Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Échographie      (2862 témoignages)

Préc.

Suiv.

jumeaux , triplés que faire?

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 344 lectures | ratingStar_12949_1ratingStar_12949_2ratingStar_12949_3ratingStar_12949_4

Estelle m'a mentionné ton message alors :

Je vais t'apporter mon témoignage.

1ere chose : si tu fais une recherche sur le terme "réduction embryonnaire" dans le forum, "jumeaux triples" sur les trois derniers mois, tu trouveras d'autres témoignages que le mien.

2eme chose :

Je te souhaite que la nature fasse son choix toute seule, c'est plus facile à vivre.

3eme chose :

Tu trouveras sur ce site des informations sur le sujet, c'est très bien fait.

Http : /… gyneweb.fr/Sources/gdpublic/gemellaire/reductiontr-iple.html.

4eme chose :

Mon cas est un peu différent du tien dans la mesure où j'en avais 4 que j'ai été obligé de réduire, et j'ai choisi d'en garder 3 (alors que normalement quand on part de 4 on reduit à 2 par securite pour la suite de la grossesse mais nous n'en étions pas capables).

Une étapes très dure est de savoir quon risque de reduire et de devoir attendre les 12 semaines pour le faire (le temps de laisser la nature faire son oeuvre au cas où).

Alors de façon moins scolaire, si la nature ne fait pas les choses d'elle même, je pense qu'il est très important qu'il s'agisse d'une décision de couple, car c'est mieux d'être deux à le gerer derriere. MAIS DANS TOUS LES CAS LA DECISION QUE VOUS PRENDREZ SERA LA BONEN CAR C'EST VOUS QUI LA VIVREZ APRES. PERSONNE NE PEUT SE METTRE A VOTRE PLACE.

Je l'ai fait en juillet, et médicalement ça s'est très bien passé, psychologiquement c'est plus dur dans la mesure où on sort de traitements et on se retrouve dans un schéma qu'on n'avait pas du tout envisagé… comme si on devenait des apprentis sorciers quelque part !

Une chose m'a aidée : c'était de savoir que le quatrieme ne se développait pas comme il fallait et était vraisemblablement condamné à terme… et pouvait contrarier la croissance des trois autres.

Une chose nous a fait très peur : une heure avant d'aller au bloc, on a fait une echo pour voir si l'un d'entre eux ne s'était pas arrêté, et on a commencé par voir les trois premiers bouger bras et jambes, le quatrieme en aurait été au même point personnellemnt je ne suis pas sure que j'aurai pu entrer… mais c'est un avis très personnel.

Je suppose que tu vas avoir une echo de controle prochainement, je pense qu'à ce moment là seulement, on verra si le retard de croissance se confirme, car j'ai rencontré une Maman enceinte de triples pour qui on n'avait decelé que 2 embryons au depart (ils sont petits et peuvent se cacher) et dans mon cas, on n'en avait decele que 3 au depart.

Personnellemnt j'ai tout de suite demandé à l'hopital un soutien psychologique qui m'a fait beaucoup de bien car cela permettait d'en parler plus librement et de retourner le probleme dans tous les sens. Etant genée pour des questions religieuses sur l'avortement (sans jamais m'être autorisée à juger les personnes contraintes d'y passer) , ils ont eu l'ouverture d'esprit de me conseiller d'en parler avec un prêtre.

Suivie par 2 gyneco, mon habituel et celui de l'hopitaloù je peux accoucher (obligation de maternité niveau 3) , j'ai constaté une harmonie dans les discours :

"en ce qui concerne la reduction embryonnaire, le corps médical est partagé à 50/50 dans le cas des grossesses triples", à savoir faire le choix entre donner eventuellemnt plus de chance/place à la grossesse en reduisant, ou gérer une grossesse un peu plus compliquée (mais il y a toujours eu des triplés naturels) mais sans avoir à surmonter le choc psychologique d'avoir eu à faire le choix de réduire.

Je ne sais pas si ce que je t'ai ecrit peut t'aider, si tu veux echanger plus en détails, n'hesite pas à me recontacter.

Courage bises.

Mathilde presque 17SG (qui ne sait toujours pas comment elle va gérer l'arrivée, mais une fois qu'ils seront là, faudra assumer ! ).
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


12949
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Cardiopathie congenitale et img - deuil

image

Bonjour, je me presente, je m'appele Guylaine et j'ai vécu le 20 decembre 2012 la perte de mon fils Quentin. Mon histoire est un peu longue mais je tiens a la racontais afin de venir en aide a d'autre famille dans le même cas que moi. Je suis...Lire la suite

Different de ma 1ere grossesse... pourquoi? - les octobrettes 2013 - futures mamans

image

Ohlala bestiole… j'aurai pu écrire ce post !! BB2 pour moi aussi, et même si j'ai été stressée pour BB1 suite à mon problème de coagulation et FC, je le suis encore plus pour cette grossesse et parfois je me réveille la nuit en pensant...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages