Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Taire ou non une grossesse?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 255 lectures | ratingStar_51439_1ratingStar_51439_2ratingStar_51439_3ratingStar_51439_4

Perso, je pense que si vous dites au CG que vous êtes enceinte, je pense qu'ils ne donneront pas suite, vous diront de mener cette grossesse le plus sereinement possible et de mettre en suspend votre agrément. Si par malheur quelque chose arrivait, ils vous diraient de reprendre contact avec eux, vous seriez à nouveau bien placés pour une prochaine adoption.

Pour le CG, ce qui prime, c'est l'accueil de cet enfant qui a subi un abandon. Il faut se mettre à leur place : choisir le meilleur pour cet enfant :

- des parents 100% dispo pour lui, au moins pour de nombreux mois.

-des parents qui vont avoir bientôt un 2eme bébé, un nourrisson qui va lui aussi bien les occuper.

- si un autre couple est également pressenti, ils donneront probablement la préférence à cet autre couple et comment les blâmer ? C'est une décision tellement importante qu'ils prennent.

Alors bien sûr, vous pouvez taire cette grossesse, c'est votre choix, et je ne suis pas là pour juger, juste vous donner mon vécu, celui d'amies proches. Une amie a fait ce choix dans le passé : taire une grossesse, partir au bout du monde enceinte et avoir 2 petits bouts d'un an et demi d'écart (la petite fille adoptée avait un an, sa soeur est arrivée 6 mois après sa venue dans la famille).

Ça a été très dur, évidemment elle ne regrette rien (les filles s'entendent super bien) mais la plus grande, adoptée, a eu du mal à trouver sa place, 6 mois c'est court, très court, surtout quand on a pas connu ses parents tout de suite, et surtout le bébé a été un peu vécu comme un intrus. Ça arrive bien sûr lors de l'arrivée de chaque enfant (je suis en plein dedans) , mais laisser à l'enfant adopté le temps de trouver sa place (ça peut prendre du temps) dans la famille est à mes yeux essentiel, surtout après un abandon (ce n'est pas tout à fait pareil avec un enfant biologique qui a vu aussi la grossesse de sa maman et à pu se préparer à l'arrivée du 2eme).

Je ne sais pas si je suis claire.

J'ai aujourd'hui un petit garçon de 4 ans et demi, adopté, je suis stérile, donc aucune chance de tomber enceinte, et bien j'avais la possibilité de tenter encore un peu la pma alors que notre 2eme dossier était parti en Colombie. Nous ne l'avons pas fait, nous avons préféré que nos enfants aient la même histoire et ne pas avoir à faire le choix qui vous tiraille aujourd'hui, nous avons donc fait le don de nos embryons surnuméraires pour être sûrs d'aller au bout de ce projet d'adoption et ne pas peut-être avoir à choisir.

Je ne mets pas du tout en doute votre capacité d'amour : on en a à revendre, surtout après une longue attente et sans doute vous sentez vous prête à assumer deux enfants en bas âge. Je pense en fait que là n'est pas la question. La question centrale sera celle de l'histoire de ce petit bout déjà né, de la place qu'il lui faudra trouver dans peu de temps dans une fratrie, une famille avec laquelle il commence juste à tisser des liens.

A votre place, je ferai le choix douloureux de dire au CG que je suis enceinte, avec le risque à 90% qu'on vous mette sur la touche, au moins un temps, mais en pensant à cet enfant d'abord. Je sais que mes propos vont peut-être en choquer certaines, mais ils n'engagent que moi et je n'ai pas à faire ce si difficile choix.

Mais si vous voulez vraiment accueillir cet enfant, alors taisez votre grossesse. Je comprends trés bien qu'on puisse ce dire que c'est ce que le destin a voulu pour vous, pour cet enfant, pour celui à naître… et que vous décidiez de foncer.

Dans cette reflexion, pensez à l'enfant et à vous, à son intérêt et au votre, ne vous préoccupez pas des autres couples en attente, ce n'est pas là le coeur de la question (certains pourraient vous dire que vous avez déjà de la chance d'être enceinte, il ne faut pas non plus que vous culpabilisiez la dessus et que vous vous sentiez redevable de quoique ce soit).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


51439
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages