Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Attendre bébé      (29588 témoignages)

Préc.

Suiv.

Un jour sans... aujourd'hui j'ai la haine et suis découragée.. .

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies - 25/11/10 | Mis en ligne le 05/05/12
Mail  
| 184 lectures | ratingStar_250780_1ratingStar_250780_2ratingStar_250780_3ratingStar_250780_4
Voilà, pour ne pas répéter toute mon histoire, vous pouvez la lire sur le post "j'ai du mal à tenir le coup"… Depuis qques jours j'essaye de remettre une distance entre mon mari pour essayer de me protéger jusqu'à la fin du pseudo break qu'il y a entre nous (sensé se terminer le 24/12 par une mise à plat et décision à prendre chacun). Car depuis 4 mois on vit comme un vrai couple à la maison mais en fait il ne peut rien promettre niveau fidélité avant le 24/12. Quand je lui dis que cela me fait souffrir, il me rappelle que nous sommes bel et bien en break et que ses promesses ne seront tenues qu'à partir du 24/12, qu'avant je dois le laisser tranquille et faire son deuil de plein de choses. Pour info, il me dit qu'il ne contacte plus, depuis plus d'un mois, l'autre fille pour qu'elle soit présente lors de ses sorties mais bien évidemment il y a des sorties entre collègues où elle est là. Qu'il fait son deuil de sa relation fantasmée avec elle et que cela progresse. Sans m'assurer d'autres choses évidemment. Donc depuis samedi, je lui ai dit que nous n'aurions plus de rapports physiques tous les deux jusqu'à cette date car je veux qu'il se rende compte finalement que tout ne lui est pas dû. En fait j'essaye cette "recette" par besoin de me protéger un peu. Mais je me rends compte que c'est certainement pour moi que c'est le plus dur. Je ne luis fais plus de sms dans la journée, je ne fais plus de mail pour lui souhaiter une bonne journée mais je suis sans cesse en train de regarder mon gsm ou ma boite pour voir s'il m'envoit qqchose. Alors mardi c'était super, c'est lui qui a sonné deux fois dans la journée et m'attendait à la maison avec une table magnifique, le feu ouvert et les bougies etc… il s'est occupé de tout. Les mercredis en général il a quartier libre et revient dormir après sa sortie ou virée chez potes ou autre et en fait il ne voulait pas vraiment prendre son mercredi. Du coup pour remettre un peu les pendules à l'heure, je lui ai rappelé de prendre ses affaires pour mercredi soir. Ce qu'il a fait. Ce soir je lui ai dit que c'est moi qui ne serai pas là et qu'il aurait donc à gérer nos deux petits loups (ce sera la première fois depuis notre rupture). Et demain soir je le verrai pas non plus car c'est comme cela tous les vendredis. J'ai même pas eu de nouvelles depuis hier matin, cela me fait beaucoup de peine mais j'essaye de tenir le coup. Depuis peu de temps j'essaye de prendre du recul. Pour le moment même si il fait une dépression (mais qu'il refuse de traiter avant le 24/12) , je lui en veux de m'imposer tout cela. Il me fait des crises de jalousie entre guillemets puis après pour ne pas que ce soit contradictoire avec notre break, il dit que c'est pour rire… J'essaye cette méthode car à l'heure actuelle, il a tout, sa femme gentille, aimante, amante magnifique (dit il) , je joue aussi un rôle de psy pour lui, je le tire vers le haut etc… le rassure, lui dit que je l'aime, le rassure à tous niveaux et lui de son côté, comme il le dit si bien, n'est plus en état de me rassurer. Alors je me rends compte qu'il prend, prend, prend et ne donne quasi rien. Moi je donne tout. Et pendant ce temps, le pauvre doit faire le deuil de sa mini relation avec cette conne et moi je dois le consoler de la tristesse qu'il éprouve à l'idée de se dire que dès le 24/12 il ne se passera plus jamais rien avec cette collègue. Et a le droit bien entendu, de la voir ou de sortir avec elle. Est ce normal Il me dit que cela fait son chemin dans sa tête, que cela progresse mais refuse de me dire si il s'est encore passé qqchose … Il dit que cela sert à rien de parler de cela, que je dois juste retenir le fait que c'est avec moi qu'il veut faire sa vie, qu'il veut reconstruire notre couple etc… et qu'il sera prêt le 24/12. Je ne sais plus quelle attitude adopter. Et le pire c'est que je commence à le détester. Voilà je suis totalement perdue, il me manque mais je veux mettre cette distance. Parfois je me dis que je ne mérite pas de vivre tout cela. Que je mérite mieux que cela. Que c'est ignoble d'avoir accepté de me soutenir avant car j'étais bouffée par des angoisses et de m'avoir basardé tout cela du jour au lendemain enceinte de 7 mois pour ensuite m'annoncer une rupture définitive un mois après avoir accouché de notre deuxième. Il a pris son rôle de "psy" avec moi avec plaisir disait il (j'adore être là pour toi, cela me passionne de parler de tout cela, j'aurais du faire psycho etc…) pour me le reprocher par la suite et me dire que finalement cela l'a bouffé à la longue ! Et me dire que maintenant on paie les pots cassés de cela. Plus je réfléchis et plus je me rends compte qu'en fait moi je l'ai idéalisé depuis 14 ans et que lui s'est comporté comme quelqu'un qu'il n'est pas, ou du moins qu'il s'est surestimé. Mais il n'a pas voulu avouer ses limites, non il a préféré s'éloigner tout doucement, me tromper avant la conception de notre 2ème loulou et deux fois pendant ma grossesse… je trouve qu'il n'a pas eu l'intelligence de connaitre ses limites et je trouve cela irrespectueux pour lui, pour nous et pour nos enfants. Je sais plus qui il est désormais ni qui il deviendra après tout cela. Voilà un jour sans… Merci de m'avoir lue. Superlalo.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


250780
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mon chien peut-il ressentir ma grossesse? - chiens

image

Je ne l'ai pas vécu personnellement mais : j'ai eu un chien il y a quelques années qui ne pouvait pas supporter la présence de la copine de mon frère. A un point que, quand elle venait, elle devait nous prévenir avant pour que nous ayons le...Lire la suite

Aspiration - fausse couche

image

Bonjour, J'aimerai partager mon histoire parce que j'ai besoin d'en parler et si il y a des femmes qui ont étaient dans le même cas que moi merci de m'apporter vos témoignages !! J'ai mis plus d'1 an et demi à tomber enceinte, j'ai consulter...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages