Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Autres      (6314 témoignages)

Préc.

Suiv.

j'aimerais être suivie tous les jours par des médecins

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 202 lectures | ratingStar_43559_1ratingStar_43559_2ratingStar_43559_3ratingStar_43559_4

Moi aussi j'ai passé avec angoisse l'étape de l'amniocenthèse, et comme toi une fois que les résultats ont montré que tout allait bien, quel soulagement. J'ai vécu chaque mois qui passait comme une victoire vu que j'avais fais une fausse-couche l'an dernier, juste avant la première echo. Aujourd'hui je me dis qu'en fait rien n'est jamais gagné finalement et que si c'était possible j'aimerais être suivie tous les jours par des médecins (en espérant qu'ils soient compétents). C'est normal d'éprouver un sentiment de culpabilité. Je me dit toujours que je n'ai pas réussi à protéger mon enfant. Et puis je me suis posé plein de questions, qu'est-ce que j'ai fait ou n'ait pas fait pour que cela se passe comme cela. Plusieurs médecins (des nouveaux médecins car je n'ai plus de contact avec l'équipe qui m'a suivi) m'ont rassuré sur le fait que je n'y étais pour rien. Mais j'aurais toujours des doutes au fond de moi (j'ai par exemple beaucoup jardiné avec des desherbants en début de grossesse et j'ai lu que le produit Round Up entrainait des malformations).

Moi aussi je souhaite donner rapidement un frère ou une soeur à Alexis (on le lui a promis avant qu'il nous quitte) , et je sais qu'il sera heureux ne nous voir heureux. Actuellement je vis une sorte de période de pré-grossesse. J'ai fait une croix sur l'équipe médicale qui m'a suivie pour Alexis car le gynéco qui m'a fait les écho aurait du voir la malformation du coeur du bébé (je lui en veut terriblement même si cela n'aurait rien changé à l'issue fatale) et j'ai pris contact avec un nouvel obstétricien renommé qui a accepté de me suivre pour mon deuxième enfant. Cela m'aide à me rassurer car j'ai tellement peur d'un nouvel accident. Pour le reste, je me sens très pressée d'être de nouveau enceinte dans la mesure où j'ai 37 ans et Alexis est mon premier enfant, alors cela vire à l'obsession (j'ai acheté des tests d'ovulation que je fais tous les jours même si ça ne marche pas forcément tant que je n'ai pas eu mon retour de couche). Au quotidien sinon tant que je suis chez moi je vis avec (comment expliquer cela) le sentiment qu'alexis est là, juste à côté de moi et quand je sors comme si on était deux tout le temps. Je lui parle, je regarde son lit, ses vetements, avec un sentiment mélangé de nostalgie, de bien-être car je sais que je suis sa maman, de tristesse car il n'en a jamais profité à part quelque vetements. Et puis parfois, je fonds en larmes quand la pub pour suez (avec les naissances) passe à la télé par exemple, quand je regarde l'emission les maternelles le matin (je suis en congé mat jusqu'au 11 juillet) ou bien lorsque je lis une lettre de condoléances qui m'arrive encore, ou encore quand je parle à mon fiancé du manque que j'ai du à l'absence d'Alexis. Donc tu vois tout est mélangé. Mais le fait de venir sur le forum me fait beaucoup de bien, même si je ne fais que lire les discussions. C'est comme retrouver une famille qui me comprends tous les jours.

C'est bien d'avoir le projet de donner un petit frère ou une petite soeur à ton petit Alexis et c'est normal d'avoir peur, mais je pense qu'il faut considérer notre bébé parti comme un enfant à part entière qui a sa place dans la famille (ainé, second, troisième…) mais pas dernier. Et toi que fais-tu de tes journées ? Que t'ont dit les médecins pour la suite ?
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


43559
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Combien donnez vous

image

Ici aussi on ne donne rien à part des cadeaux (de jolis cadeaux très rarement comme payer une partie du hadj de mon BP). Mon BP était un fonctionnaire, ma BF sont soit fonctionnaires soit dans de grosses boîtes : ils ont tous une sécurité...Lire la suite

Brulure au 2eme degres - mamans nature

image

Je t'envoie plein de courage, je suis passée par là il y a quelques temps et c'était vraiment difficile et douloureux… Ma fille a été brulée au mois de novembre (comme tu peux le voir sur le lien qu'a cité Ptitlu) en renversant sur elle un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages