Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Autres      (6314 témoignages)

Préc.

Suiv.

Merci notamment à moonboom pour ton témoignage qui m'a beaucoup touchée.

Témoignage d'internaute trouvé sur elle - 09/03/11 | Mis en ligne le 24/07/12
Mail  
| 262 lectures | ratingStar_280351_1ratingStar_280351_2ratingStar_280351_3ratingStar_280351_4
Merci pour toutes vos contributions sur ce sujet vaste et sensible. Merci notamment à Moonboom pour ton témoignage qui m'a beaucoup touchée. Quant à moi, j'ai ecris ce message car ma soeur, lors de sa 1ère grossesse, s'est vue annoncer lors de la 1ère écho que son bébé était porteur d'une trisomie 21. Avec son compagnon, ils ont décidé (mais ça n'a pas été facile) , de garder le bébé et de poursuivre la grossesse. Les médecins n'étaient pas pour, ils poussaient plutot ma belle-soeur à une interruption de grossesse, mais elle (car c'est elle, au final, qui a décidé, et ça c'est bien) , a choisi de garder le bébé. Elle a donc annoncé sa grossesse, et annoncé en même temps que l'enfant serait handicapé, mais que c'était leur bébé, la chair de leur chair, et qu'ils avaient décidé de laisser la vie faire… Les gens étaient surpris. Certains condescendants, d'autres pris de pitié, d'autres ont été un vrai soutien. Interessante d'ailleurs la réaction des autres à ce moment là ! Finalement, ma soeur a fait une fausse couche à 7 mois de grossesse. S'en est suivi un "vrai" accouchement. Le bébé était mort tout seul, la nature ayant fait son oeuvre… Elle l'a tenu dans ses bras, ils lui ont donné un prénom. C'était un petit garçon. Son prénom est inscrit dans leur livret de famille. Aujourd'hui ma soeur a eu 2 autres enfants, qui sont en bonne santé et chez eux règne une grande joie de vivre. Dans le coeur de ma soeur (dont je suis très proche) , restera toujours cette peine, qui s'atténue avec le temps. Pour elle, son homme et leurs enfants, il y aura toujours ce grand frère, ce petit bonhomme qui n'a pas eu le temps de vivre. Mais je crois que si elle va si bien aujourd'hui, c'est aussi qu'elle a été logique avec elle-même. Elle est la 1ère à comprendre l'horrible souffrance d'une femme devant ce choix si difficile à faire. Même si pour certaines, la solution de l'avortement ne présenterait pas "l'ombre d'un doute" quand on apprend que son bébé n'est pas normal, moi j'ai du mal à le croire. Personnellement j'ai moi même 2 enfants, et dès le début de chaque grossesse, quoi qu'on en dise, je sais que j'ai en moins un bébé, qui est lui, qui est unique, qui est peut-être pas vraiment encore une personne, mais qui en tout cas n'est pas une chose. Certes c'est mon corps, et il m'appartient, mais je ne pourrai pas faire le choix d'avorter sans ressentir un immense sentiment de transgression… Bref, pour revenir à ma belle soeur, elle me dit souvent qu'elle ne regrette rien, et que si c'était à refaire, elle referait pareil. Moi je ne sais pas ce que j'aurai fait à sa place. Je voulais juste vous dire son histoire.
  Lire la suite de la discussion sur elle.fr


280351
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Combien donnez vous

image

Ici aussi on ne donne rien à part des cadeaux (de jolis cadeaux très rarement comme payer une partie du hadj de mon BP). Mon BP était un fonctionnaire, ma BF sont soit fonctionnaires soit dans de grosses boîtes : ils ont tous une sécurité...Lire la suite

Brulure au 2eme degres - mamans nature

image

Je t'envoie plein de courage, je suis passée par là il y a quelques temps et c'était vraiment difficile et douloureux… Ma fille a été brulée au mois de novembre (comme tu peux le voir sur le lien qu'a cité Ptitlu) en renversant sur elle un...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages