Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ovaires polykystiques et grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1541 lectures | ratingStar_145988_1ratingStar_145988_2ratingStar_145988_3ratingStar_145988_4

J'ai 30 ans. J'ai arrêté de prendre la pilule l'année dernière pour tomber enceinte.

En avril, je vais chez une gynécologue pour la visite annuelle. Je lui dit qu'en 5 mois je n'ai eu qu'une fois mes règles. Je pensais que c'étais plus ou moins normal après avoir pris la pilule pendant plusieurs années.

Elle me répond que ce n'est pas du tout normal, elle fait une échographie, et suspecte des ovaires polykystiques. En effet elle me montre mes 2 ovaires avec une quinzaine de follicules à l'intérieur.

Un bilan hormonal confirme le syndrome. C'est une maladie qui concerne tout de même 10% des femmes en age de procréer… Je précise que je n'ai aucun symptôme apparent de la maladie (qui sont détaillés sur Internet) : ni obésité, ni pilosité anormale, seulement un trouble de l'ovulation.

Elle me dit que je peux essayer d'avoir un enfant sans traitement mais que la probabilité d'ovuler (dans mon cas je précise) est faible compte tenu de l'absence (ou quasi absence) de règles.

Nous décidons donc de faire un traitement. Ma gynécologue pense que les traitements par comprimé ne sont pas efficaces (comme clomid je crois) car il est difficile de maîtriser précisément le dosage.

Avant le traitement nous faisons des examens : hystérographie pour moi (radio des trompes) et spermogramme pour mon mari. L'objectif étant de détecter tout autre problème avant de débuter un traitement coûteux. Les résultats sont bons (heureusement ! ).

Le traitement consiste en des injections sous cutanées (que je fais moi-même, sans aucune douleur) , chaque jour de Fostimon plus ou moins dosé en fonction des résultats. Les résultats sont observés tous les 3 jours par échographie chez la gynécologue. Le fostimon permet aux follicules de mûrir.

Le dosage est essentiel car selon la gravité des ovaires polykistiques, un nombre important de follicules (dans mon cas une 15aine par ovaire) peut mûrir en même temps et ainsi induire une ovulation multiple (risque de grossesse multiple 2-3-4 embryons).

Le traitement dure 14 jours environ et si un nombre de follicule suffisant mais pas trop important arrive à maturité la gynécologue peut décider de déclencher l'ovulation. Sinon il faut attendre 15 jours pour recommencer un cycle.

Dans mon cas, l'ovulation a été déclenchée au 2ème traitement (chaque cycle durant 1 mois environ).

Un "risque" a, à mon avis, été pris : 4 follicules étaient mûrs et pouvaient potentiellement produire 4 ovules donc 4 embryons (même si certains follicules peuvent être "vides").

Bref, l'ovulation a été déclenchée (toujours piqûre sous-cutanée sans douleur).

36h, plus tard, l'ovulation a lieu et c'est le moment d'essayer de faire ce bébé… !

Après de grosses douleurs au ventre pendant 3 jours (mais elle peuvent durer plus longtemps) , il faut attendre 10 jours pour voir si "ça a marché" … le taux de réussite n'est pas supérieur à une conception dite naturelle : 25% de chance à chaque essais.

10 jours après, prise de sang et c'était positif !!!!

Le stress reste présent car il faut encore attendre 2 semaines pour voir combien d'oeufs ont été conçus. L'échographie nous montre qu'un seul sac gestationnel est présent dans l'utérus et donc un seul bébé en perspective. Pour un premier des jumeaux (voir des triplés) ça fait très peur…

Aujourd'hui je suis enceinte de 3 mois et tout va bien !

Voilà, je tenais à apporter mon témoignage à toutes les femmes qui se posent des questions.

Il faut bien prendre en compte, je pense, chaque cas (autres problèmes de fertilité, obésité,…).

Mais pour les filles qui reconnaîtront leur diagnostic, il faut avoir de l'espoir car j'ai réussi à être enceinte au bout 1,5 mois seulement !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


145988
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages