Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon homme ne veut pas entendre parler de grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 22/01/11 | Mis en ligne le 02/08/11
Mail  
| 322 lectures | ratingStar_217998_1ratingStar_217998_2ratingStar_217998_3ratingStar_217998_4

Je suis totalement dépassée par les événements. J'ai 23ans et je suis enceinte de deux semaines (je l'ai appris lundi). Ce bébé n'était pas prévu du tout, même pas envisagé que ce soit par le papa ou par moi même. Je suis sous pilule (Diane 35) depuis l'âge de 15ans et je n'étais jamais tombée enceinte alors que plus jeune des oublis arrivaient. Là il n'y a pas eu d'oubli. Je peux seulement me reprocher de ne pas prendre la pilule à une heure fixe, je la prends au coucher. Le fait est que la grossesse est là et bien-sur le père n'en veut pas du tout. Il n'y a pas eu de discussion possible quand je lui ai annoncé. Il crie, m'insulte. Dit que c'est comme un cancer pour lui, que ça va le tuer, que je vais le tuer si je garde cet enfant. Ce que je porte en moi c'est une maladie. Le papa a déjà un fils de 4ans en garde alternée. Il me dit que je vais gâcher ma vie, celle de son fils, et la sienne. Il m'a raconté qu'il avait déjà vécu cette situation avec la maman de son fils.

Elle ne prenait pas la pilule pour tomber enceinte et coincer le papa (ils étaient ensemble depuis 6 mois et elle avait 18ans) et quand elle est tombée enceinte il lui a demandé d'avorter, ce qu'elle a fait. Et pour finir ils ont fait un enfant 2 ans plus tard… pour moi la situation n'est pas du tout comparable dans le sens ou je n'ai pas voulu cet enfant, je prenais la pilule, et en aucun cas je souhaite garder le papa a tout prix. Je dois préciser que je suis avec le papa depuis 10 mois. Il est fonctionnaire, et moi je suis assimilée fonctionnaire. On ne vit pas ensemble. J'ai mon appartement en région parisienne. Il refuse une vie a deux pour le moment alors une vie a trois pour lui c'est simplement un calvaire. Depuis l'annonce du test de grossesse je n'ai pas revu le père car il ne veut pas me voir. Moi dans tout ça je me sens perdue…

Je suis terrorisée à l'idée d'un IVG, terrorisée à l'idée de garder un enfant que je rendrais malheureux, un enfant sans son papa, sans repère… J'aime cet homme malgré tout, je ne veux pas lui imposer une paternité, un enfant-cancer, je ne veux pas lui nuire, le rendre malheureux. Je suis loin de mes parents. Je me sens seule et sans soutien. J'ai l'impression de ne pas avoir le choix… L'IVG est une fatalité que je n'arrive pas a accepter.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


217998
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages