Histoire vécue Grossesse - Bébé > Grossesse > Échographie      (2862 témoignages)

Préc.

Suiv.

La peur de découvrir un enfant malformé

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 998 lectures | ratingStar_67806_1ratingStar_67806_2ratingStar_67806_3ratingStar_67806_4

Je le sens, je LA sens. Elle est là, tapie au fond de moi.

La peur.

La peur de découvrir un enfant malformé, un enfant mort in-utéro, comme mes 2 premières grossesses. Surtout la première. On avait découvert, à la première écho seulement, qu'il était mort en moi depuis au moins 3 bonnes semaines. J'ai été un cercueil ambulant sans le savoir pendant 3 semaines, et après le sachant, je me dégoûtais, je ne voulais plus me voir. Je portais la mort et non cet enfant que nous souhaitions, pourtant, avec amour déjà. Sans parler ces phrases assassines de l'entourage pour soit-disant m'encourager à prendre le dessus. Facile ? Non, surtout pas avec des mots blessants de la part de sa propre soeur, petite soeur…

M'enfin bon.

Cela me hante depuis quelques jours. L'homme le sait, le sent probablement, mais il ne dit rien. De peur de raviver ma propre peur, mes souvenirs. Je suis sûre en plus qu'il pense que je suis "bête" de réagir comme ça, histoire de me faire encore plus de mal. J'ai cette facheuse tendance à toujours voir le pire avant de voir le beau. Je n'y peux rien, pourtant j'essaie de voir le verre à moitié plein… sauf que certaines circonstances me bloquent !!

J'ai quelques questions à poser au gygy de l'hôpital.

Et oui, demain je vois mes 2 gynécos : en ville pour l'écho et à l'hôpital pour le suivi mensuel et l'inscription à la maternité. La même où j'aurais du accoucher pour Vanessa, celle où elle a vécu ses presques premiers jours de vie. Car elle n'est pas née ici.

Après…

Après, si tout va bien, je l'annonce à mon employeur, avec une lettre donnée en main-propre. Il devra la signer, car j'aurais un double ; -) Je me protège, car d'après certains collègues, la direction est capable de me chercher des poux dans la tête.

J'aurais droit à 30min de liberté. Le soir à 17h, je retournerais retrouver ma louloute d'amour, ma douce, mon bébé-câlin.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


67806
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Cardiopathie congenitale et img - deuil

image

Bonjour, je me presente, je m'appele Guylaine et j'ai vécu le 20 decembre 2012 la perte de mon fils Quentin. Mon histoire est un peu longue mais je tiens a la racontais afin de venir en aide a d'autre famille dans le même cas que moi. Je suis...Lire la suite

Different de ma 1ere grossesse... pourquoi? - les octobrettes 2013 - futures mamans

image

Ohlala bestiole… j'aurai pu écrire ce post !! BB2 pour moi aussi, et même si j'ai été stressée pour BB1 suite à mon problème de coagulation et FC, je le suis encore plus pour cette grossesse et parfois je me réveille la nuit en pensant...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages