Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un bonheur intense

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 280 lectures | ratingStar_17023_1ratingStar_17023_2ratingStar_17023_3ratingStar_17023_4

En février 2003, je suis enceinte, c'est ma 1ère FIV, et tte la grossesse se passe bien. Ns sommes heureux, nous attendions ça depuis 3 ans. Bébé allait bien, moi aussi même si on s'était fait des petites frayeurs (avec mon mari) au début, passe les 3 mois et là on souffle un peu +. Le col est un peu fragile d'ou des petits saignements mais bon pas grave. Et puis un soir je sens qque chose couler, comme un méga pipi qui ne s'arrête plus, là on panique, on appel le Doc aux urgences (je l'avais vu peut-être 2h avant car je saignottais un peu mais RAS) qui nous dde de venir vite.Et là le verdict tomba comme un coup de massu sur la tête "vous venez de perdre les eaux, et on ne peut rien faire". Bref, le lendemain je suis transférée ds un hôpital à Paris équipé d'1 service de néo nat. Je suis enceinte de 25 SA soit 5 1/2 mois. Là-bas tout est mis en place pour ne pas avoir de contractions et d'infections. Bébé va toujours bien et moi j'ai jamais autant priée !! Seulement 5 jours après je m'apperçois que qque chose cloche en allant au toilette et là ; re coup de massu, le cordon vient de sortir, on va me faire accoucher. Ce fût très long, et pénible (nous savions les chances minimes pour le bébé de s'en sortir en bonne santée) , notre fille est dcd pendant le travail. Vs connaissez la suite, c la déprime, on a envie de vivre cacher, on supporte plus les grossesses des autres, et on ne pense qu'à son ange. J'ai comme vous eu du… remonter la pente, je pense encore trjs à elle. Mon mari a trjs été très présent et je pouvais pleurer sur son épaule et lui en parler (sujet souvent tabou pour la famille et les amis qui n'ont pas connu le bébé).

J'ai fais qque mois + tard la 2ème FIV-- et on a laissé passer 1 an (c'était devenu une obsession pour moi et j'étais mal). En janvier 2005 j'ai fais une 3ème FIV++++, j'ai été cerclée à 3 mois, et arrêtée, on a vécu ds le stress et l'angoisse, même si tout se passait bien.

Enzo est né en pleine forme et assez rapidement le 1-10-2005. Aujourd'hui pour rien au monde nous regrettons notre combat, et surtout ma détermination ds la PMA. C un bonheur immensement intense. Le papa est plus qu'heureux et moi mes neurones sont raplaplas tellemnt j'aime mon bébé. Je pense souvent à sa soeur, et aussi à vous qui attendez un nouveau bonheur. On l'apprécie 2 fois plus, quand les épreuves ont été difficile.

Ne baissez pas les bras, tout arrive ; et la roue tourne trjs, la vie ne peut jamais être ou tte noir ou tte rose, il y a trjs des 2 mais forcemment vous aurez du bon. J'ai 2 personnes que je connais qui ont perdu un bébé, pendant la grossesse et à terme et ces 2 femmes sont à nouveaux mamans.

Jamais même avec un nouvel enfant nous ne pourrons oublier nos anges.

J'ai été longue désolée je voulais vous faire partager mon parcours.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


17023
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages