit, la décision que vous prendrez sera la bonne, sois en sûre.

Bons baisers et bonne chance pour tout !

Benny.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


55605
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages