Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Échographie      (2862 témoignages)

Préc.

Suiv.

De l'utilité du doppler couleur pour la nidation

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1026 lectures | ratingStar_86890_1ratingStar_86890_2ratingStar_86890_3ratingStar_86890_4

Le Doppler utérin est décrit comme un bon marqueur de la réceptivité endométriale. Dans le cadre de linfertilité, la vascularisation utérine joue un rôle important dans la nidation. Steer a retrouvé des index utérins plus élevés en phase lutéale dans une population hypofertile comparée à une population témoin. A linverse, au niveau des artères utérines, lindex de pulsatilité PI est significativement plus bas chez les patientes qui vont débuter une grossesse. En FIV, la mise en évidence dun index PI élevé (>3 ou >3.3 selon les études) (ou dun index de résistance RI >0.95) laisse présager de chances de grossesses faibles, et ceci que la mesure Doppler soit effectuée le jour de lHCG, le jour du prélèvement ovocytaire ou le jour du transfert embryonnaire. Une étude strasbourgeoise a concerné la mesure des index PI le jour du transfert chez 185 patientes. Aucune grossesse nest survenue en cas de PI> 3,55 (> 2 DS) , choisi comme valeur seuil. On peut signaler quil ny a pas de différence significative entre les valeurs de PI mesurées le jour de la ponction ovocytaire et le jour du transfert dembryon. Avec la mesure de lépaisseur endométriale et surtout avec lappréciation de la structure endométriale, lexamen Doppler peut prédire jusquà 47% des échecs dimplantation. On peut ainsi attribuer à léchographie couplée au Doppler une bonne valeur prédictive négative (VPN). (fin de l'extrait).

Les traitements sont lourds et le doppler est une "super échographie" facile à faire. Alors pourquoi ne pas le préscrire dans les examens de base pour les personnes étant infertiles ?

Cet examen m'a été prescrit après 1 fiv et 2 inséminations (1 an de traitement). J'avais un PI de 3,46. J'étais écoeurée qu'on me le préscrive seulement maintenant. Ca voulait dire que toute grossesse était IMPOSSIBLE avant (pas de nidation). Tout ça pour rien et j'aurai pu faire 50 traitements, ça n'aurait pas marché. La bonne nouvelle c'est qu'il y a des traitements médicamenteux qui marchent grâce auxquels mon PI est retombé à 1.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


86890
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Cardiopathie congenitale et img - deuil

image

Bonjour, je me presente, je m'appele Guylaine et j'ai vécu le 20 decembre 2012 la perte de mon fils Quentin. Mon histoire est un peu longue mais je tiens a la racontais afin de venir en aide a d'autre famille dans le même cas que moi. Je suis...Lire la suite

Different de ma 1ere grossesse... pourquoi? - les octobrettes 2013 - futures mamans

image

Ohlala bestiole… j'aurai pu écrire ce post !! BB2 pour moi aussi, et même si j'ai été stressée pour BB1 suite à mon problème de coagulation et FC, je le suis encore plus pour cette grossesse et parfois je me réveille la nuit en pensant...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages