Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Autres      (6314 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'attends des jumeaux, c'est la panique !

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 15/04/11 | Mis en ligne le 23/03/12
Mail  
| 285 lectures | ratingStar_231587_1ratingStar_231587_2ratingStar_231587_3ratingStar_231587_4
Bonjour à toutes et à tous, Je voulais vous faire part de mon expérience qui est différente de celles qui ont sauté de joie quand on leur a annoncé qu'elles attendaient des jumeaux. Je ne trouve pas beaucoup de mamans dans mon cas (et tant mieux) mais c'est important de relater nos états émotionnels et psychiques. Nous voulions un enfant et je ne m'y attendais pas lorsqu'on m'a annoncé qu'il y en avait deux ! Première grossesse, grossesse spontanée, pas de fausse couche antérieure… c'est simple, je n'en voulais pas… je souhaitais faire une fausse couche, avorter et je souhaitais même que le test de trisomie 21 soit positif pour avorter ! J'ai mis plus de 3 mois à accepter la nouvelle. Si j'ai tenu c'est que mon compagnon lui les voulait et que finalement tout se passait bien (grossesse monozygote). J'ai été dans une détresse profonde pendant plusieurs semaines sans que ma gynécologue ne s'en rende compte (je n'osais pas lui avouer mon ressenti) et sans que personne ne me comprenne. Tout le monde autour de moi trouvait cela super, une nouvelles expérience enrichissante sauf moi ! On me disait pense à ces femmes qui essayent d'avoir des enfants et qui n'y arrivent pas mais dans ces moments là vous ne pensez qu'à vous, qu'à ce qui vous arrive ; chaque expérience est différente. J'avais l'impression de subir cette grossesse plus que de l'apprécier. J'ai choqué certaines personnes de mon entourage en parlant de fausse couche et d'avortement mais je n'arrivais pas à faire face à la nouvelle. Ce n'est pas vraiment sur le plan matériel que cela me posait des problèmes mais plutôt sur le plan psychologique (comment les reconnaître, la fusion qui existe entre eux, le grand mystère de la gémellité, le clonage physique même si ils ou elles ont des caractères différents). Depuis que cela va beaucoup mieux dans ma tête, mon ventre s'est arrondi et je commence à apprécier ma grossesse mais que de chemin parcouru. Le fait que cela soit des vrais me semble encore plus difficile à accepter mais j'essaye de trouver de l'aide autour de moi (psychologue, association…). Mon compagnon m' a beaucoup soutenu pendant cette période et cela a été primordial. Maintenant, je l'assume comme une expérience exceptionnelle et vos témoignages le confirme. Je souhaite que cela soit que du bonheur !
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


231587
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Combien donnez vous

image

Ici aussi on ne donne rien à part des cadeaux (de jolis cadeaux très rarement comme payer une partie du hadj de mon BP). Mon BP était un fonctionnaire, ma BF sont soit fonctionnaires soit dans de grosses boîtes : ils ont tous une sécurité...Lire la suite

Brulure au 2eme degres - mamans nature

image

Je t'envoie plein de courage, je suis passée par là il y a quelques temps et c'était vraiment difficile et douloureux… Ma fille a été brulée au mois de novembre (comme tu peux le voir sur le lien qu'a cité Ptitlu) en renversant sur elle un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages