Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Autres      (6314 témoignages)

Préc.

Suiv.

Etre enceinte alors qu'on a perdu sa mère

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 355 lectures | ratingStar_54441_1ratingStar_54441_2ratingStar_54441_3ratingStar_54441_4

Bonjour,

 

J'ai 32 ans et ma 2ème grossesse m'a renvoyée en pleine figure le décès de ma mère quand j'avais 9 ans. Tout a commencé à l'annonce du sexe de mon bébé au 3ème mois de grossesse. Alors que je prétendais que cela n'avait aucune importance, j'ai très mal accepté d'attendre un deuxième garçon, persuadée d'attendre une petite fille. Ma déception a perduré dans le temps. J'ai énormément culpabilisé et encore aujourd'hui, alors que mon bébé a 5 mois, ça reste difficile d'évoquer cette période et les sentiments qui ont été les miens. J'ai compris après pourquoi cette attente avait résonné si violemment en moi. Dans la foulée de l'échographie, j'ai eu une angine qui a duré pratiquement 2 mois, suivie d'un abcès dentaire extrêmement douloureux et inexplicable car sur une dent dévitalisée située sur une racine (tiens donc). Puis j'ai été en MAP (menace d'accouchement prématuré) avec de nombreuses contractions au tout début du 6ème mois. J'ai été hospitalisée à 3 reprises et j'ai fini ma grossesse alitée jusqu'au terme. Biensûr j'ai très mal vécu toute ma grossesse car à la rigueur j'étais plus inquiète d'être une bonne mère moi qui avait si peu connu la mienne pour mon 1er. Mais comme toi, je travaillais beaucoup et donc mes souffrances de petite fille "orpheline" ne m'ont rattrapées que pour mon 2nd alors que je ne m'y attendais plus. Dur dur. Tant d'années ont passées. Pourquoi cette résurgence de souvenirs ? J'ai lu un livre qui m'a beaucoup aidé : La Mort d'une mère de Hope Edelman. C'est un recueil de témoignages et quelques analyses sur les conséquences de la perte d'une mère pour sa fille d'autant plus que celle-ci devient mère à son tour. J'ai moi même beaucoup écrit, sur mes ressentis, mes doutes, mes émotions, me délestant ainsi sur le papier d'un peu de ma souffrance. Et pour que mes enfants puissent mieux me comprendre un jour. Mon mari m'a beaucoup soutenu, les sages-femmes qui me suivaient à domicile aussi et j'ai eu plusieurs entrevues très bénéfiques avec un pédopsychiatre rattaché à la maternité où j'ai accouché. Une autre piste : la psycho-généalogie et le décodage biologique. J'étais très sceptique mais sur les conseils d'une sage-femme en qui j'avais confiance, j'ai lu deux livres sur le sujet et fais deux séances et cela m'a apporté quelques réponses supplémentaires. Cette grossesse a été une sorte de parcours initiatique. J'y ai laissé quelques plumes mais j'en ressort grandie, riche d'une nouvelle vision de moi-même et de mes compétences de maman. Comme toute épreuve, on en sort à la fois plus fragile et plus forte. Mon expérience me fait dire que de la maternité n'est pas toujours simple à vivre. Non, tout ne se passe pas toujours comme dans les films. Après le mythe du prince charmant, le mythe de la grossesse épanouie. Mais je vous rassure, ça n'empêche pas le bonheur ! Et aujourd'hui je suis une femme et une maman comblée avec mes deux adorables petits bonhommes. Cette remise en question a été profitable à tous, mon mari comme mon aîné. A défaut de faire le deuil de ma maman a moi, je suis toute à ma petite famille, celle que j'ai construite. Bonne continuation à toutes celles qui m'auront lu jusqu'au bout. Quel courage !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


54441
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Combien donnez vous

image

Ici aussi on ne donne rien à part des cadeaux (de jolis cadeaux très rarement comme payer une partie du hadj de mon BP). Mon BP était un fonctionnaire, ma BF sont soit fonctionnaires soit dans de grosses boîtes : ils ont tous une sécurité...Lire la suite

Brulure au 2eme degres - mamans nature

image

Je t'envoie plein de courage, je suis passée par là il y a quelques temps et c'était vraiment difficile et douloureux… Ma fille a été brulée au mois de novembre (comme tu peux le voir sur le lien qu'a cité Ptitlu) en renversant sur elle un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages