Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Échographie      (2862 témoignages)

Préc.

Suiv.

Chronique d'une fausse couche

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 490 lectures | ratingStar_17129_1ratingStar_17129_2ratingStar_17129_3ratingStar_17129_4

Voici mon expérience très récente.

Le 15/05 arrêt pilule.

Le 20/09 dernieres règles.

Le 02/10 test + plus prise de sang 390 chouette je suis enceinte pour la premiere fois.

Le 13/11 pertes marron douleurs identiques depuis le debut tirraillement du bas ventre parait que c'est normal.

Le 14/11 appel de ma gyneco qui ne peu pas me recevoir et me dit de passer une echo. Je fait l'écho tout est bon je vois mon bébé avec son coeur qui bat tout va bien. L'AM des douleurs au ventre comme les regles Le soir ecoulement de sang rouge avec à 1H du mat des caillots de sang. La nuit se termine plutôt tranquillement avec prise de paracetamol.

Le 15/11 arrivée aux urgences près de chez moi le sang s'écoule en permanence spéculum le sang vient de l'utérus.

Echo impossible de voir quoi que ce soit l'utérus est plein de sang comme ils sont pas sûr ils sont deux bien entendu c'est l'hosto et deux internes qui ne sont pas trop sûr d'eux ils me renvoient chez moi en me disant de revenir le 18.Avec quand mêmeun arrêt de travail et une ordo pour l'injection anti D parce que en plus j'ai un rhésus - et mon mec un rhésus + donc gros risque pour une seconde grossesse.

Le 16/11 pertes plutot moyenne avec dans l'AM pertes de se que je suppose mon embryon mais pas trop de douleurs.

Le 17/11 toujours pareil pas de pertes plus importantes mais plus grosses contractions bien soulagées par paracétamol.

Le 18/11 retour à l'hopital donc une écho je retrouve le même interne qui ne sait même pas se servir du matos mais bon je suis tolérante je suis une infirmiere donc je connais on se fait la main sur les patients.

Il ne voit rien il fini par appeler un pro et là rien à l'echo entre nous je m'y attendais mes seins étaient redevenus flasques et sans douleur.

Ils m'ont prescrit du méthergin sa aide à évacuer du spasfon et du paracatamol et voilà maitenant j'attend.

Du point de vue psychologique j'ai pleuré tout les jours sauf aujourd'hui je vais plutôt bien mais quelque chose me hante c'est de savoir si oui ou non je le dit à mes parents.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


17129
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Cardiopathie congenitale et img - deuil

image

Bonjour, je me presente, je m'appele Guylaine et j'ai vécu le 20 decembre 2012 la perte de mon fils Quentin. Mon histoire est un peu longue mais je tiens a la racontais afin de venir en aide a d'autre famille dans le même cas que moi. Je suis...Lire la suite

Different de ma 1ere grossesse... pourquoi? - les octobrettes 2013 - futures mamans

image

Ohlala bestiole… j'aurai pu écrire ce post !! BB2 pour moi aussi, et même si j'ai été stressée pour BB1 suite à mon problème de coagulation et FC, je le suis encore plus pour cette grossesse et parfois je me réveille la nuit en pensant...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages