Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon petit léo

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 10/03/11 | Mis en ligne le 27/03/12
Mail  
| 222 lectures | ratingStar_232825_1ratingStar_232825_2ratingStar_232825_3ratingStar_232825_4
Bonjour, J'ai besoin d'écrire ce que je ressens. Nous avons un petit garçon de 2 ans et demi : grossesse avec décollement du placenta à 2 mois, puis accouchement à 7 mois et demi (rupture poche des eaux). Notre petit Lucas va très bien. Depuis un moment déjà, nous souhaitons avoir un deuxième enfant. J'ai fait une fausse couche en juillet 2010 puis je suis tombée de nouveau enceinte rapidement. Nous venions d'apprendre le sexe, un petit garçon. Comme la grossesse était difficile (hématomes, saignements depuis le début, contractions) , nous avions décidé d'en parler à Lucas qu'une fois le sexe connu. Nous venions donc de lui apprendre la bonne nouvelle : son petit frère grandissait dans mon ventre. Aux saignements s'est ajoutée la perte d'un peu de liquide. J'ai rompu franchement en arrivant aux urgences, en larmes, sachant pertinemment ce qui arrivait. J'étais à 22 SA. Notre petit Léo était bien vivant, il bougeait beaucoup, mais il restait peu de liquide. Je suis restée allongée une semaine, comprenant à chaque échographie que les chances s'amenuisaient. Nous avons dû prendre la décision d'arrêter la grossesse à 23 SA. Difficile, très difficile. Léo bouge dans mon ventre, il n'a à ce moment là aucun problème, mais la suite aurait été pour lui impossible. J'ai accouché très rapidement, après l'intervention d'un médecin pour arrêter son petit coeur. Je pense souvent au geste, à mon petit Léo qui bougeait. Nous avons pu le garder plusieurs heures dans nos bras. Il a le petit nez et la bouche de son grand frère. Le monde semble s'écrouler autour de moi. C'était l'anniversaire de mon papa, le 11 février. Je pense à Léo sans cesse, je pleure en me rappelant sa petit peau douce sous nos baisers. Il me manque beaucoup, beaucoup. Mais je dois avancer, pour Lucas, pour nous. Je n'ai pas repris la pillule. J'éprouve un sentiment contradictoire : j'aimerais tomber de nouveau rapidement enceinte, mais j'angoisse déjà. Notre petit Léo est en photo dans l'armoire de notre chambre, avec son doudou et son bracelet. Ayant manqué d'oxygène à l'accouchement, il avait le visage bleuté noir. Nous avons réalisé un petit faire part maison pour la famille proche, sans photo. Mais j'aimerais tellement mettre le petit cadre à côté des nôtres… je sais que si je le fais, les curieux vont examiner la photo sans penser même à notre petit Léo. Je ne tolèrerais aucune remarque. Léo me manque. Cela fait un mois,… et rien n'a changé dans mon coeur, dans mes pensées. La culpabilité est là, même si on m'a bien expliqué que c'était la seule chose à faire.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


232825
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages